Haut
Bas

Partagez

Event (Commando) : Dans la Gueule tout court

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PNJ du Staff
Messages : 321
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyMar 22 Mai 2012 - 16:20
[A partir de maintenant et jusqu’à rassemblement pas obligatoire du tout, le commando sera divisé en deux RPs pour supporter ce rythme à deux vitesses ^^ D’un côté, Rémi, Victor et Fino, et de l’autre, Kala et Clem]

Le Capitaine se trouvait tranquillement assis en tailleur dans une vaste roche circulaire très lisse (trop lisse pour être honnête d’ailleurs). Il n’y avait pas besoin d’être un observateur pinnipède pour se rendre compte qu’autour de lui, une énergie de flux déformait un peu l’espace comme la chaleur émise par un barbecue. On pouvait voir en levant les yeux au ciel cette colonne magique invisible s’incliner en direction du champ de bataille. Mais quelqu’un perturbait la Force. Le Capitaine était dans cet état, très réceptif à ses six sens de Voyageurs, et il ressentait des énergies étrangères. Se demandant si c’était des soldats ou autres, il préféra ne pas les tuer tout de suite. Il se désintéressa de son devoir pour qu’une moitié de son esprit invoque une créature étrange. Il pourrait prévenir les autres forces en présence du camp comme Rocco, mais il avait peur que ses liens avec la bataille soient brisés. Il verrait cela plus tard, quand il aurait les deux esprits devant lui.

Il ordonna à la créature de lui apporter les deux êtres qu’il ressentait pas loin. La créature n’hocha pas la tête, mais prit son envol directement. On aurait dit un alien qui avait des ailes, et cela lui arracha un sourire. Elle était fantastiquement monstrueuse. L’alien prit le chemin inverse qu’on lui avait demandé ; les Voyageurs devaient la voir en train de s’éloigner d’eux. Mais dès qu’elle fut hors de vue derrière un piton rocheux, elle n’eut aucun mal avec les aspérités du terrain à faire un immense détour qui lui prit une trentaine de secondes sans qu’on ne puisse la repérer. Elle fondit dans leur dos (cependant, sans voir les deux autres Voyageurs, trop occupée à ses proies), à la vitesse d’une fusée et les attrapa entre ses griffes prestement. En moins de dix secondes, elle les apporta devant son invocateur en les lâchant d’une hauteur de trois mètres. Le Capitaine cependant, ne bougea pas d’un pouce, tout entier à sa concentration qu’il projetait dans la bataille. Il se fit violence pour parler sans se déconcentrer et en mettant ses idées en place.


« Je pensais que vous étiez des soldats qui s’étaient écartés de leur chemin de ronde. Je me suis trompé. Des espions ennemis. Légion, dévore-les. »

La bête volante disparut pour laisser place à une créature beaucoup plus agressive. Une sorte d’alien pourvu d’os trop gros, et de deux griffes de plus d’un mètre ainsi qu’une mâchoire peu avenante était apparue devant les Voyageurs. En un mot comme un cent, un Tyranide dont leur avait mentionné le nom quand leur essaim avait occupé le devant du Rempart Sud. Le Capitaine retourna dans son immobilité de moine tibétain tandis que la créature fondit sur le Voyageur roux à une vitesse déroutante.

[Si ça peut vous rassure, la créature est rang 2]

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Clem Free
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 27

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyMer 23 Mai 2012 - 12:42
Toujours voir le bon coté des choses était un art auquel Clem ne s'adonnait qu'avec parcimonie. Pas parce qu'il risquait d'y prendre goût mais parce qu'il devait se faire violence à chaque essai. Seulement la situation était tellement merdique que ça allait être un vrai défi intellectuel de trouver un bon coté dans tout ça et Clem aimait les défis. Là, si vraiment il devait se risquer à ce jeu, il dirait qu'au moins, il n'allait pas perdre de temps pour retrouver le Capitaine : l'abominable croisement entre un alien de Ridley Scott et un faucon tondu volait droit vers sa direction. Kala et lui allait pouvoir le rencontrer un peu plus tôt que prévu... bon l'effet de surprise pouvait allez se gratter ailleurs pour le coup mais on a rien sans rien.

La créature les lâcha d'une hauteur que Clem aurait trouvé inquiétante il y a dix ans, mais son âge et son expérience de voyageur lui permit de se réceptionner de fort correcte façon (bon il avait du battre des bras à l'atterrissage pour ne pas se déséquilibrer mais passons). La personne qui se tenait devant lui et Kala était tel que l'avait décrit le garde : un voyageur seul, le genre qui dégageait une aura suffisante à faire peler des glaçons. Il était assis sur une pierre trop plate pour être naturelle. Une distorsion dans l'air s'en élevait qui formait une sorte de conglomérat magique qui filait telle une fumée de foret vers Citadelle. Et elle n'était surement pas là pour aider les défenseurs du royaume. N'importe comment, Clem et Kala allait certainement devoir l'affronter. Bon sans compter le monstre ça faisait du deux contre un mais ils avaient devant eux un voyageur qui était suffisamment pour que le maître de l'immense armée ennemie l'ai nommé capitaine. Clem était un agoraphobe à tendance paranoïaque qui excellait dans l'art de la fuite tandis que Kala était un dragueur tête en l'air et impulsif ; on avait vu duo plus terrifiant. Enfin, Clem avait dans l'idée que s'ils arrivaient à le battre, ils annuleraient son drôle d'enchantement et apporterais un avantage qu'il espérait non négligeable. Lui et Kala allait donc devoir se farcir un des gros voyageurs de l'armée... et après avoir accompli ce petit miracle ils monteraient au ciel mettre une droite à Jésus tant qu'ils y étaient. Sans se départir de son état de concentration qui avait l'air extrème le voyageur lança à Clem et à Kala comme quoi il avait cru qu'ils étaient des soldats égarés et bla bla bla bla bla Légion bouffe-les.

Voila comment les deux voyageurs plus propre sur eux que le troisième se firent attaquer par une créature qui donnait l'impression d'avoir été modelé par la main gauche de Dieu un soir qu'il était bourré. Mais le fait d'être moche à souhait n'empêchait pas la créature d'être généreusement pourvu en appendices crochus, ce qui allait rendre l'affrontement coton. Le bon point était que la créature volante avait disparue en laissant la place à sa congénère terrestre, dévoilant la nature invocatrice de leur adversaire toujours assis en tailleur dans son cercle minéral, avec encore plus de bol, il ne pouvait invoquer qu'une seule créature à la fois. Donc ça faisait du deux contre deux avec chez l'adversaire un gars qui ne devait pas bouger pour que sa magie continue d'opérer sur le champ de bataille.

Avant que Clem ne put parler à Kala, la créature affectueusement nommé "Légion" se mit à les charger en visant Clem de sa mâchoire béante (Murphy n'était qu'un sale fils de pute) et Clem fit une esquive qui ressemblait plus à un bond en arrière sans élan afin d'éviter de se faire croquer. N'ayant plus de souffle dans les poumons, il pointa le capitaine du doigt en regardant Kala dans les yeux (tout en esquivant la charge initiale de l'alien, ce qui était classe et terriblement dur à faire quand ses pieds ne touchaient plus le sol) afin de lui faire comprendre que lui s'occupait de l'invocation tandis que l'aquaphobe devait se faire le pécore derrière.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Kala Kourou
Surnom : Water Boy
Messages : 1559
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 22

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 505
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyDim 27 Mai 2012 - 20:44
Pourquoi j'étais sûr qu'il y avait quelque chose de louche, dans cette histoire ? Sauf que je m'attendais pas au coup de la bête volante, façon Alien, qui nous capture et qui nous dépose sans faire attention si nos corps n'auront pas mal ou non. Je me rappelais du comment m'avait-on embarqué dans cette histoire et je me disais que ça pouvait pas être pire. Ou c'était ça, le pire. Ou qu'il y avait quelque chose de pire après ça. Je me demandais ce qui se passait à la ville, je pouvais voir de la fumée venir de là-bas. Rémi, Victor et Fino doivent pleurer notre disparition. Je me demandais aussi ce qu'il allait faire, maintenant. Pour l'instant, nous allons pouvoir rencontrer le Capitaine plus vite que prévu. Et lui soutirer les infos qu'on voudra. Mais pour l'instant, je me faisais bien chier. Jusqu'à ce que l'alien volant nous déposa en face du Capitaine, apparemment. De longs cheveux noirs, une croix comme collier et un débardeur noir. Cool man. Il dégageait une certaine aura de meurtrier, psychopathe et autres... Bref, le bon Voyageur méchant tout plein, avec un pouvoir bien effrayant. Sûrement un invocateur car après avoir dit des paroles qui étaient sûrement sortis avec une difficulté exagéré, mais peut-être parce qu'il restait concentré sur son pouvoir, du genre qu'on était pas des soldats, qu'il allait nous buter, Légion, tu peux les bouffer... La typique phrase du méchant contre les gentils qui, ceux-ci, étaient tombés dans le piège du psychopathe.

L'alien volant disparut dans un nuage de fumée, je la soupçonnais d'avoir lâché un pet en même temps, pour laisser place une créature aussi hideuse soit-elle que j'avais déjà vu, sûrement chez un de mes nombreux potes geek ou chez d'autres, dont son dos ressemblait à une colonne vertébrale pliable. Ses pattes étaient des pointes, genre, elle se déplaçait comme une ballerine. Sa gueule laissait croire que si l'on mettait ses mains, on deviendrait manchot. Ses mains n'en étaient pas car elle avait comme des faux à la place. Si elle n'avait pas cette folie meurtrière, elle aurait pu devenir agricultrice. Ou épouvantail. Elle avait un p'tit côté serpent. Normal, elle avait une langue tel quel. Putain de reptile.

Si ce n'était qu'on était un peu dans la merde... Quoi ? Dans la merde ? Non... A peine. Un gros bordel en foire nous fonçait dessus, les épaules chargés d'une responsabilité de sauvetage de monde et la probabilité qu'on allait se faire tuer, moi et Clem. Hmm... Autant faire quelque chose, non ? Machin fonça, la gueule ouverte, vers Clem(je priais alors pour son âme qu'elle se reposerait en paix)qui, celui-ci, fit un bond en arrière pour esquiver l'attaque de Bidule. Remarquant que la créature ne m'avait pas remarquée, je me demandais si je devais aider Clem ou le regarder faire. Puisque que le Capitaine devait se concentrer pour contrôler la créature, c'était sûr parce qu'il ne bougeait pas de là où il était assis et avait les yeux fermés avec le front plissé, je n'avais rien à craindre de ce dernier. Mais Clem me trouva finalement une occupation pendant qu'il s'amusait avec sa nouvelle copine. Il me montra le chevelu tout en me regardant et avec une intensité qui disait sûrement : « vas buter ce mec au lieu de rien faire !! ». Hmm, ça restait à voir... Bon, fallait que j'arrête, là.

Je fis apparaître ma nouvelle trouvaille de mon pouvoir. Une épée d'eau avec une lame bien tranchante. J'avais réussi à la matérialiser avant mais je n'avais pas testé son tranchant. C'était le moment idéal. Je mis mon épée, qui ressemblait plus à un long couteau, devant moi avec la lame en avant avec mon poing gauche vers moi et je courrai vers le Capitaine tout en établissait une mini stratégie dans ma tête : je comptais lui porter tout d'abord un coup directement sur lui puis, s'il arrivait à bloquer mon attaque d'une manière ou d'une autre, je ferais apparaître une bulle sous mes pieds pour m'élever légèrement puis je sauterais pour lui donner un coup de pied transversale dans le visage et si encore il bloquerait mon coup, je lui tirerais des bulles d'eau pour le déconcentrer et pour que son invocation disparaisse.


« Miro, mets-moi Sex Ball de Shaka Ponk. Il me faut absolument une musique d'ambiance ! Et au maximum ! »




Bref, lançons-nous.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage
PNJ du Staff
Messages : 321
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyDim 27 Mai 2012 - 22:15
Clem fit un petit bond en arrière, et Légion n’arrêtait pas d’attaquer ses proies pour si peu. Il accéléra encore le mouvement qui décuplait avec sa rage, hurlant à qui mieux mieux et faisant voler des agréables jets de salive un peu partout. Il continuait donc sa charge sans aucune discontinuité sprintant au plus vite pour abattre sa proie.

Caîn pouvait sentir dans sa méditation guerrière l’attaque d’un des deux Voyageurs. Il avait su qu’il aurait dû ne prendre qu’un seul des Voyageurs pour éviter d’avoir à se salir les mains, mais il aurait laissé l’autre le temps de se cacher. Il n’allait pas se mettre à fond de suite. Non, il allait d’abord tenter de gagner du temps en s’y mettant le moins possible. Il se concentra en perdant pendant deux secondes son lien magique si important afin de réussir à invoquer son Midnight une nouvelle fois. Il se posa sur lui rapidement et s’envola très loin tandis que l’épée d’eau chatouilla les côtes de son invocation volante. Il était toujours en position de Bouda et montait assez vite dans le ciel pour pouvoir distancer le Contrôleur d’eau et toutes ses techniques. Il chuchota à son invocation de faire attention car il avait certainement des attaques à distance. Mais là, il devait absolument se concentrer. Il espérait que les deux Voyageurs seraient assez faibles pour ne pas l’occuper très longtemps, mais il se doutait bien qu’on envoyait plutôt des Voyageurs expérimentés dans des missions aussi dangereuses. S’il n’avait pas peur de briser sa magie de relais mental, il irait chercher des renforts pour s’en débarrasser. Mais là, il devait juste patienter. Il n’aimait pas patienter d’habitude, mais les résultats étaient si catastrophiques pour le camp adverse qu’il en ressentait une jubilation sadique. Il ordonna à son Tyranide de tirer avec son canon sur le Contrôleur d’eau pour ne pas lui laisser le champ libre. Son invocation membraneuse lui répondit d’une voix ignoble :


« Que la fête commence. »

Puis elle délivra une salve de plusieurs cartouches séparées d’une seconde et demi chacun pour abattre le Voyageur albinos.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Clem Free
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 27

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyLun 28 Mai 2012 - 1:11


Clem avait peut-être évité la charge initiale du monstre en se jetant en arrière mais ladite charge n'était pas terminé justement. La créature continua de s'avancer rapidement vers sa direction en claquant furieusement des dents. Clem n'avait aucune idée de ses chances contre une pareille abomination onirique mais de plus, il savait qu'il valait mieux la combattre sans la tuer (ce qui était, de façon assez incompréhensible, plus coton que d'attaquer en ayant l'intention d'attenter à la vie de son l'adversaire).heureusement, n'ayant pas pour habitude de penser en premier lieu à la mort de ses ennemis, Clem avait développé une série de réflexe en combat qui faisait que son style était plus mortel qu'incapacitant (ce dernier mot est à comprendre dans les deux sens du terme bien que le dernier sens ne lui sera d'aucun recours). Son idée étant que, combattant un invocateur, si celui-ci avait de grosses créatures puissantes sous ses ordres ; et que, leur ayant envoyé ce monstre en premier lieu, le tuer allait lui laisser le champ libre pour en invoquer d'autre. Clem savait que plus de créatures étaient invoqués et plus leur maître douillait à les contrôler. Dans l'optique où il leur avait envoyé en amuse-gueule sa plus faible créature, il valait mieux la laisser vivante et écraser plutôt que simplement décédé, il pourrait la congédier quand il le voudrait mais il allait peut-être avoir mieux à faire dans les prochaines secondes qui suivront. Clem voyait le Capitaine monter sur une invocation volante et échapper à Kala. Bon vu que ladite créature était toujours en mouvement, Clem ne pouvait l'atteindre avec l'effet cosmodésique donc il valait mieux laisser Kala se débrouiller. Lui, il avait un combat à expédier.

La créature qui s'élançait vers Clem avait de magnifiques articulations qui ne demandaient qu'à être brisées ; afin de la prendre par surprise, Clem s'arrêta, se baissa jusqu'à mettre ses deux mains à terre pour éviter la charge du poids du monstre et lança une jambe vers le genou de l'alien en prenant soin d'éviter de rencontrer la faux qui lui servait d'ongle, dans le but de retourner la jointure des deux os dans un sens qu'ils n'étaient pas sensé emprunter. Pour éviter que la créature ne voit venir le piège (qui était, par bien des aspects, le même que les chasseurs utilisaient pour empaler un ours sur une lance, sauf que la lance était remplacé par une jambe et l'ours par un alien... m'enfin c'est le même principe), Clem fit apparaître un wormhole qui allait réduire les distances afin de précipiter encore plus rapidement l'invocation dans le piège martial qui lui était tendu. Si elle parvenait à l'esquiver, Clem n'aurait d'autre choix que de rouler sur le coté afin de lui échapper. S'il arrivait par contre, à lui briser une jambe, il n'aurait pas trop de mal à l'ignorer pour le reste du combat et il pourrait épauler Kala.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Kala Kourou
Surnom : Water Boy
Messages : 1559
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 22

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 505
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyMer 30 Mai 2012 - 21:12
Ma lame d'eau faillit rencontrer son corps lorsque l'alien qui nous avait capturé apparut. Normalement, j'aurais pu lui perforer la poitrine mais la lame n'était pas rentrée comme du beurre. Comme s'il avait un buste d'acier. Bizarre ça. M'enfin, c'était un monstre, fallait s'attendre au pire. Sauf que le pire arriva très vite.
Bon, il fallait quand même que je le touche. Je fis quand même apparaître ma bulle d'air pour la faire s'élever assez haut pour que je puisse avoir une très bonne hauteur, et l'alien s'envola à plusieurs dizaines de mètres donc. Je fis apparaître un pistolet d'eau dans chacune de mes mains et je tirais une multitude de bulles d'eau les plus grosses que je pouvais tirer. Mais lorsque je vis l'alien se munir de son canon, il se passa quelque chose, comme si le temps s'arrêtait. Normalement, la diapositive de notre vie déroulait sous nos yeux, notre première connerie, notre première fois (malgré le fait que je n'en avais jamais eu, malheureusement), et autres choses... Le futur de ma vie de voyageur était compromis maintenant, Clem, tous les autres personnes que j'ai rencontré durant toutes ces nuits... Je ne les reverrai plus, c'était une
malediccionne. A moins que je pourrais utiliser mon canon d'eau. Mais je n'étais pas sûr si j'avais le temps de l'activer. Bah, quitte à mourir maintenant, autant le faire dans une situation désespérée.

Mon cerveau fonctionnait beaucoup plus vite quand j'étais au bord de la mort. Je remarquais qu'il fonctionnait très lentement en temps normal. J'essayais de ne pas penser à ce qui s'était passé au Royaume des Chats pour me concentrer à activer mon canon.


« Précision = 89 % ; Puissance : 91,5 % ; Distance = 5 -6m environ »

Généralement, je ne priais presque jamais mais là, j’espérais que Dieu était avec moi sur ce coup-là. Je lui offrirais 30 % de ma récompense à la fin si j'en sortais vivant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage
PNJ du Staff
Messages : 321
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyVen 1 Juin 2012 - 1:48
Caîn patientait très docilement sur sa créature, donnant tout son esprit à la stratégie des Tyranides dans le Rempart Sud. Il sentit au loin l’esprit de Rocco s’en aller vers le champ de bataille pour clôturer une bonne fois pour toute cette petite agression. Midnight esquiva sans problèmes les bulles qui surgissaient du Contrôleur d’eau en se mettant hors de portée d’un battement d’ailes pour tourner autour de sa victime tout en gardant une hauteur significative par rapport à elle. Les tirs se faisaient plus précis pour l’empêcher de tenter une quelconque riposte. Une des balles érafla de façon certaine le côté droit du Voyageur, ce qui le fit saigner. Son immobilité mijotait quelque chose. La seconde d’après, une colonne d’eau jaillit et toucha le monstre en plein dans la tête, pile ce qu’il fallait pour l’assommer. Caîn arrêta sa concentration mentale et descendit de son invocation qui tombait en couinant dans les graves. Il atterrit sur le sol, ce qui causa une légère onde de choc de poussière. Il fit un très rapide récapitulatif de ses pouvoirs, maintenant que Midnight (et Légion en plus) étaient KO. Dans un combat aussi frontal, aucune de ses invocations restantes n’étaient efficaces. Il râla car s’il savait qu’il pourrait les battre, il devrait s’impliquer à fond dedans, délaissant la guerre dans le Royaume. Il pria que le Prince Tyranide reste en vie tandis qu’il se déconcentrerait de la bataille. Il expira un peu. Il était de nouveau présent. Voilà, maintenant, il allait pouvoir s’occuper de ses Voyageurs.

« Vous êtes plus qu’agaçants. Je ne savais pas que vous aviez tant envie de mourir. La Reine va être furieuse… »

Caîn invoqua une nouvelle invocation, un Tyranide avec un canon sur le dos, protégé par une carapace résistante et une envie confondante de détruire tout ce qui serait recouverte de chair fraîche. Il s’appelait Seiver, et Seiver avait faim. Caîn lui demanda de tirer sur le roux tandis qu’il allait lui-même s’occuper du blond. Deux embryons de Tyranides naquirent au-dessus de ses épaules. Hyve et Kaaver s’enroulèrent autour de lui en sifflant.

« Caîn, tu entends ce que je dis ?
_ Oui.
_ Tu ne devrais pas nous écouter. C’est que tu es encore trop conscient.
_ Je verrais ça par la suite. Je ne pourrais pas aider les Remparts si je m’y mets à fond. »


Il fonça sur l’albinos avec ses deux monstres sur les bras, tandis que le Tyranide canonnier envoya un boulet en plein dans le Voyageur roux dans un grognement terrible.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Clem Free
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 27

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyVen 1 Juin 2012 - 17:23
Kala avait visiblement réussi son coup puisqu'il avait réussis à faire descendre l'invocateur de son perchoir. Le problème était que ce genre de retournement énervait plus l'adversaire qu'autre chose. Après avoir réussis à se débarrasser du machin moche et méchant qui l'avait attaqué, Clem en avait droit à un deuxième tandis que Kala se tapait le big boss transhumé par deux de ses invocations à lui. Clem avait de la peine pour l'aquaphobe mais jamais il n'aurait échangé sa place avec la sienne.

L'agoraphobe avait devant lui un magnifique quadrupède , sorte de croisement sous acide d'un léopard fondu, d'un canon napoléonien et d'un cancer du sein. Il était moche mais il était trois fois plus gros que Clem qui ignorait, pour sa part, totalement comment faire sauter les articulations d'un animal posé sur quatre pattes. La faute à une expérience en la matière inexistante (l'expérience que devait avoir la créature pour poutrer de l'humain ne jouait pas en sa faveur). Au moins son premier coup allait être prévisible, à défaut d'être facile à esquiver. Le bout du canon du monstre s'orna d'une leur et Clem se jeta sur le coté tout en laissant derrière lui un wormhole agrandissant les distances pour réduire le souffle de la déflagration. Celle ci l'enveloppa quand même de son manteau chaud et suffoquant avant qu'une pierre grosse comme l'avant bras d'un culturiste lui percuta les côtes, ce qui lui vida l'air de ses poumons avant de le jeter au sol où il manqua de se tordre la cheville lors de sa chute. Il sentit le goût du sang dans sa bouche mais ça c'était certainement parce qu'il s'était mordu la langue lors du choc. Mine de rien il aurait pu se la trancher sur le coup et mourir d'hémorragie en à peine quelque minute (une mort somme toute ridicule quand on affrontait une sorte de démon). Clem se releva difficilement (mais pas lentement, son adversaire en aurait évidement profité) et sentit ses jambes vaciller tandis qu'il essaya de déterminer combien de ses côtes étaient fêlées et combien étaient cassées. N'importe quel héros de roman y arrivait les doigts dans le nez mais dans la réalité, l'homme n'était pas doté à la naissance d'une vision au rayon-x donc il laissa vite tomber, ramassa ladite pierre qui lui avait fait un câlin, annula son premier wormhole et en fit apparaître un second, pour combler les distances cette fois ci. Il lui sembla que ses doigts craquèrent sous l'effort combiné de son pouvoir et de la charge du minéral mais il tint bon, malgré le poids de ce dernier et et s'élança vers la créature. Il sauta en un magnifique arc de cercle bien courbé et atterrit sur le dos de la créature où il s'accrocha au canon pour ne pas tomber tout en contractant le dos afin d'enfoncer au maximum sa pierre dans le tube destructeur. Il tomba juste après avoir lancé son coup de pied et se « reçut » sur le dos, aux pieds de la créature. Qu'elle décide de lui tirer dessus ou de l'attaquer avec une de ses grosses patounes, il avait intérêt à se mettre en boule pour atténuer les chocs, c'est ce qu'il fit. Il n'avait malheureusement pas le temps de se relever et de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Kala Kourou
Surnom : Water Boy
Messages : 1559
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 22

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 505
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyMer 6 Juin 2012 - 21:21
Shit ! Je sentais mon flanc droit qui saignait, j'en déduisais donc qu'une des balles de l'alien m'avait touchée. Foutu salopard, j'espère que ce n'était pas grave. Je fis apparaître une bulle d'eau sur ma blessure mais je me disais que ça ne servirait à rien.
Je tombais au sol sur mon dos, avec un violent choc qui parcourait tout mon corps. Je restais encore cinq secondes puis je me relevais rapidement. Le Capitaine atterrissait là où il était assis. Il râla, comme si on l'agaçait. Bien sûr qu'on t'agaçait, c'était fait exprès.

« Vous êtes plus qu’agaçants. Je ne savais pas que vous aviez tant envie de mourir. La Reine va être furieuse… »

Une reine ? Quelle reine ? De quoi il parlait ? Il devait délirer, il ne pouvait même pas invoquer deux créatures sans rester concentré. Mais bon, il devait sûrement préparer quelque chose. Je refis apparaître mes pistolets à la main et j'attendais. Il invoqua un nouveau monstre, un sale monstre : c'était un croisement entre un dragon et un Bulbizar. Avec un canon d'un bateau pirate sur le dos. Encore un alien armé. Je me demandais sur qui ça allait tomber, allez on joue au Loto ! Clem ? Moi ? Moi ? Clem ? Ou peut-être les deux ? Franchement, ça ne me dérangerait pas de le combattre, je pourrais le battre avec... Avec quoi ? J'ai déjà tout utilisé. Je peux même pas essayer d'avoir un effet de surprise. Je ne suis vraiment pas dans le caca de chat.
Finalement, il se jeta sur Clem, encore une fois. C'était lui, comme tout à l'heure, qui se récoltait les gros pas beaux. Le pauvre. Pauvre ? Pauvre ?!
Non ! Moi, je me tapais encore ce fichu Capitaine. Il avait fait apparaître deux serpents, comme celui dans Dr Who, le premier épisode de la saison 5, le prisonnier 0, mais en double. Shit, shit, shit...

Il fonça sur moi. Encore shit. Je tirais une multitude de grosses bulles d'eau avant qu'il arriva tout près de moi. Je créais une bulle d'air un peu en hauteur et je sautais dessus. Toujours en l'air, je me retournais vers le Capitaine pour lui tirer encore plusieurs grosses bulles d'eau. Dès qu'une le toucherait, je le sentirais tout de suite et j'engloberais son corps pour qu'il se noie. Mais je ne pensais pas que ça allait suffire. Il fallait toujours que je reste sur mes gardes
. Je fis apparaître encore une fois une bulle d'air et je sautais encore pour tirer plusieurs bulles.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage
PNJ du Staff
Messages : 321
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptySam 9 Juin 2012 - 12:20
Seiver sentit le Voyageur sur son dos. Il détestait les Voyageurs. Il fit quelques soubresauts pour déloger son adversaire mais celui-ci tenait bon. Il sentit qu’on engouffrait un bloc dans son canon pour l’empêcher d’attaquer. Quelle blague… Néanmoins, il ne pouvait pas l’atomiser sans risquer qu’il ne bouche assez le canon pour le faire sauter. Il grogna. Il avait encore des griffes au bout de ses pattes, ça pourrait suffire. Sinon, il attendrait que Caîn puisse le désinvoquer pour faire disparaître la pierre et lui redonner toutes ses capacités offensives. Pour le moment, insensible aux potentielles attaques de son ennemi, il commença à gesticuler sans grande violence. Il aurait pu se rouler en boule s’il n’avait pas peur de briser son arme. Son Invocateur ne lui pardonnerait pas une telle erreur. Heureusement, le roux se dépêcha bien vite de partir de lui. Il tomba même au sol. C’était parfait. Le dinosaure horrifique se dépêcha de soulever ses pattes les unes après les autres pour écraser son adversaire. Et avec ses griffes, il faudrait plus que de petites incartades pour l’empêcher de le tuer. Seiver tentait donc de piétiner son adversaire en soulevant ses grosses pattes, formant un nuage de poussière et un coup sourd à chaque fois qu’elles atterrissaient sur le sol craquelé.

Caîn quant à lui n’avait aucun mal à esquiver les attaques basiques du Contrôleur d’eau. Il avait assez de réflexes pour les voir arriver et partir à temps. Il comprenait que son adversaire avait un comportement au combat très… vertical. Il utilisait les bulles d’eau pour se mettre hors de portée de son adversaire. Caîn sourit, car c’était bien inutile. Après un bond latéral sur la gauche pour laisser s’écraser une bulle, il sauta si haut qu’il arrivait facilement à la hauteur de son adversaire, à moins de deux mètres. Là, Hyve et Kaaver, par-dessus ses deux épaules, foncèrent comme des serpents planter leur croc dans le ventre du Voyageur afin de le tuer sur le coup, l’un visant le cœur, et l’autre l’épaule droite.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Clem Free
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 27

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyLun 11 Juin 2012 - 10:08
Quand Clem vit les deux pattes s'élever au ciel tout en lui obscurcissant son univers en lui cachant le soleil ; la partie mystique de son esprit lui souffla qu'il avait deux épées de Damocles au-dessus de lui en train de s'abattre sous ses yeux, la partie pratique le fit rouler sur le sol. Une patte s'écrasa près de son corps et le l'onde de choc l'ébranla de tout son être tandis que ses oreilles décompressèrent en un temps record l'effet venturi engendré par le souffle projeté. La seconde patte passa tout près du visage de Clem et s'enfonça dans le sol avec un craquement de bois mort. La douleur vint une bonne seconde après,une épaule humaine faisait en fait à peu près le même bruit que du bois mort en cas de compression intense. L'agoraphobe avait l'impression qu'une série d'explosion avait eu lieu dans son bras droit. Tous les os de cette section du corps ont été déplacé de leur logement initial, l'épaule elle-même devait présenter divers fractures et il y avait tout à parier que des côtes avaient été aussi touché (à moins que ce ne soit simplement les mêmes blessures infligées par le tir précédent de la créature. Dans son malheur, il eu du bol (comme il dit le sage) : la longue griffe qui surplombait chaque patte du monstre s'était en revanche bien planté dans le sol sans toucher un millimètre carré de sa chair. Il sembla à Clem que le temps fut diffracté pendant cette période, il eu le sentiment que plusieurs minutes s'écoulèrent avant que la pression ne se relâche -ou qu'il trouva la force de s'extraire de lui-même de la patte qui le clouait au sol, alors qu'il est beaucoup plus raisonnable de penser que seulement quelques secondes voir une seule se furent écouler. Clem mit tant bien que mal un maximum de distance avec son tyrannique (ou tyrannide) adversaire. Les yeux brouillés par la douleur, celle-ci, plus que le poids de son bras l'empêchait de se tenir debout normalement et c'était avec la maitrise gestuelle d'un gars qui c'était mis une balle dans le tibia que Clem considéra son adversaire dont seulement quelques mètres les séparaient (du point de vue de Clem, c'était bien évidement quelques mètres de trop). Le voyageur n'avait pas de pouvoir offensif et aucun artefact du même acabit, il n'était pas habitué à affronter des adversaires à quatre pattes et il ne savait pas coment gérer un tel type de combattant. De toutes façons, n'importe quel combat tenait pour de la gageure pour lui, il préfèrerait infiniment fuir mais il ne pouvait pas laisser Kala tout seul (quoique personne n'en saurait trop rien...). Clem se pencha en grimaçant, combattant mentalement la douleur présente en s'imaginant la douleur future qu'il subirait s'il ne bougeait pas son derche, et ramassa une pierre grosse comme deux paumes avec un bout assez aiguisé. Il attendait la réaction du molosse canonnier pour contre-attaquer subitement, prêt à se jeter sur le coté, wormhole à l'appui) pour éviter sa prochaine attaque.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Kala Kourou
Surnom : Water Boy
Messages : 1559
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 22

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 505
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyLun 11 Juin 2012 - 19:43
Le Capitaine esquivait sans problème mes bulles. Normal, je les lançais exprès car il fallait que je me concentre un peu pour rester éloigné de celui-ci. Je faisais apparaître à chaque fois des bulles d'air pour rester en l'air et garder un bon rythme, je respirais bruyamment car j'étais incapable de garder mon calme car je ne regardais pas mon adversaire mais les créatures sur ses épaules. Un frisson me parcourait le dos et je me disais qu'il fallait que je me débarrasse de ces deux serpents. Mon flanc droit me faisait mal et j'avais relâché depuis un moment ma bulle sur mon corps. Quand je disais que ça ne servait à rien... Mais j'avais toujours mal, je pensais alors que le sang continuait à couler mais en quantité moins importante... J'espère. J'avais une stratégie dans ma tête mais il fallait qu'il s'approche vers moi. Mais il fallait que je récupère un peu.

"Miro, mets-moi The World Calling de There For Tomorrow et à pleine puissance."



Bah, au moins quelque chose qui stimulera ma combativité, en quelque sorte... "Stimulera" ?..
Le Capitaine, ce chieur, sauta sur une des bulles que j'avais tiré pour se retrouver à ma hauteur. Et merde, merde, merde... Non ! Pas encore merde ! Je pouvais encore l'avoir. Mais bon, c'était aussi dans mon plan.

"♬ To wake up knowing you've got the day
To take on without feeling okay
To make yourself unwilling to sleep away
(Sleep away the pain) !! ♬"


La suite des événements se succédèrent par une action, puis un trou noir, puis une autre action : le premier serpent qui planta ses crocs dans mon épaule, mon cri de douleur, arraché de force, le second serpent qui se rapprocha de ma poitrine, moi faisant apparaître mon épée et qui séparais la tête du serpent de son corps, le premier serpent qui continuait à me mordre, moi rapprochant mes mains vers le Capitaine, ma main droite vers son oreille droite et et ma main vers son autre oreille, comme s'il allait boucher ses oreilles, sauf que c'était moi qui le faisais et je faisais apparaître deux bulles d'eau...
Puis je ne me souvenais plus très bien de la suite. A part la musique qui défilait comme un écho...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage
PNJ du Staff
Messages : 321
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyLun 18 Juin 2012 - 14:26
Caîn atterrit sur le sol tandis que son invocation disparaissait dans un nuage de fumée. Il avait suffi d’en tuer une pour faire disparaître l’autre tête. Mais au moins, le Voyageur avait été salement blessé. Les bulles d’eau avaient failli le toucher mais il s’était dégagé du corps et il en avait fallu de peu pour que la technique du Contrôleur ne marche. Juste après son atterrissage, Caîn tomba à terre, à quatre pattes. Il hurla de douleur. Seul, il n’aurait jamais pu esquiver la technique. Mais il n’était pas seul. Il n’était plus seul. La Folie… Il vit la dame aux cheveux noirs se glisser subrepticement dans son champ de vision et elle y disparut un clignement d’œil plus tard. Elle lui chuchota d’un ton langoureux des visions atroces. Caîn se releva en grognant… Sa marque de la Folie s’était activée. Il n’avait pas abusé de ses invocations, mais l’attaque qu’il avait esquivé par réflexe et surtout son esprit qui avait guidé la ruche pendant des heures l’avaient épuisé mentalement.

Une nouvelle aura se détacha de l’Invocateur, une aura meurtrière que pouvait reconnaître Clem puisqu’il l’avait déjà aperçue dans un métro en ruines. Le gros mastodonte Tyranide disparut dans un nuage. Il n’y avait plus que Kala, Clem et lui. Et Elle. Un énorme sourire s’étala sur son visage.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Clem Free
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1506
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 27

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyJeu 21 Juin 2012 - 19:50
Quand la créature disparut dans une sorte de cumulus vaporeux, Clem reporta immédiatement son attention vers l'invocateur, afin de rapidement savoir si celui-ci s'était débarrassé de Kala et allait s'occuper de son compte. Les faits montrèrent qu'en fait, le voyageur devait trouver plus intéressant de les affronter en même temps : il avait visiblement annuler toutes ses invocations pour en appeler une autre, une du genre moins visible dans le spectre du solide et bien plus pernicieuse.

Une brusque sensation glacé et meurtrière rempli l'espace autour des trois combattants. Le même genre d'aura de mauvais augure qu'avait le boss de fin avant de faire éclater un orage par sa seule puissance maléfique ou qu'avait un surveillant amenant les sujets du bac dans une classe autrefois joyeusement stressé et dorénavant au bord du suicide collectif. Clem connaissait bien cette sensation et ça n'avait rien à voir avec le fait qu'il était en plein de la grosse semaine d'épreuve de cette examen : il avait déjà failli mourir devant un voyageur (ou plutôt une voyageuse dans son cas) et certaines images de cette nuit resterais gravé toute sa vie (de voyageur) du au traumatisme. Un calcul très rapide se fit dans la tête de Clem ou plutôt plusieurs calculs très rapides : premièrement, lui et Kala ne pourraient pas le battre. Blessés comme ils l'étaient, il leur faudrait un gros coup de bol du genre... un piano qui tomberait du ciel jusque sur sa tête. Deuxièmement, vu que l'issue de l'affrontement faisait encore moins de doute qu'au début de celui-ci, Clem pensait que la fuite calculé restait le mieux à faire. Déjà, ses invocations avaient disparu donc il était probable qu'il ne puisse plus utiliser l'espèce d'enchantement qu'il envoyait sur le champ de bataille, la présence dissuasive de Clem et Kala a ses cotés n'étaient donc plus si nécessaire que ça.

L'agoraphobe fonça aussi vite qu'il le pouvait avec sa blessure vers Kala, fit apparaitre un wormhole dans sa main gauche et tendit cette même main à son compagnon, l'idée restait de se barrer vers les rochers où ils pourraient se cacher et, pourquoi pas, tendre une embuscade à leur ennemi ; mais il ne fallait surtout pas rester près de lui pendant qu'il était aux premiers stades meurtriers de... son truc.

"Plan embuscade Kala ! Attrape et accroche toi !"

Si Kala prenait sa main avant que l'autre ne les attaques, Clem les tirerait tous les deux hors de cette clairière transformé en lieu de duel pour rejoindre un endroit plus propice à la guérilla.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Kala Kourou
Surnom : Water Boy
Messages : 1559
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 22

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 505
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court EmptyJeu 21 Juin 2012 - 23:52
"Hey ! Hey ! Hey ! Kala ! Réveille-toi ! Il se passe un truc de dingue ! Reprends conscience !"

"Hein ?.. De quoi ?.. Qu'est-ce qu'il y a ?.."

Peu à peu, je reprenais mes esprits. J'étais couché sur le ventre, sûrement à cause de la chute. Je me souvenais de mon attaque sur le Capitaine, avec mes deux bulles. Et la réalité me revint comme un énorme coup de poing dans le visage. J'avais un horrible mal de crâne, j'avais mal aussi, et encore, à mon flanc droit et je pouvais souhaiter la bienvenue à une nouvelle blessure à l'épaule. Le serpent avait sûrement planté ses crocs aussi dans mon os, j'imaginais ce dernier avec deux trous bien distincts. J'espèrais que la morsure n'était pas empoisonnée, manquerait plus que ça.
Je me levais péniblement, utilisant seulement mes bras au début puis, j'arrivais à plier une jambe, puis l'autre. Enfin, je me redressais, faisant craquer ma colonne vertébrale, je sortais de ma bouche un petit cri de douleur. Plus jamais je referais ça, plus jamais. Une guerre, ça n'a jamais rien de bon. Surtout si on est dans le groupe d'espions. Hitler devait prendre un malin plaisir, lui, puisqu'il ne se retrouva plus sur le champ de bataille, après qu'il soit devenu chancelier de l'Allemagne. Le bel enfoiré.

Je regardais en direction du Capitaine, espérant que mon attaque ait portée ses fruits. Non, rien. Il n'avait rien. Il n'avait rien ce connard ! Dire que je me ruinais la santé juste pour qu'il puisse saigner un peu, y avait rien !
Je stoppais net mes ardeurs de colère en ressentant l'étrange aura qui dégageait de lui. Hmm... Bizarre. Il n'était plus comme d'habitude, son expression avait changée. Oui, on pouvait voir clairement qu'elle avait changée car avant, il était calme alors que maintenant, on dirait que quelque chose allait exploser en lui, comme une bombe nucléaire. Manquerait encore plus que ça ! Je remarquais que son autre invocation avait disparue, Clem avait sûrement dû l'achever, comme tout à l'heure... Enfin je crois.
The World Calling continuait à jouer, je demandais à Miro de l'arrêter un moment, mon mal de crâne s'intensifiait à cause de ça.

Soudain, je sentis une présence. Clem fonçait sur moi, tel un missile et fit apparaître son trou de vers dans sa main gauche et me tendit celle-ci avec un air grave :

"Plan embuscade, Kala ! Attrape et accroche toi !"

Sans hésiter, je pris sa main et l'attraction s'effectua sur mon corps. Une demi-seconde plus tard, nous étions proches de rochers. Plan embuscade, plan embuscade, il en avait de bonnes, lui ! Comment on pouvait tendre une embuscade avec un psychopathe pareil ? Je pouvais toujours tirer des bulles, mais ce n'était rien. Ma seule grosse attaque, il fallait que je mette au moins une bonne grosse minute pour rassembler le restant de force que j'avais puis faire apparaître mon canon et une autre pour tirer correctement. Et encore, faudrait pas qu'il puisse bouger rapidement, le tir est gros, mais pas gigantesque.

"J'espère que tu sais ce que tu fais, Clem. Pour l'instant, je vais essayer de me reposer, même deux minutes, vois-tu."

Puis je fermais les yeux, toujours concentré sur la présence de l'ennemi mais en même temps, mon esprit se calma un peu. C'était le mieux que je pouvais faire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Event (Commando) : Dans la Gueule tout court Empty
Revenir en haut Aller en bas

Event (Commando) : Dans la Gueule tout court

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume des chevaliers de la table pentagonale :: Event 4 : Nouvelle Ere-