Haut
Bas

Partagez

Une arrivée en questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Une arrivée en questions Une arrivée en questions EmptySam 7 Juil 2012 - 16:30
Mais où était-elle ? Elle rêvait, elle en était bien consciente, mais malgré tout, le lieu possédait une réalité qui n'avait rien d'onirique. Elle sentait le sol crisser sous ses baskets, le vent caresser ses bras nus et agiter la toile de son pantalon, le soleil chauffer le tissu noir de son tee-shirt, répandant une agréable chaleur dans son buste. La peau de son visage lui paraissait poisseuse, lui révélant que, si la robe de princesse avait disparu, le changement n'avait pas atteint son visage. Le rimmel avait coulé sous ses yeux, mais ils étaient toujours poudrés d'un rose tendre, assorti à celui qui laquait ses lèvres. Anya se frotta vigoureusement les joues, espérant sans trop y croire se débarrasser un peu au moins du fond de teint. Elle détestait être maquillée. Puis elle passa une main dans ses cheveux, toujours relevés en chignon, attirant l'une des mèches qui encadraient son visage devant ses yeux, et poussa un soupir de soulagement en constatant qu'ils avaient retrouvé leur teinte cobalt. Au moins était-elle, un tant soit peu, redevenue elle-même.

Elle n'avait en revanche pas la moindre idée de la nature de ce lieu. Le paysage la faisait penser aux décors de westerns qu'elle aimait tant regarder avec son père et son frère, mais dans aucun western les rochers réagissaient comme ceux qui l'environnaient. Partout où on regard se posait, elle lisait des Mais où est-ce que je suis ? Qu'est-ce que c'est que cet endroit ? Je suis dans un western ? Je rêve ou pas? La dernière question était la plus fréquente, tout comme elle lui revenait le plus régulièrement à l'esprit.
Dans cet environnement à la fixité minérale, il lui semblait pourtant percevoir des mouvements, mais uniquement du coin de l’œil. Dès qu'elle tournait la tête, ce n'était plus que de grosses pierres lui renvoyant ses doutes et interrogations. Elle rit doucement, alors qu'une idée incongrue lui passait par la tête.

« C'est une thérapie originale ça ! »

Elle pensa à sa mère qui ne cessait ses allusions quand au fait que sa constante rébellion et son refus des règles nécessitaient peut-être l'avis d'un « spécialiste », sans se rendre compte qu'elle en était en bonne partie responsable. Chassant Marishka de son esprit, de crainte qu'elle ne se matérialise à l'instar de ses questions, la jeune femme se mit en marche, droit devant elle. Elle ne savait absolument pas dans quelle direction est-ce qu'elle marchait, mais cela lui paraissait préférable au fait de rester sur place à ressasser toujours les mêmes interrogations et à les regarder s'afficher sur tout les rochers alentours. Quoi qu'il semblât que celles-ci ne restent pas plus en arrière matériellement que psychologiquement, puisque des variations sur le thème de « Où je suis ? » continuent de s'afficher sur toutes les surfaces minérales au fur et à mesure de son avancée.
Rapidement agacée, elle se mit à chantonner un air qui lui trottait dans la tête, et dans lequel elle reconnut bientôt une chanson qu'elle avait écoutée dans sa voiture en rentrant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une arrivée en questions Une arrivée en questions EmptySam 7 Juil 2012 - 18:01
Jake était désormais dans le royaume des doutes. Il avait dût se poser des questions durant la journée et étaient manifestement restées sans réponses. Le royaume des doutes... Un royaume.. de doutes, de questionnements pour la plupart inutiles ainsi que de cailloux totalement casse-cou. Le jeune homme se demandait encore si sa décision d'avoir intégré les Boredfighters avait été celle à prendre ou non.

Il n'était vraiment pas un fauteur de trouble, il n'aimait pas non plus tuer des gens, il ne voulait pas tout faire péter mais il fallait bien admettre que la résolution du groupe l'avait de suite séduit. S'en suivit alors une tripotée de questions s'affichants au sol à chacun de ses pas. Jake marchait dans ce vaste monde, plat et désertique, recouvert de roches aux sourires à la noix et aux regards pervers. Oui, connaître la pensée des gens n'est pas forcément une bonne chose et il estimait que la nature n'avait rien à fiche de ses pensées !

Il admirait le paysage plutôt vide qui s'offrait à lui. Il respira un coup et lâcha un :

"putain qu'est ce que je fous..."

Il s'arreta net en voyant la question déjà inscrite au sol. Ce pays allait l'énerver, et pas qu'un peu. Il porta alors son attention au loin, ayant remarqué une femme, plus âgée que lui sûrement, mais aux traits de jeune fille de 18 ans. Jake décida alors de rester caché derrière quelques rochers pour un petit moment tout en observant la femme en question.

Elle était de petite taille et avait le visage salit par son maquillage. Elle avait l'air un peu perdue dans le décor et être paumé ici n'était pas une chose ridicule. Il se demanda alors ce qu'elle était lorsqu'il entendit :

« C'est une thérapie originale ça ! »

*gnieh ?!*

Le "gnieh" de Jake se répandit alors sur les roches derrière lui, écrivant ainsi un gigantesque "gnieh" remplit de "gnieh".

*Oh la vache... je crois que je vais avoir besoin d'une aspirine au réveil moi... *

Il entendit alors la femme se déplacer dans le sens opposé de sa position, chose qui le soulagea énormément étant donné qu'il ne voulait pas passer pour un voyeur, dreamland ou pas ! Jake décida de suivre celle-ci et de continuer de voir qui elle était. Il tombât alors sur quelques inscriptions bizarres comme : Je suis dans un western ? J'ai fumé de la weed moi ? Est ce que je suis gay ? Pikachu est un chien ou un chat ?

Ces questionnements devaient être ceux de différents voyageurs, rêveurs ayant traversés cette lande d'interrogations. Il entendit la demoiselle se mettre à chantonner et se décida à ce moment-ci à l'aborder.

" Yosh !" cria-t-il pour attirer l'attention de l'inconnue. "Mh.. est-ce que tu ne serais pas une voyageuse par hasard ?"

Il lui sourit avec toute la bienveillance qui pouvait se faire en ce monde, puis continua son discours :

"Je me nomme Fenraer Delfolie. Mais tu peux m'appeler Jake si tu le souhaites... ou Fen... fin bref nommes moi comme tu l'entends ! Est-ce que je peux t'aider ?"

Jake s'attendait à se recevoir une baffe, un pain ou bien à ce qu'elle crie au secours, ce qui paraitrait normal lorsqu'un inconnu se présente ainsi..
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une arrivée en questions Une arrivée en questions EmptyJeu 19 Juil 2012 - 16:46
Elle commençait à s'inquiéter de devenir folle, environnée de ses propres interrogations, lorsqu'une voix, autre que la sienne, se fit entendre. Se retournant, Anya remarqua un jeune homme d'une vingtaine d'années non loin d'elle, grand et mince, au visage avenant que ses yeux clairs et ses cheveux sombres paraient d'un certain charme ; elle put constater qu'il avait lui aussi la lèvre percée, et elle se demanda avec amusement si il était tatoué ou non. Mais il lui demanda si elle n'était pas une voyageuse, ce qui l'intrigua. Qu'appelait-il donc voyageuse ? Il était évident qu'il n'utilisait pas ce mot dans son sens le plus commun, qui implique généralement des bagages et un moyen de transport, mais elle ne parvenait pas à deviner l'usage qui lui était donné là.

Après un sourire amical, comme pour la rassurer, il entreprit de se présenter comme Fenraer Delfolie, avant de lui dire qu'elle pouvait, si elle le préférait, l'appeler Jake, ce qui lui parut un surnom plutôt étrange. Plus, en tout cas, que le Fen qu'il cita ensuite. Mais peut-être y avait-il derrière ce surnom une histoire qu'elle ne connaissait pas, ou du moins pas encore. Et qui disait histoire disait une certaine implication émotionnelle, aussi peut-être valait-il mieux pour elle s'abstenir de l'employer à la légère. Quoi que, il le donnait spontanément, et elle n'était pas sure de savoir prononcer correctement « Fenraer » ; Jake, au moins, était un nom plus courant, bien qu'elle l'entende plus souvent dans les séries américaines que dans la rue. Mais pour autant qu'elle puisse le savoir, il venait peut-être des États-Unis, ou d'Angleterre. Après tout, aux dernières nouvelles elle rêvait...

Se remettant de sa surprise, elle s'avança de quelques pas vers lui et lui tendit une main ferme et calleuse tout en se présentant.

« Salut Jake, moi c'est Anya. Tu as une idée d'où nous sommes ? Et qu'est-ce que tu appelles ''voyageuse'' ? »

Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle s'était couchée, endormie, et avait rêvé. Cela, au moins, était clair. En tout cas, le passage avec la robe de soirée était forcément un rêve, vu qu'elle n'aurait jamais porté ce genre de tenue si elle avait été réveillée. Mais ensuite... Elle était arrivée là, habillée normalement, mais toujours maquillée. Catapultée là depuis son rêve. Sauf que les sensations n'avaient rien d'oniriques, et ses pensées étaient claires, fluides. Et alors qu'elle s'était couchée tard, elle ne ressentait plus la moindre fatigue. Au moins se reconnaissait-elle maintenant : ses mains avaient retrouvé les durillons et les écorchures qui les marquaient toujours, ses vêtements étaient ceux qu'elle portait au quotidien, et son esprit n'était plus paralysé par cette étrange apathie qui avait pesé sur elle précédemment.

« Et si tu pouvais m'expliquer comment je suis passée d'un cauchemars impliquant des fanfreluches et un ordi à ce décors de western... Je rêve toujours ou pas ? »

La question pouvait paraître idiote, mais ou elle rêvait toujours, et elle ne serait donc idiote qu'à ses propres yeux, ou elle était perdue dans un endroit dont elle ignorait tout, et sembler stupide était alors le cadet de ses soucis...
En tout cas, il ne lui venait pas à l'esprit de hurler ou d'agresser le jeune homme en face d'elle, ce qui aurait peut-être été le cas s'il lui avait donné du ''mademoiselle'' ou s'il lui avait paru obséquieux...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une arrivée en questions Une arrivée en questions EmptyJeu 19 Juil 2012 - 18:04
Après cet "échange" verbal, Jake attendit que le jeune femme lui réponde ou entreprenne de le foudroyer de coups de poings et de coups de pieds pour le punir de sa brusque apparition . Il la vit alors s'avancer vers lui de quelques pas, lui tendant la main comme signe de salut, main qu'il s'empressa de serrer.

« Salut Jake, moi c'est Anya. Tu as une idée d'où nous sommes ? Et qu'est-ce que tu appelles ''voyageuse'' ? »

Elle lui avait répondue ! Jake était soulagé de la réaction plutôt positive d'Anya.

*Anya.... c'est vache beau comme prénom ça ! C'est pas français c'est clair. Américain ? Russe ? Polonais ?* Jake ne savait plus où donner de la tête tellement les questions fusées dans son pauvre esprit. *Remarque.... faut pas que j'y fasse attention ! Jake ça fait américain... la classe quoi mouahahaha...*

Le jeune homme stoppa net ses pensées lorsque son interlocutrice continua son discours emplit de questions.

« Et si tu pouvais m'expliquer comment je suis passée d'un cauchemars impliquant des fanfreluches et un ordi à ce décors de western... Je rêve toujours ou pas ? »

Cette question le fit bien rire intérieurement. Un western ? pourquoi pas se dit il. Il était vrai que l'endroit ressemblait en tous points à un far-west à la clint eastwood.

"Et bien.... Avant toutes choses, un voyageur est une personne pouvant voyager dans le monde des rêves. Ce statut s'obtient lorsque l'on réussit à vaincre notre peur la plus profonde, notre phobie... Donc si ta phobie contenait ces fanfreluches et ... ce PC, alors oui t'es une voyageuse"

L'explication qu'il venait de donner lui semblait totalement inutile. Elle était manifestement une voyageuse, c'était obligé !
Cette Anya venait tout juste de mentionner un cauchemar, l'évidence était là. Jake regarda alors ses pieds, réfléchissant à la suite de la conversation et continua en relevant la tête en un instant :

"Ah ! Bon... alors ici, c'est le royaume des doutes. Oui tu rêves encore mais pas réellement. On va dire que dorénavant, lorsque tu t'endormiras, tu vivras dans Dreamland le monde des rêves !"

Il était plutôt fier d'avoir trouvé une jeune voyageuse. Il avait hâte de savoir de quoi elle était capable et surtout de savoir quel type de personne elle était.

"En fait, tu détient le pouvoir de ta peur, étant donné que tu viens de l'assimiler. Oulaaaaaaa, en fait y a pleins de trucs que je dois t'expliquer !" s'écria t'il avec enthousiasme.

"Par exemple, moi je suis un voyageur contrôleur ! Je peux contrôler mon pouvoir et le faire apparaître sous forme physique. Ma peur étant la douleur, dès que je me fais mal, je me recouvre d'une substance noire indiquant que je suis actif. je deviens alors plus fort à chaque coups que je me prends."

Voyant qu'Anya suivait tant bien que mal, il décida de continuer :

"Il y a ensuite les manieurs. Eux ce sont des petits chanceux qui n'ont pas de pouvoirs mais qui utilisent des artefacts, des objets "magiques". Ensuite il y a les Morpheurs. Eux, ce sont un peu comme des hulk. Ils peuvent se métamorphoser ou bien transformer partiellement leur corps. Tu vois les cosmocats ? Bah là, y en à quelques uns !"

Jake rigola légèrement en repensant à ce fait qui s'avérait bel et bien vrai.

"Et pour finir, il y a les invocateurs ! Alors eux, ce sont un peu des Osamodas dans Dofus, des Féticheurs dans Diablo 3 ou encore des... des ... des dresseurs pokémon ! Ils peuvent invoquer des créatures ou des choses étant liés à leur phobie. En somme, nous , les voyageurs, possédons des pouvoirs en liaison avec notre phobie."

Il regarda alors la jeune fille et lui adressa son plus grand sourire, puis continua avec toujours autant d'énergie :

"Bon et bien maintenant que ej t'ai dit cela, montre moi ton pouvoir."

Jake réfléchit un instant et remarqua que ce qu'il venait de dire était d'une stupidité affligeante. S'il était nouvelle dans Dreamland, elle ne savait peut-être pas activer son pouvoir.

"Hum... pour activer ton pouvoir... Il faut que tu penses à ta peur. Ou sinon, tu fais au feeling et tu penses au pouvoir que tu penses avoir. Démonstration !"

Jake tourna la tête à la recherche d'un caillou plutôt épais et solide, s'en alla en courant vers l'un des gros rochers à 5 mètres de là et se pencha sur celui-ci. L'on pouvait voir des : Je suis fou ? inscrits un peu partout dans une zone de 20 mètres autour de Jake.

Il respira alors un grand coup, regarda la jeune femme et se fracassa la tronche contre la surface rocailleuse. Son corps se recouvrit alors de Titernia, la substance noire voilant entièrement le corps de Jake. Il se redressa alors et dit d'un ton emplit de gène:

"Faut pas avoir peur hein. Bon par contre, va falloir attendre que j'ai plus mal au front pour que ça s'en aille...."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une arrivée en questions Une arrivée en questions Empty
Revenir en haut Aller en bas

Une arrivée en questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Doutes-