Haut
Bas

Partagez|

[Quête] Méga-Classe Land - Je pose, tu poses, il pose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2011

Nouveau challenger
Adam Mondrame
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: [Quête] Méga-Classe Land - Je pose, tu poses, il pose... Sam 14 Juil 2012 - 2:22
Ding dong. Bienvenue à Dreamland, merci de garder les bras et les jambes à l’intérieur de la cabine. Ce monde est déconseillé aux personnes âgées, enceintes, incontinentes ou imprudentes.

That doesn’t even make any sense !
Un peu comme Dreamland même, en fait… Ce monde est un gros ramassis de n’importe quoi bordélique sans le moindre soupçon d’organisation. C’est ce qui fait que certaines choses peuvent se passer ici et pas ailleurs. Et par « ailleurs », je veux évidemment parler du monde DIT réel.

Par exemple, dans le monde réel, les paladins ça n’existe pas. Les justiciers non plus, bien que ce soit plus ou moins la même chose. Et je ne vous parle même pas des paladins justiciers qui se promènent pieds nus, torse poil, avec plein de bracelets aux bras et le pouvoir de faire des trucs chouettes avec des éclairs… Ah, elle est loin l’image de Batman, là, hein, bande de geek ?

Hors donc, je disais, avant d’être sottement interrompu par moi-même, que les paladins sus-décrits n’existent pas IRL, mais à Dreamland, si. En l’occurrence, à Dreamland, ils s’appellent, ou plutôt il s’appelle, Lightning. Ceci est un pseudonyme, car cette personne n’a pas spécialement envie de se faire égorger dans son sommeil. Et quand cette personne n’est pas occupée à tatanner du golem sur une muraille ou à rouler dans la boue pour esquiver des attaques d’aliens chitineux, elle passe ses nuits (mais pas que la nuit parce que des fois il dort aussi le jour mais c’est une drôle d’histoire) à veiller sur des gens qui rêvent et à lutter contre des Créyatures qui se croient permis de troubler leurs songes, ces enfoirées.

Lightning était donc (sans le savoir) dans un royaume de la première zone très sobrement appelé « Mega-classe Land » (plus connu à l’extérieur sous le nom de « Relouland »), entrain de batailler contre deux petites saloperies bodybuildées plus connes que toute une saison de Secret Story (ils passaient leur temps à montrer leurs muscles et à sourire connement au lieu de se battre) histoire de protéger un type absolument SANS IMPORTANCE dans cette histoire qui rêvait de gagner un super-prix de F1 pour frimer devant les nanas. Les deux malotrus furent boutés sans trop d’histoires à grands coups de poings qui font « gzzt » dans la poire et monsieur F1 pu délirer en paix.

Après cet acte héroïque de défenseur de songes, Lightning se décida à explorer un brin, nul montre n’étant en vue pour le moment. Ce royaume était assez… Etrange. Pas foncièrement plus que TOUS LES AUTRES à Dreamland, mais il tenait un bon indice WTF tout de même. Déjà, alors qu’il était dans ce qui semblait être une plaine, il y avait des statues partout. Des grosses statues de granit bien massives représentant des bodybuilders exhibant leur musculature dans des positions ma foi très étranges… D’autres statues, cependant, semblait bien plus accordées à l’esthétique d’Adam (dont le mauvais goût n’est cependant rien sinon légendaire) : des hommes et femmes, avec ou sans armure, tapant la pause dans des positions sobres, le regard déterminé fixé sur l’horizon et les cheveux au vent.

Il déambula un bon bout de temps au milieu de ces statues, s’imaginant quels faits d’armes vertueux ces grands héros ont pu accomplir tout en imaginant une statue de lui dans le même style de position. Après tout, il le méritait bien ! Il avait quand même porté un coup décisif à un golem pendant une grosse invasion, merde à la fin ! Et puis ce n’était que le début, il n’avait pas fini de défendre des gens et de bouter des salopards hors des plates-bandes des gens honnêtes. Durant ses pérégrinations mentales, il tomba en fixe devant une statue : crévingtdieu, c’était lui ! Cette chevelure de lion, ces bras taillés par l’effort, ces pieds nus, ce pantalon volant… Dieu de Dieu… Il avait déjà une statue ?

Alors qu’il était occupé à regarder la statue en se demandant qui avait bien pu la sculpter, ladite statue se fractura d’un coup, tombant en poussière en quelques secondes. Lightning en était médusé. Qu’est-ce que ça pouvait bien vouloir dire, ça ? Alors qu’il se grattait une barbe naissante (difficile de se raser quand on est dans le coma), il entendit une voix venir de derrière lui.

-Eh ouais… Balo, hein ?

En un clin d’œil, il s’était retourné, poings et pieds armés, prêt à faire face à une quelconque saleté qui viendrait le menacer. Il tomba nez à nez avec un type assez grand, tout de blanc vêtu, les cheveux, longs et raides, blancs également… Il semblait même qu’avec tout ce blanc il n’irradie quelque étrange lumière. L’homme fut apparemment surprit par la volte-face du paladin, titubant de quelques pas en arrière, bras levés comme s’il avait peur de se faire tabasser…

« -Hola, doucement, bonhomme ! Je suis pas un ennemi !
- … Jesus ?
- Je te demande pardon ?
- Euh, oublie ça…
(Il baissa les poings) Et sinon, vous êtes qui ?
- Mon nom n’a aucune importance…
- Tu parles d’une phrase clichée…
- RRM, quoi qu’il en soit ! Tu dois te demander pourquoi ta statue est tombée en poussière, non ?
- Ben ouais, plutôt…
- C’est très simple ! Cette statue n’était là que parce que tu en rêvais, d’être un héros… Tant que tu n’en seras pas un, ta statue de ne cessera pas de tomber en pièce !
- Mais je veux pas être un héros moi, je veux juste sauver des gens…
- … C’est ce qu’on appelle couramment « être un héros ».
- Je vois…
- SEULEMENT, pour avoir ta statue ici, à Mega-Classe Land, il ne te suffira pas de sauver plein de gens ! Il te faut aussi avoir quelque chose qui imprime ton image dans la cervelle des gens !
- Pas con… Et comment je fais ça ?
- Par… La musique !
- La musique ?
- Exactement ! Il existe un artefact quelque part dans ce royaume permettant de diffuser de la musique… Et ainsi tu pourras être inoubliable ! Tous les héros ont leur musique ! A toi d’avoir la tienne !
- Ouais… Ca me plaît bien… Et comment je le trouve ?
- ATTENTION, petit imprudent ! Tu ne le trouveras pas tout seul… ! Il te faut te joindre aux Global Globetrotters, un groupe de voyageurs actuellement dans ce royaume… A leur côté, tu trouveras l’artefact… L’AMBIANCEUR ORGANO-SEQUENTIELLE !
- OH, GREAT ! J’y vais de ce pas ! Merci m’sieur Jésus !
- Mais… je suis pas Jésus… »


Trop tard, Lightning était déjà parti… Ajouter de la musique à ses entrées et à ses poses ? OH YEAH ! Ca, ça avait de la gueule, et ça le bottait carrément. Ne serait-ce que le nom du bidule ! Ambianceur Organo-Séquentielle… So much greatness. Et le fait de pouvoir balancer la musique qu’on veut, c’était pas mal sympathique aussi ! Par contre, il n’avait aucune foutre idée d’où il pourrait trouver les Global Globetrotters… A vrai dire, il ne les connaissait pas, même pas de nom ! Il ne savait absolument RIEN de ce groupe. Bon, faut dire aussi que Lightning ne se tenait pas vraiment au courant de ce genre de choses… Ce qui était un tort, d’ailleurs, et il en avait bien conscience…

Il avait beau réfléchir au sujet, il ne savait absolument pas où ni comment les trouver… Et il se rendit compte qu’il ne savait pas grand-chose sur Dreamland en général, d’ailleurs… Il n’avait jamais prit le temps de se documenter. Ni sur les royaumes, ni sur les Voyageurs célèbres, RIEN, le vide total. Du -coup, il était peut-être passé à côté de quelque chose qui aurait pu lui permettre de localiser ce groupe de voyageur, qui sait !? Boudeur, il n’eut qu’une solution : déambuler dans le royaume jusqu’à trouver ces gentilshommes…

Ce fut long, mais plaisant (that’s what she said). En effet, hormis les mecs aux carrures huilées qui montraient leurs muscles à tous les passants (qui n’étaient, il faut le dire, pas très nombreux), cet endroit était assez agréable… La plaine était verte, les statues majestueuse (bien qu’on eu dit qu’elle avait été lâchées par un avion vu leur implantation bizarre dans le sol) et les gens étaient d’une classe monstrueuse. Adam espérait simplement ne pas rabaisser la moyenne de greatness de l’endroit…

Il régnait dans ce monde une douce quiétude, comme si tout le monde était trop great pour avoir envie de se foutre sur le tronche… Mais cette paix fut bientôt brisée. Des cris s’élevèrent d’on ne sait trop où, laissant entendre des « Arrêtes-toi, espèce d’enfoiré ! » et autres gaies joyeusetés… Lightning se tourna vers la direction de laquelle émanait ses hurlements, et n’eu que le temps de se faire renverser par un mec qui devait être monté sur roquettes. Il tomba lourdement ave des étoiles dans les yeux, ne pouvant même pas formuler le « What the fuck ? » qui pourtant lui tournait en boucle dans la tête.

« -Hey mec, ça va ? Rien de cassé ? »

Cette ô combien courtoise question avait été formulé par un homme, dans la trentaine, brun, la barbe de trois jours un peu sauvage et l’air profondément gentil. Il attrapa la main tendue et se releva, encore titubant. Le groupe qui lui faisait face comptait cinq personnes dont une, un gamin brun portant des cornes et une queue de démon dont le style vestimentaire se rapprochait du sien, qui gueulait des insultes à ce qui semblait l’avoir renversé, avant de lui lancer pour dernière parole « T’échapperas pas très longtemps aux Global Globetrotters, punk ! On va te traquer toute la nuit, s’il le faut ! »

Voilà donc les fameux Global Globetrotters… Epoussetant l’arrière de son pantalon de toile en vérifiant qu’il ne fut point percé, il les regarda. Cinq hommes, comme dit précédemment. En plus du gamin et du brun, il y avait un typé arabe, sûrement d’Algérie ou du Maroc, l’air gracile et gracieux, portant un bouquin sous le bras, un blond, torse poil également, admirablement gaulé et portant des piercings, qui lui semblait se planquer derrière un autre, plus petit, aux tenues surannées, portant une… banane ? … dans la main.

« - Vous êtes les Global Globetrotters ?
- Comme vient de le dire Doom, oui.
- Doom ?
- C’est le petit cornu tout excité qui vient de passer les cinq derrières minutes à gueuler.
- Tu connais pas Doom ? Le plus jeune Blue Stars depuis 10 ans ? Sors de ton igloo mon pote !
- Blue Stars… ?
- … Punaise mais tu les as passé où les dernières années de ta vie ? Dans un frigo ?
(Le dénommé Doom se prit une tape derrière la tête par le brun, qui prit ensuite la parole)
- Pardonnez-le, il a tendant à être légèrement brusque. Mais nous manquons à toutes les règles de politesse élémentaire ! Je m’appelle Fransisco, mais appelle-moi Chronos, comme tout le monde…
- Salut, je suis Alban ! Ravi de te rencontrer ! Mais moi mon surnom il est pas cool…
- Mon vrai nom c’est Joicel… Mais Doom c’est quand même vachement plus classe !
- Pour ma part, on m’appelle Grimm… Ça ou Mourad, à toi de voir où va ta préférence…
- Euh, enchanté ! Moi c’est Lightning, paladinage et menus travaux, je donne pas mon vrai nom parce que j’ai pas envie de me faire égorger IRL !
- Hein ? Euh… Mon prénom c’est Manu… »
Se présenta finalement le blond après s’être pris un petit coup de banane dans le genou.

Doom, Chronos, Alban, Manu, Grimm... Ces gens semblaient avoir le sens des surnoms classes. Mais en voyant le cornu agiter un poing vengeur vers la direction dans laquelle la roquette humaine s'était échappée, il se rappela que l'heure n'était pas vraiment aux civilités... Il était là pour récupérer un artefact, pas pour tailler la bavette :

« - Au fait, Jésus m’a dépêché auprès de vous !
- Jésus ? Le mec en blanc avec la barbe ? Qu’est-ce qu’il voulait ?
- Eh bien, il m’a dit qu’auprès de vous je pourrai trouver un certain artefact appelé « Ambianceur Organo-Séquentielle ».
- Grimm, tu peux vérifier sur la liste du butin ?
- Tout de suite !
(Mourad sortit une liste de sa poche et commença à la parcourir)
- Butin… ?
- Oui, il y est !
- Parfait. Alors mon cher Lightning, je t’informe que l’Ambianceur est actuellement entre les mains d’un voleur. Ce voleur à volé à ce « Jésus » un tas de choses, dont cet artefact. Pour le récupérer, tu vas devoir paladiner gaiement à nos côtés et arrêter ce voleur !
- Pas de soucis ! Les voleurs, j’aime pas ça !
- Mais pourquoi on doit s’encombrer de ce mec ? On peut y arriver tous seuls !
- Le client est roi…
Décréta Grimm en haussant les épaules.
- Ca veut dire qu’on a un nouveau pote ! Super ! On y va, on y va ?
- Attends, on arrivera jamais à le rattraper si on se contente de se jeter à sa poursuite comme ça, tu vois bien que ça fait déjà trois fois qu’il nous échappe !
- La prochaine fois sera la dernière ! Je veux le chopper à coups d’Hell Canon, ça va couiner !
- Calme ta joie, Joy, déjà que je n’arrive pas à le cadrer, comment tu veux arriver à le toucher avec ton truc ? »


Ils continuèrent à discuter comme ça pendant un certain, permettant à Lightning de réfléchir à une chose fort simple : pour pouvoir mettre en place un plan, il leur faudrait lui dire quels sont leurs pouvoirs, et pareil pour lui, sinon on ne s’en sortirait jamais…

« - Mais je te dis que ta banane pourra rien faire !
- Au fait !
Trancha Lightning dans la conversation, il faudrait peut-être que chacun sache quels sont les pouvoirs des autres si on veut mettre en place un plan, non ?
- Mouais…
- Pas bête.
- Je commence ! Moi j’ai le pouvoir de déchaîner… LA PUISSANCE DES ENFERS ! Mouahahaha !
S’esclaffa-t-il en émanant de la NOIRE ENERGIE.
- Arrêtes avec ça, t’as juste l’air bête !
- Menteur !
- Moi j’ai une banane qui me sert de flingue, regarde ! »


Alban brandit sa banane et, l’empoignant fermement par une extrémité, pressa dessus, projetant le fruit en lui-même qui alla se ficher dans un arbre comme un carreau d’arbalète, en plus gros et plus courbé. Le bruit que fit la banane sortant de la pelure (« Puit ! ») causa en même temps un irrépressible fou rire chez lui.

« - Ça a l’air idiot comme truc mais c’est assez efficace. Pour ma part, j’invoque des personnages de contes de fées… En un peu différent.
- Et moi… Je me transforme en appareil ménager.
-Hein ?
- Parles plus fort Manu, on entend rien…
- JE ME TRANSFORME EN APPAREIL MENAGER ! »


Un silence de plomb accueilla cette révélation… Se transformer en appareil ménager… ? OK, c’était peut-être pas faramineux comme pouvoir, mais merde ! Y’avait quand même d’autres moyens de présenter ça, non ? Comme… Comme… Euh… D’autres moyens, quoi ! Le grand mec se racla la gorge et continua.

« - Bref… J’ai le pouvoir de contrôler le temps… Je cadre des gens pour les faire accélérer, ralentir ou vieillir, je ralentis le temps, etc… »

Ils avaient tous des pouvoirs assez classe, c’était bien quelque chose que Lightning devait leur accorder… Enfin, à l’exception de Manu et d’Alban. Dans la grande loterie de l’humanité, ceux-là avaient oublié de venir, cela semblait évident… Il y avait plus que moyen de faire une bonne stratégie pour attraper la roquette montée sur jambe avec ceux-là…

« - Et toi Lightning, ton pouvoir ? Demanda Chronos, le tirant de sa rêverie.
- Moi, je contrôle les éclairs ! Regardez. (Il invoqua gants et bottes) Ou plus précisément j’en fais des équipements. Je suis o-so spécialiste du corps à corps le plus pur !
- Pfeuh. Pas aussi classe que moi.
- Bon, c’est pas tout ça, mais il va falloir chercher un moyen d’attraper ce mec…
- Si Doom arrêtait de lui cavaler après toutes les deux secondes ce serait déjà plus simple.
- Tu veux faire quoi, grande perche, le laisser courir ?
- Lightning, tu as dit être un spécialiste du corps à corps… Est-ce que ton pouvoir te permet d’améliorer ta mobilité ?
- Un peu mon n’veu ! Regardes !
(Il dasha un peu dans tous les sens pour lui montrer)
- Peut-être qu’il pourrait même réussir à chopper l’autre Yamakasi, là…
- Moi je dis faut qu’on lui découpe les godasses !
- Ce sont des artefacts, Doom, ça ne marchera pas.
- Ou alors on le fait glisser sur une peau de banane ! »


Les débats allèrent bon train, chacun lançant sa petite idée. Seul Chronos resta silencieux, semblant enregistrer chaque idée, comme pour faire son petit plan après-coup… Ce qui fut d’ailleurs le cas. Au bout de dix bonnes minutes de brainstorming, il exposa le fruit de sa réflexion. Et chacun écouta patiemment et avec attention… Ce plan était tout simplement… Great.

TO FOLLOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Quête] Méga-Classe Land - Je pose, tu poses, il pose...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1-