Haut
Bas

Partagez|

Rassemblement peu orthodoxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 489
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 57
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: Rassemblement peu orthodoxe Lun 27 Oct 2014 - 22:40
Quel petit con ! Pendant que Tenken vomissait tout son soûl dans son coin de la table, soutenu par des employés du casino, Kaijin montrait clairement à quiconque passait par là, même totalement débile qu'il ne comprenait foutrement rien au fonctionnement du jeu auquel il avait pris part. Là, sans même regarder sa main, il avait relancé la mise à cinq cent de plus ! On était à peine au début de la partie qu'il faisait de la merde... Et pour rajouter à ça, il s'enfilait coupe sur coupe sans même se soucier de l'évolution de sa conscience, et fumait clope sur clope. Ah le sale gosse ! S'il n'était pas sous l'emprise de cette boisson, Riku se serait certainement levé pour lui en foutre une et lui apprendre la vie à ce crétin ! Il avait du potentiel, il était très fort quand il le voulait, mais la plupart du temps, il avait tout de même une fâcheuse tendance à s'attirer des ennuis en les provoquant avec allégresse, sans jamais ressentir le moindre stress. On ne pouvait pas lui retirer cette qualité, son côté tête brulée lui permettait de prendre des risques inconsidérés et de s'en sortir tout de même. C'était même ce qui en faisait un membre précieux de leur groupe, le seul capable d'agir sans se poser de questions. Tenken était bien plus posé et réfléchi, parfois même un peu trop, tout comme le necromancer qui ne pouvait agir sans avoir établi un plan même inutile au préalable. Avoir deux stratèges était certes un point non négligeable, mais avoir également dans leurs rangs des gens capables d'agir sans se prendre la tête et de foncer dans le tas était obligatoire. On n'avançait pas simplement en se demandant où poser son pied pour le prochain pas. Il fallait accepter d'agir parfois à l'instinct, à laisser tomber la réflexion pour faire place à l'action. Sauf que là... L'instinct n'était pas le meilleur des alliés pour le poker, et si Kaijin continuait à parier sans réfléchir, il risquait de subir une sévère déconvenue, et qui sait ce qui pourrait lui arriver. Il serait bien capable de se mettre à parier sa propre essence de vie et à sacrifier son corps pour continuer à jouer ! Bon sang !

Et leur autre allié pendant ce temps qui était déjà hors combat, par terre, la gueule dans son dernier repas... Quant au jeune homme qui était venu les aborder, il n'avait pas eu le temps de lui répondre qu'il s'était évaporé. Pas franchement super s'ils comptaient gagner. En gros, il restait le seul à jouer sérieusement de leur équipe, c'était pas franchement top, surtout quand on connaissait l'expérience du voyageur en la matière; les visions qu'il avait depuis le début de la partie lui rappelaient qu'il était franchement mauvais et que sa tendance à trop réfléchir et à être parfois trop joueur le faisaient toujours perdre en premier quand il jouait avec ses amis. C'était assez perturbant ce qu'il vivait depuis quelques heures, ces sensations de déjà vu, ces souvenirs qui remontaient, ces visages sur lesquels ils n'arrivait pas à remettre un nom même s'ils lui étaient tous familiers... Le tout avec un cocktail suspect dans la main et ses cartes pour le poker dans l'autre. Dreamland avait le don pour créer des aventures toutes plus loufoques les unes que les autres...

***
“j'y crois pas ! T'as tellement le cul bordé de nouilles Riku !”

Pour le coup oui. Avec son pari random, sans avoir réfléchi à la potentielle chance de perdre la partie définitivement, il venait de l'emporter et de rafler tout ce qui se trouvait sur la table. Deux personnes éliminées sur un coup de chance quand lui était à la limite de la défaite. Et beh... Parler de chance dans cette situation eût été un euphémisme colossal, tant il s'en était sorti à partir de rien. On se moquait des deux malchanceux qui riaient autant de bon coeur que leurs camarades, balançant un tas de noms d'oiseaux au chanceux qui venait de les faire perdre. Ces visages... Il arrivait à trouver plusieurs noms, le principal d'entre eux était celui de Charlotte. Il ne savait pas pourquoi c'était le premier nom qui lui était revenu en tête, comme s'il était bien plus proche de cette personne que de toutes les autres.. Il ressentait une chaleur apaisante à la vision de la jeune femme, qui, il était vrai, était fort jolie. Enfin au final, elle riait autant que les autres malgré la frustration de la défaite, et elle était même venue sur les genoux de Riku pour jouer avec lui, sans tenir compte de son avis – même si cela ne l'avait pas dérangé plus que ça – et elle regardait attentivement ce qu'il avait en lui suggérant ce qu'il devait faire. Au final, il la laissait jouer comme il l'entendait, lui se contentait de regarder les cartes défiler et de faire semblant de s'indigner devant certaines mains de son amie. Amie... Il le disait naturellement parce que tous ses souvenirs n'étaient pas revenus à la surface, mais il sentait que ses sentiments allaient plus loin que ça. Il la voyait... Comme une petite soeur ? Non,c 'était plus fort encore, il pouvait sentir son coeur battre la chamade chaque fois qu'elle se rapprochait pour lui demander un conseil. Amoureux... C'était le mot. Il ne parvenait pas à définir toutes les sensations, tout ce qui faisait qu'il ressentait de pareils sentiments pour la jeune femme, mais ils étaient là, bien réels, profonds. Mais pourquoi avait-il cette vision maintenant ? Etait-ce juste une hallucination due à cette saloperie de cocktail qui lui donnait une irrépréssible envie de continuer à parier ? Non ça paraissait bel et bien réel, ça lui était arrivé.... Mais quand ?

***

Kaijin venait de se lever alors qu'une autre manche se terminait; Riku, malgré son état d'ébriété passablement avancé avait réussi à maintenir sa conscience suffisamment éveillée pour se coucher et ne pas surjouer, évitant une défaite cuisante; il n'aurait eu aucune combinaison et le vainqueur de la manche l'avait emporté avec un carré de valets. N'empêche que la situation était au plus mal, Tenken ne pouvait pas rejouer, Kaijin était out lui aussi, et on ne le laisserait pas jouer avec les jetons de ses amis; il devait se contenter de son tas qui diminuait sans cesse au fur et à mesure de ses défaites consécutives. Oui, clairement, il était nul. La soirée risquait de se terminer prématurément, surtout s'ils devaient ensuite se traîner péniblement dans les rues de Kazinopolis, complètements torchés qu'ils étaient. Il commençait à voir flou, il avait la tête qui tournait, il se sentait nauséeux, encore un verre de plus et il gerberait instanément tout ce qu'il avait ingurgité en moins d'une heure. Les gens étaient complètement bargeots ici. Sauf que dans son état actuel, la notion même de se tirer de là avant de finir complètement drogués et esclaves d'une soif de jeu insatiable lui échappait complètement. Une solution ? En attendant, il y avait une nouvelle manche à jouer.



[hrp : Kai, je te laisse faire une rep, et je concluerai derrière histoire de clore ce rp Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Le Mordu
Messages : 950
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 17

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Rassemblement peu orthodoxe Jeu 1 Sep 2016 - 23:50
Kaijin était au-dessus de la cuvette des toilettes, haletant. Il venait d'évacuer des litres et des litres de cet étrange alcool et le reste du contenu de son estomac. La douce impression qu'il venait de vomir son énergie vitale s'empara de lui, c'était franchement désagréable. Ses jambes, bien qu'en coton, réussirent tout de même à le soulever, et même s'il était pris de nombreux vertiges, il réussit à sortir de la cabine pour plonger son crâne sous le lavabo. L'eau froide qui ruissela le long de son visage et de ces mèches bleutés lui remit les idées en place. Il se redressa et frissonna, à présent son corps oscillait entre une température chaude et une température plus froide.

Le voyageur décida quand même de sortir des toilettes. Ses vertiges ne le quittaient pas et sa démarche retranscrivait parfaitement son ivresse. Ses bras se balançaient mollement à chacun de ses pas. Sa tête aussi était esclave des mouvements de son corps, il n'avait pas arrêté de regarder ses pieds depuis qu'il était sorti des toilettes. Ainsi, il ne vit pas la silhouette qui le bouscula et le priva du peu d'équilibre qu'il lui restait. C'est sans trop comprendre ce qui lui arrivait qu'il se retrouva assis sur le sol du casino, les jambes écartées et une douleur désagréable dans le postérieur.

- Hé dis-donc, toi.

Le garçon releva la tête et put voir ce qui semblait être une main, appartenant à un jeune homme aux traits si fins qu'on aurait pu les confondre avec ceux d'une demoiselle. Ses lèvres fines étiraient par un sourire rassurant et ses grands yeux bleus captivèrent l'attention de l'adolescent ; il n'avait jamais vu un visage aussi bienveillant que celui-ci. Kaijin finis par attraper cette main qu'on lui tendait et se releva avec l'aide de l'étranger qui portait un jean noir auquel était attaché des chaînes, un tee-shirt gris uni et, en bandoulière, il portait une sacoche en cuir.

- Fais attention où tu marches à l'avenir.

Kaijin avait à peine trois centimètres de moins que ce voyageur, pourtant, ce dernier dégageait une prestance incroyable. Le morpheur s'apprêta à le remercier et s'éclipser avec une certaine politesse assez inhabituel pour le souligner, lorsqu'une faible lumière émanant de la sacoche coupa court à sa phrase. L'androgyne baissa les yeux et s'exclama doucement.

- Oh, on dirait que tu l'as fait réagir.

Il ouvrit sa sacoche d'une main et plongea l'autre à l'intérieur, il la ressortit, en tenant le plus délicatement du monde une boule de cristal blanche. Kaijin la regarda, relativement intrigué. Son interlocuteur semblait être totalement absorbé par cette dernière, son visage devint rapidement inexpressif, ce n'est que quand la boule cessa d'émettre la lumière que l'homme retrouva son sourire, rangeant lentement sa boule, il porta une nouvelle fois son regard sur l'adolescent.

- Je crois qu'on aura l'occasion de se revoir.

Il s'approcha et attrapa une des mèches de Kaijin, la faisant s'enrouler autour de son doigt.

- Très jolis cheveux, ils te vont très bien. Ne t'en sépare pas.

Kaijin chassa la main du voyageur.

- Personne ne touche à mes cheveux !

L'homme ricana et passa devant le morpheur pour se diriger vers la sortie, il s'arrêta une dernière fois et se retourna en pointant la table de Kaijin et de ses amis.

- Manche droite du dealer.

Il conserva ce sourire énigmatique avant de repartir. Kaijin se dirigea vers sa table reprenant tranquillement sa place, le regard perdu. Il releva la tête vers le dealer.

- T'as un truc dans ta manche droite ?

Les autres joueurs non-voyageurs ne réussirent pas à dissimuler leur surprise, leurs regards se portèrent sur le dealer, qui en serrant ses dents sur son cigare, tira une arme de sa manche, la pointant vers Kaijin. Le cœur de ce dernier loupa un battement, il tourna la tête vers la sortie du casino, le voyageur qui l'avait bousculé lui offrit un grand sourire angélique tout en levant sa main, juste avant de disparaître hors du casino. Kaijin était hors de lui.


[HRP : Le monsieur n'étant pas un monstre niveau puissance, je peux que tu peux rapidement le prendre par surprise pour en finir avec le rp, mais j'ai laissé cette ouverture si t'as soudainement envie de continuer huhu o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 489
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 57
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: Rassemblement peu orthodoxe Mar 20 Sep 2016 - 23:45
La soirée était bien avancée ; plusieurs de leurs amis étaient rentrées, les bouteilles vides s’alignaient dans un coin de la pièce surchauffée dans le sous-sol d’un garage du petit village où vivait Riku. Comment s’appelait-il d’ailleurs ce village ? Impossible de se rappeler quoi que ce soit… Bon sang, plus il ingurgitait de cocktail et plus les images se faisaient floues. Il voyait que tous les autres étaient finalement partis, le laissant seul avec la jeune fille qui provoquait en lui tout un élan de sentiments qu’il ne contrôlait pas. Celle-ci lui fit un sourire, et se redressa non sans tituber, avant de lui tendre la main, lui proposant de faire un tour dehors histoire de décuver. Ils n’habitaient pas très loin ils pouvaient faire ces quelques mètres à pied tranquillement. Il se souvenait qu’il avait mis plusieurs minutes à se lever, poussé par les taquineries de son amie qui ne manqua pas de lui faire remarquer son état éméché alors qu’il tenait à grand peine sur ses deux jambes. Le village où vivait Riku n’était pas très grand, ils pouvaient en faire le tour des dizaines de fois en moins d’une heure. L’on remontait la rue, croisant la fontaine et le lavoir dont l’eau stagnante clapotait tranquillement dans l’ombre de la nuit, la mairie, arborant ses drapeaux tricolores, l’église, le seul établissement qu’il n’avait jamais visité, le bar, encore ouvert mais peu fréquentable dans cette tranche horaire, le terrain de football qui n’avait pas été tondu depuis belle lurette et dans lequel on perdait bon nombre de choses…. Le vieux terrain de tennis délabré marquait la limite avec les chemins de terre qui serpentaient vers les autres villages de la région. Ils s’arrêtèrent à cet endroit, faisant face aux champs qui s’étendaient à perte de vue dans l’horizon étoilé, et s’adressèrent un long sourire avant que la demoiselle ne manque de s’écrouler de fatigue. Le jeune homme qui avait un peu décuvé soupira, et porta non sans peine son amie jusque chez elle, l’amenant dans son lit et la recouvrant de sa couverture délicatement avant de se redresser pour aller se coucher lui aussi. Il se permit un dernier regard dans la direction de celle qu’il aimait à l’époque, murmurant d’une voix douceureuse :
« Bonne nuit… Charlotte. »

***


Charlotte.

Ce nom résonnait curieusement dans l’esprit du jeune homme tourmenté par la boisson. Il évoquait à la fois une grande chaleur, qui faisait remonter d’agréables frissons le long de son épiderme à la mesure des battements de son cœur, mais en même temps une sorte de tristesse infinie, un manque. Cette personne lui… Manquait ?.. Comme s’il la connaissait réellement, comme si ce lien qu’il avait entrevu dans ses hallucinations d’alcoolique était réel…. Un grand flash de lumière acheva de lui subtiliser le peu de conscience qui lui restait à cet instant, comme si les questions qu’il s’était posé étaient plus que légitimes et provoquait en lui quelque chose de bien plus profond que ce qu’il ne pouvait discerner. Un nouveau choc le réveilla alors que Kaijin venait en un instant de provoquer l’ensemble des joueurs de la table, et principalement le dealer. Sans trop savoir ce qu’il se passait autour de lui, le necromancer remarqua surtout l’arme que pointait l’un des joueurs dans la direction de son ami.

« Touche pas à mon pote toi ! »

Bim, le verre a cocktail explosé en plein visage. Pris par surprise, le malfrat relâcha sa prise sur son arme alors que l’invocateur complètement bourré et inapte à utiliser de ses esprits s’était jeté sur lui pour l’empêcher de reprendre le contrôle de la situation, lui labourant le visage de coups de poings rageurs en hurlant à pleins poumons que personne ne s’en prenait aux membres de son groupe – et ce même s’il les avait rencontré le soir même – et qu’il allait régler leur compte à tous les enfoirés de tricheurs qui se trouvaient à leur table. Le dealer se retira discrètement afin de prévenir les vigiles qu’une partie dérapait complètement, l’un des clients ayant perdu l’influence du cocktail et l’autre, trop inhibé, qui laissait libre cours à une rage qui n’avait aucun sens. Un client était à terre, le visage en sang, l’autre avait tenté quelque chose, mais le necromancer lui avait renversé la table dessus, balayant les cartes en riant comme un dément, provoquant le moindre témoin qui observait un peu trop longtemps la scène.

« Bvous connaissez pas mes raisons d’abord ! ze veux retrouver Charlotte, dans mon village voilà !! »

Et alors qu’on le boutait hors du casino en maudissant sa famille et ses amis, le necromancer prenait conscience de ce que ces images signifiaient pour lui… Bon sang mais oui ! Charlotte, le village, son lycée, ses études, ses amis, ses sentiments, sa mère, la mort de son père et cette dernière image, le sol qui se rapproche à toute vitesse alors qu’il dévale les escaliers…. Il n’était pas un habitant de Dreamland, c’était un voyageur ! Et cette vie qu’il voyait, cette vie qui lui manquait c’était sa véritable identité…. L’invocateur se tourna vers Kaijin, tout sourire :

« Tu sais quoi mon vieux… J’suis bien content de vous avoir rencontré cette nuit… Grâce à vous je me rappelle qui je suis ! Faudra qu’on se revoie pour parler de cette idée de former un groupe, l’idée de foutre un peu le boxon me plaît bien… Tant qu’on reste libres ! »

***

La lumière.
Monde réel, deux heures du matin. Riku ouvre les yeux, il est dans une chambre d’Hôpital… Sa conscience est encore faible, mais il est bien là, de nouveau parmi les siens dans son véritable corps. Et la présence qu’il discerne, allongée contre son drap au bout du lit tout de blanc, il la reconnaît sur le champ malgré les longs mois qu’il a passé loin d’elle… Dans un souffle, il parvient à murmurer :

« Char…Lotte… »

Elle ouvre les yeux, remarque que quelque chose a changé. Il est là, bien là…. Sans dire un mot, elle le serre contre lui, pleurant à chaudes larmes… Riku est rentré à la maison.


[hrp : court, mais concis, et clair sur le sort de Riku à la fin de ce rp que je suis bien content d'avoir pu enfin clore x) merci Kaijin ^^ Les BILD ne sont pas morts !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rassemblement peu orthodoxe Aujourd'hui à 19:09
Revenir en haut Aller en bas

Rassemblement peu orthodoxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Kazinopolis-