Haut
Bas

Partagez|

Tournoi du Royaume des chats [ quête ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2725
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 27

Explorateur Onirique
Ed Free
Explorateur Onirique

Carte d'identité
Essence de Vie: 3495
Renommée: 6959
Honneur: 984
MessageSujet: Re: Tournoi du Royaume des chats [ quête ] Lun 2 Juil 2012 - 16:28
Quand je revins à ma petite tribune personnelle, je ne fus pas surpris de voir que le vieux matou en blouse y était, mais contrairement à d’habitude, ça n’était pas pour m’amener dans son cabinet et m’ausculter. Il remonta ses lorgnons d’un doigt roux et il me demanda de retirer mon haut pour qu’il puisse vérifier que tout était bien en place dans le bide. Je levai les yeux et laissai faire l’expert tandis que l’amie de Daan préféra se concentrer sur l’arène, bien que vide. Mon ventre était plus que rouge, et je craignais une hémorragie interne. Le médecin ne laissa rien penser quand il me touchait le nombril pour voir si ça faisait mal. Il finit par soupirer un long moment et sortit une longue piqûre de sa poche. J’acceptai la souffrance et il repartit après acte, me laissant heureux une nouvelle fois comme si le tournoi était aussi fun qu’un simple jeu vidéo entre amis.

Si je comprenais bien, il manquait deux matchs environ avant de clôturer ici les demi-finales. J’avais étalé le leader de l’équipe 1, j’espérais tout simplement que l’honneur d’abattre le dernier membre de ce trio de merde reviendrait à Daan mais je fus déçu quand l’arbitre annonça le prochain combat : trois personnes s’y affronteraient, dont Brigitte, Magnolia ainsi que Nara, celui qui faisait un peu tâche parmi les combattants. Il avait vaillamment remporté tous ses combats mais il était, selon mes pronostics, le plus faible de la bande. Il n’avait pas le sens du combat comme mon partenaire l’avait. S’ils avaient fait un duel, je savais sur qui j’aurais misé mon argent. Je fis rapidement les calculs dans ma tête. Daan allait se battre contre qui ? Selon les dires de l’arbitre, il ne manquait plus qu’un combattant en lice et c’était Milan. Milanétait si puissant que je pouvais me considérer comme très chanceux d’avoir été le seul à tomber sur un des Lord des chats de gouttière. Milan m’aurait plié, j’en étais certain, et sans aucune difficulté. Un combat entre lui et Daan ne durerait pas quelques secondes, une victoire était impossible. Soit ils n’avaient rien prévu du tout, soit les organisateurs connaissaient la puissance du chat acariâtre et réservait au prochain affrontement un tour à sa façon.

Je fis part de mes impressions à Daan et sur l’adversaire qu’il allait devoir affronter. Mon ventre commençait à reprendre une couleur normale et la tâche rouge sur ma peau disparaissait comme une tâche de vin sous un jet d’eau. J’avais envie de vomir mais je me retenais. Je préférais plutôt observer les trois combattants sortir de leur loge respective, Lord Brigitte sautant de son piédestal avec une grâce mortelle. Les autres n’allaient avoir aucune chance s’ils ne s’alliaient pas, et malheureusement, Magnolia semblait être à peu près aussi ouverte à coopérer avec un type sympa qu’à semer la bonté dans tout Dreamland. Si j’étais Nara, la seule solution serait de laisser les deux puissances s’affronter et de tenter de récupérer la victoire en l’arrachant aux morceaux du survivant. Mais si les deux Voyageurs pouvaient peut-être (et encore, j’avais des doutes et de la réserve) rivaliser avec Lord Brigitte s’ils se combattaient en même temps, autant laisser tomber s’ils se battaient l’un après l’autre. Je ne voyais pas comment ils pourraient la battre, exactement. On ne connaissait pas assez la puissance de Magnolia mais je doutais qu’elle puisse sereinement rivaliser contre un Lord.

Bon, d’accord, je dû avouer que je fus mort de rire quand je vis que Nara changea totalement de veste et se battit sur le même côté que la Lord. Enorme ! Ça, c’était envoyé ! Tout le monde applaudit ce retournement de situation improbable, preuve que l’équipe 1 était aussi appréciée que ça. La fille folle fut aussi surprise de voir qu’on prenait position contre elle et se dépêcha de se lacérer de toute part. Je remarquai avec mes lunettes à verres hyper progressifs que sa puissance magique augmentait au fur et à mesure qu’elle accomplissait cet étrange massacre. C’était quoi ce pouvoir ?

Nara en tout cas, disparut avant même de pouvoir servir à quelque chose. Il s’était réveillé tout simplement. On devait être à la fin de la nuit. Je me grattai l’aisselle. Brigitte frappa la première, et ce fut une belle frappe. Un coup de pied tellement puissant qu’on avait pu entendre l’onde de choc l’accompagnant en soulevant toute la poussière aux alentours. La pauvre fille fut envoyée au loin comme un sac à patates et s’écrasa contre le mur où elle faillit y rester bloquée. Comme tout le monde, je me mis à encourager Lord Brigitte. Le public entier était avec elle. Tout le monde s’y mettait. En même temps, entre un Lord super charismatique déjà appréciée de tous et une connasse qui perdait du bon karma chaque fois qu’elle lançait un regard, la question de savoir supporter qui était très vite réglée.

Magnolia hurlait comme une dingue comme si la douleur était permanente. Mais ses cris n’étaient pas que de la simple douleur, mais aussi comme… quelque chose de bestial. Cette sorte d’aura rouge qu’elle dégageait, je pouvais l’apercevoir même sans lunettes. Puis la Voyageuse disparut. Je réussis à la suivre du regard, et heureusement pour elle, Brigitte aussi qui esquiva un coup de poing par le haut. Le duel fut très intense mais contrairement au mien où on était de force égale, Magnolia douillait pour s’approcher de Lord Brigitte alors qu’elle réussissait à faire pleuvoir ses coups autour de la Voyageuse. Elle se battait essentiellement à coups de pieds comme le voulait le Lord Botté, mais elle était aussi d’une vitesse totalement surhumaine. Ses bottes, non ? Elle se déplaçait sur de très longues distances en un pas, lui permettant aisément de se retrouver sur n’importe quelle partie du terrain en un clin d’œil et donc d’échapper aux attaques destructrices de son adversaire. Hop, une échappée, Lord Brigitte disparaissait sans un bruit et son pied envoya Magnolia traverser tout le terrain jusqu’à se faire arrêter par le mur. Cependant, la puissance de la fille augmentait encore.

La suite du combat fut encore plus intense et le sol de l’arène commençait à morfler. La résistance de la Voyageuse était impressionnante, mais ce qui l’était plus encore, c’était que malgré ses blessures et sa fatigue, elle parvenait à sortir une telle force de ses attaques. Malheureusement, elle ne réussit pas à infliger une blessure sérieuse à la chatte qui arrivait à anticiper et à agir de concert. Je me demandais si Rafaelo n’était pas le plus faible des Lords. Evitant de faire pleurer mon égo, je me concentrai sur la bagarre qui se termina rapidement. L’aura bordeaux qui entourait la dingue était plus forte que jamais, mais elle reçut un coup dans la nuque verticale qui l’écrasa contre le sol. Elle ne bougeait plus. L’arbitre sonna la fin du match avec un enthousiasme à couper au couteau :


« Personne ne peut botter les culs comme Lord Brigitte ! Je veux une vague, je veux un tsunami ! Une ovation même ! Et voilà l’équipe 1 qui se fait désosser comme un rien, balayé par la puissance des Lords ! YEAH ! Nous accueillons maintenant le prochain combat ! Restez sur vos sièges, car si c’est la violence que vous voulez, vous allez enfin l’avoir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tournoi du Royaume des chats [ quête ] Mar 3 Juil 2012 - 23:53
[ Petite précision, les lord conviés sont Raphael, Brigitte et Milan, Saturn n'y est pas ]

L'attaque du Lord avait eu pour conséquence de mettre très en colère la folle qui au fur et à mesure que son sang coulé faisait augmenter l'aura dont elle était entouré. Alliant force de frappe et rapidité déconcertante il était d'ailleurs difficile pour moi de suivre le Lord mais au fur et à mesure de mes anciens combats et après avoir bien observé les précédents duels j'avais pu m'habitué à la vitesse surprenante que pouvait atteindre un voyageur avoisinant mes capacités. Je devais m'incliner devant autant d'audace et de courage à vouloir affronter de tel guerrier tel que le prince Raphael et Lord Brigitte dont leur habilités et leur techniques étaient loin d'être mis en doute. Et je devais avouer que rien que de penser à mon possible combat contre Milan, j'en avais encore de multiples décharges dans mon bras bandé, j'espérais qu'il se remette vite en place pour que je puisse au moins me défendre un minimum contre un tel adversaire, un adversaire de taille dans tout les sens du terme il va s'en dire. Mais mon attention fut vite surpris par les divers chocs qui se faisaient entre les deux combattantes, la différence était sans aucun doute bien présente et Lord Brigitte adepte du combat aux coups de pieds avait une adresse sans égale. Magnolia quand à elle exprimé sa rage sur son ennemi comme au reste du terrain qui en prenait un sacré coup, depuis le début du tournoi les murailles avaient de nombreuses fissures ainsi que le sol, les travaux seraient surement nécessaire pour permettre une autre édition du tournoi, enfin fallait-il encore que le colisé reste en état jusqu'à la fin de tout les challenges.

La voyageuse n'avait plus aucun cas de conscience, se battant dans le désespoir le plus absolu et en absence totale de raisonnement, inquiet des conséquences que cela pourrait enduré Lord Brigitte avait surement comprit que son adversaire était maintenant classé comme danger potentiel pour elle et surtout pour le public au alentours. Heureusement Magnolia était ciblé sur le chat botté et il fallait vite régler cela avant que les choses empires sérieusement, c'est ce qu'elle fit lors d'une contre-attaque au niveau de la nuque de la folle ce qui l'a fit plonger dans un coma des plus spectaculaire. Son aura disparu tel une expiration de nuage de fumée qui d'ailleurs se superposait sur ma propre fumée de cigarette, inerte totalement recouverte de sang les brancardiers firent leur job en emmenant la vaincue au bloc, j'espérais qu'il la mette sous camisole pour que le royaume des chats s'occupe d'elle et du reste de son équipe qui avait enfin été anéanti. Nara quand à lui était réveillé et il ne restait plus que mon compagnon toujours posé, reprenant de son précédent combat et moi curieux de savoir si j'allais vraiment combattre le fauve géant et qui plus est garde du Roi, un challenge de poids même si je le faisais pas trop ....
L'arbitre reprit son élan et sa fougue habituelle pour me mettre encore plus les boules :

Arbitre : Personne ne peut botter les culs comme Lord Brigitte ! Je veux une vague, je veux un tsunami ! Une ovation même ! Et voilà l’équipe 1 qui se fait désosser comme un rien, balayé par la puissance des Lords ! YEAH ! Nous accueillons maintenant le prochain combat ! Restez sur vos sièges, car si c’est la violence que vous voulez, vous allez enfin l’avoir !

Aie, cette fois-ci il fallait que je donne le meilleur de moi-même contre un Lord peut être cinq à dix fois ( même 20 fois ) plus gros que moi et ce n'est pas avec mon bandage que j'allais l'impressionner. Non surpris d'entendre mon prénom de la bouche baveuse de l'arbitre je soupirais tout en écrasant ma clope au sol, habillait toujours classe avec mon costume cravate je descendis lentement tranquillement les marches. Mon esprit par contre en était que plus " existait " entre deux mondes et surtout dans la recherche d'un plan pour survivre au combat, je savais bien que Lord Milan n'irait pas jusqu'à me tuer mais en temps que combattant il était normal qu'il donnerait le meilleur de sois même ainsi les blessures seraient quand même possibles .... alors autant faire en sorte de les minimiser.
L'avantage ? à par ma petite taille et mon pouvoir me permettant de mettre en avant ma vitesse je n'avais pas grand chose en magasin, Milan devait avoir un bonne vue et pour lui il ne serait pas difficile de me voir pire de me sentir. L'autre point, déployer énormément d'énergie pour qu'au première assaut celui-ci soit au moins un minimum endommagé, bonus si cela marche, mais très handicapant pour moi puisqu'il ne me resterait que mes capacités physiques qui encore une fois sont loin d'être à la hauteur de voyageurs expérimentés. Un autre point, l'abandon, bien que mes chances soit minime et que les idées de stratégies commençaient sérieusement à me manquer il était hors de question de partir la queue entre les jambes alors que notre équipe allez enfin terminer première de la compétition, je n'avais pas explosait avec un contrôleur de sucre et dépasser mes limites physiques contre un contrôleur de glace pour des prunes !
Tout en essayant de creuser un peu plus dans mes idées, j'arrivais enfin à ma place sur le terrain, dernière possibilité prier et survivre le plus longtemps possible. Milan descendait en passant au dessus du public celui-ci impressionné de son passage malgrès sa taille le terrain ne tremblait point et seul sa finesse et sa grâce faisaient effet et mettait bien en avant que ses déplacements seraient probablement encore plus maîtrisaient que prévu. Pas le choix, alors que je détachais ma cravate et la laisser flotter au gré du vent Milan me regardait du haut de sa stature regard apaisait et très observateur il sourit puis fit venir l'arbitre, il lui chuchota quelque chose avant de partir en trombe chercher je ne sais quoi, Milan prit la parole :

Milan : La raison du plus fort et toujours la meilleur, rien ne vaut cette expression pour des guerriers prêt à tout donner dans un combat d'honneur et il est primordial de pouvoir mettre en place cela quand ces deux guerriers sont d'un niveau équivalent. Aujourd'hui mesdames & messieurs et pour clôturer ce tournoi du Royaume des chats je vous présente un de nos meilleurs éléments de la garde moustachu, un prodige et élément prometteur de la garde royal, Sean ( rang 5 ) futur chef de l'armée tigré heureux d'avoir accepté de me remplacer lorsque mon tour allais venir * il se penche vers son disciple tout en lui souriant * A toi de jouer soldat.

Spoiler:
 

Alors la j'étais sur le cul ... et ma cravate qui était déjà loin ! ça se voit qui avait pas de goût de luxe ! Alors au lieu d'un gros matou à bouc, je tombais sur un chat ado aussi grand que moi le pelage chocolat, le poil saillant, clochette au cou et geta au pied. Il s'avançait d'un pas sur un vrai soldat qui mit en avant ces instruction sur la tenu de sois et de la prestance lors de ses déplacements. Bordel un chat quotidiennement entraînait à tout style de combat en prenant en compte qu'il avait surement un pouvoir ou/et une arme, mais merde on me prend de cours ! je reçois à peine la nouvelle j'ai toujours pas de plan .... il aurait pu le dire plus tôt le Milan !
Je regardais Ed, d'un air neutre presque inerte puis tout en secouant la tête, soupirant je tapait de la pointe de mes chaussures pour mettre en avant la seule soluce intelligente et pratique; tout d'abord privilégier le combat au corps à corps on verra bien après pour le pouvoir, j'avais assez vu de combats avec Ed ainsi que les autres participants pour me dire qu'il valait mieux préserver son énergie et mettre en avant son potentiel physique pour avoir une chance quand celle-ci se présente et je crois bien que c'était le cas ...

Puis le gong retentit Sean prit le temps quand même pour continuer à s'échauffer, à peine arrivé il était déjà le nouveau fan du royaume des chats heureux de voir le nouveau disciple de leur Lord adoré il ne pouvait que se satisfaire de voir que la sécurité futur du royaume était assuré par la nouvelle génération. La nouvelle génération ? T'en cas faire qu'elle se mette en place correctement au lieu de venir combattre en arène, je n'attendais plus pris dans une course folle le jeune chat ne voyait pas le danger et pire me sous-estimait c'est quand je passais à côté de lui qu'il fut surpris de voir que ma cible était loin d'être un jeune pas capable de prendre au sérieux le début d'un combat et qui plus est Milan avait beaucoup plus d'intéret pour moi. Mes plans, c'était par rapport à lui que je les avaient mis en place pas pour cette boule de poils en chocolat et pour cette fin de tournoi il fallait que je m'aperçois de mon avancé et de mes progrès. Dans ma course je pris la peine de détacher pas mal de bandage, l'effet de surprise était aussi de même pour Milan non loin de Sean j'avais pu le rejoindre rapidement, puis je pris la peine de faire enrouler mon bandage à l'une de ses pattes avant, en peu de temps et après avoir fait plusieurs tours les deux membres antérieurs étaient maintenant liés je n'avais plus cas faire le reste. Faire descendre une telle bête serait presque de l'ordre du surhumain, mais nous étions à Dreamland et le possible n'avait que de limite que l'imaginaire, je sautais alors vers la tête du Lord tigré tout en créant au préalable un cercle au niveau de sa machoîre. Me servant de booster de coups j'utilisais alors aussi une bonne partie de ma force pour frapper, de plus je fis en sorte que le cercle déplace rapidement ma jambe pour frapper en trois points différents pour me permettre plus de dégâts sur une plus large zone, j'avais quand même le risque que ma jambe en prenne en sacré coup.

Spoiler:
 

L'assaut était loin d'être terminé, à peine redescendu que je pris mon bandage à deux mains tout en tirant comme un forcené en espérant que ce combo me permettrait de faire tomber la bête qui était loin dêtre sonné malgrès l'attaque, mais toujours aussi surprise que je le prit finalement comme adversaire. Toujours en train de se débattre pour détacher ses liens, je pris le plaisir en m'allumant une clope de voir celui-ci s'écraser au sol, rien de bien méchant un peu de poussière mais aucun dommage collatéraux .. bien dommage d'ailleurs. Le public ainsi que Sean fut ébahie devant cette première attaque surprise, le gong ayant retentit depusi bien longtemps et Milan ayant reçu le premier coup il était donc évident que le jeune repartirait de la où il venait, il s'approcha de moi énervé :

Sean : Et toi ! tu te fous de ma gueule ! c'était moi ton adversaire normalement, j'étais prêt à me donner à fond contre toi ... et en plus je n'avais même pas fini de m'échauffer, t'avais cas le dire si tu voulais vite commencer ! * Il se mit au garde à vous quand Milan fit résonner son prénom dans tout le colisé *.

Son maître tout de grace comme à son habitude avait sans trop de mal enlevait les bandages, sortant de la fumée de poussière tel un preux guerrier il donna l'ordre à son disciple de se retirer en gardant ce rictus de malice et de satisfaction. Heureux de constater qu'il allait pouvoir se défouler un minimum, il accepta sans vergogne mon attaque et me félicita d'avoir fait un tel effet à lui et surtout au public qui avait toujours la bouche et les orbites grands ouverts. Un tonnerre d'applaudissements fit trembler légérement le sol et je devais avoué que c'était la classe d'être reconnu ( un peu ) par l'un des plus grand guerrier du royaume et applaudit de son exploit par autant de personnes, c'est alors que je regardais Ed en levant mon pouce signe que je pourrais peut être me satisfaire de ce choix. Grossière erreur, Milan lui aussi ne perdit pas un instant et c'est dans une bourrasque assez conséquente qu'il me fit valser à l'autre bout du terrain à coup de queue :

Milan : Reste concentré jeune voyageur.

Pas besoin de me le dire deux fois, la longue trainé que j'avais créé montrait qu'il n'y allait pas de main morte et finalement je crois que ma première attaque serait surement la seule faisans mouche. Et pour marquer le coup auprès du public et surtout à moins même je devais absolument pousser mes limites au plus au point. Pas le choix, je misais tout sur ma dernière carte je pris alors un nouvelle élan de course le but étant d'atteindre une nouvelle fois la tête de l'énorme félin, encore une fois il ne me surpris lorsque qu'il voulu m'envoyer à la case départ d'un coup de l'une de ses énormes pattes. Maladroitement je m'éjectais sur le côté tout en accrochant le reste de bandage entre deux doigts de pattes ce qui me permit de m'envoyer en l'air la distance était parfait pour mon dernier assaut, je créais un cercle de deux mètres de diamètre sur chaque côté de son visage ce qui me permit de créais une énorme pression d'air entre les deux cercles ce qui raviva ma première attaque physique et de plus cela avait l'air d'avoir sonnait légèrement le garde royal. J'avais essayé de tenir la pression assez longtemps pour que l'effet se fasse assez longtemps pour que je contre-attaque, malheureusement niveau énergie j'étais à sec plus aucun cercles en stock et seul ma force ne suffirait pas à atteindre encore plus mon adversaire. Dans l'énergie du désespoir je voulais le blesser au niveau des côtes, mais sa résistance et son temps de rétablissement était bien trop rapide pour que je m'acharne sur lui. Je fus vite calmer quand celui-ci rugissait devant moi, la bourrasque de son hurlement et le sons me bloqua totalement et cette fois-ci le coup de patte armé de griffes fut la dernière chose que je pus apercevoir en plus de quelques gouttes de sang. j'étais vaincu, j'espèrait qu'il ne m'avait pas coupé un bras ou une jambe le matou.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2725
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 27

Explorateur Onirique
Ed Free
Explorateur Onirique

Carte d'identité
Essence de Vie: 3495
Renommée: 6959
Honneur: 984
MessageSujet: Re: Tournoi du Royaume des chats [ quête ] Sam 7 Juil 2012 - 2:35
C’était évidemment à Daan de descendre dans l’arène pour affronter son dernier combat. Milan, rien que ça… Le combat allait être tellement équitable. Et à a fin, qu’est-ce qui se passerait ? Je serais seul face à un nouveau Lord (youpi, j’avais tellement hâte…) ou bien on considérerait que l’équipe numéro 6 était la dernière équipe invaincue et qu’elle méritait les honneurs ? Parce que pour le moment, l’équipe 1 s’était faite décapiter sans demander son reste, Nara s’était réveillé de façon un peu idiote, et si on partait du principe que mon collègue allait se faire enterrer lors de son prochain duel, alors on pourrait effectivement penser qu’avec moi en porte-étendard à la finale, le tournoi s’arrêterait ici. Mais n’allons pas trop vite en besogne et regardons plutôt notre cher compagnon se débrouiller face à un Lord (c’était un abus de langage ; Milan restait un gardien du Roi) d’une puissance supérieure à Prince Rafael. Ça allait être un massacre, et malgré le médicament euphorisant qui coulait dans mes veines pendant quelques minutes, je ne parvenais pas à trouver la situation parfaitement drôle.

L’excitation était à son comble et je soupçonnais l’arbitre de baver dans son micro. De toute façon, que n’était ce tournoi sinon une démonstration de la puissance des Lords ? C’était très simple, on commençait à regrouper quelques Voyageurs, on mélangeait le tout, ça donnait un résultat explosif et des beaux combats, puis ensuite, on rajoutait les Lords qui écrasaient les meilleurs Voyageurs. En gros, c’était mettre de la saleté volontairement sur un plat pour prouver que le liquide vaisselle « Lord » était super efficace. A combattre sans péril, on vainc son gloire. C’était tout simplement en les faisant affronter contre les gagnants des duels précédents qui permettaient de leur donner un peu de prestige qui faisait tout le piment de l’intervention des Lords. Plus l‘adversaire était fort, plus on avait du mérite quand on le pliait. Les spectateurs étaient en grande majorité des chats qui étaient venus voir leurs champions molester des Voyageurs, ces crapules qui faisaient de plus en plus de dégâts. Ils se sentaient peut-être en sécurité après le tournoi, qui savait ? Je me demandais ce qu‘ils avaient dû penser de la défaite du Prince.

Mais maintenant, c’était au tour de Daan de se démener pour survivre à son affrontement. La masse plus qu’imposante de Milan tomba vélocement sur le terrain et observait son adversaire sans pitié. Il prit parole derrière l’arbitre afin de clarifier la situation : ce n’était pas exactement lui qui allait se battre contre Daan (grand soupir de soulagement) mais son poulain préféré qui avait de grandes chances de prendre sa succession une fois qu’il serait trop vieux, un certain Sean qui ne me disait rien du tout. C’était bon ça, à reprendre dans ma base de données personnelle. De ce chat émanait une impression de puissance. Je ne disais pas qu’il pouvait rivaliser avec les Lords mais il pourrait facilement se battre contre Edwood et Magnolia. Restait à savoir jusqu’où il était expert en combat. Je me disais que Daan avait peut-être une chance de le vaincre. Une toute petite chance parce que les chats étaient là pour voir leur paire gagner. Le Prince avait été battu, certes, mais Lord Brigitte avais mis fin elle-même à la psychose Magnolia. Ça faisait 1/1. Je ne voyais pas les Lords tenter de perdre une nouvelle fois. Je ne voyais pas grand-chose en fait. Je serrai mes bras contre mon torse.

Après que le gong ait sonné, Sean se mettait à s’échauffer avec quelques mouvements. Daan, je ne savais pas pourquoi, dû péter un câble sous la peur et se jeta sur son adversaire sans autre forme de procès. S’en suivit une sorte de ballet que je ne compris pas du tout où il se jeta sur ses deux adversaires… non, juste sur Milan. Il était con ou quoi ? Milan se laissa quasiment faire, recevant des coups qui ne devaient pas lui faire grand-chose vue sa puissance. Il se laissa même tomber comme un pantin d’entraînement en laissant totalement le pauvre Sean seul. Il se passait quoi, là ? Depuis quand Milan pouvait seulement se faire toucher l’ombre par un Voyageur aussi débutant que Daan ? Peut-être qu’il faisait augmenter l’excitation pour justifier une intervention ultérieure dans le combat. Sean se ramena vers mon partenaire, totalement inconscient des dommages qu’aurait pu avoir son maître ; à mon avis, il savait parfaitement que la faiblesse des coups de Daan ne pourrait jamais endommager le gros matou qu’était son maître.

Milan se leva et félicita Daan de son attaque. Tout le public fut ravi de ce retournement de situation. Milan allait se battre lui-même maintenant. Mon partenaire me fit un signe du pouce mais je ne lui retournais pas le compliment. Peut-être qu’il avait compris qu’il ne pourrait pas battre Sean, donc quitte à perdre, autant que ce fut par une puissance reconnue de tout le Royaume. Le combat fut évidemment court. Le pauvre Daan n’eut à recevoir que deux coups puissants du félin pour se retrouver KO. Il avait tenté de résister et de contrattaquer mais malheureusement, c’était bien vain face à une puissance aussi irréductible. Les médecins se dépêchèrent d’amener mon compagnon dans un brancard. Super, on faisait quoi maintenant ? J’allais devoir encore descendre dans l’arène ? Même si je regagnais mes capacités au fur et à mesure par les soins de Monsieur Moustache, fallait avouer qu’une certaine fatigue mentale commençait à s’accumuler. Mais l’arbitre cracha une nouvelle fois dans son micro :


« Malgré la putain de victoire plus qu’attendue de Milan, il faut avouer qu’il y a encore un Voyageur survivant à toute cette Apocalypse. Que toute l’équipe 6 revienne ! » Une petite estafette parla à l’oreille de l’arbitre. Il prit des yeux révulsés : « Mais s’il le faut, qu’on l’emmène sur son brancard ! Ramenez-moi ce couillon de Daan ! Il fait partie de l’équipe 6 oui ou merde ? »

Tandis que je descendais une nouvelle et certainement dernière fois dans le cercle sablonneux de l’arène, je pouvais voir que des médecins ramenaient mon pauvre compagnon d’infortune sur son lit de mort. On tentait de le réveiller en lui mettant quelques claques. Je ne savais pas s’il s’était vraiment évanoui ou tellement faible qu’il ne donnait pas de signe de vie. Je ne dis pas qu’il gambada sur ses pieds l’instant d’après mais il s’était relevé et s’il n’y avait pas eu les infirmières, nul doute qu’il se serait mis debout à-côté de moi.

« On applaudit bien fort l’équipe 6 ! Non content d’avoir survécu tout au bout du tournoi comme des mollusques s’accrochent à une gorge, ils ont démantibulé ces connards de l’équipe 1 ! On m’avertit que des gardes viennent les arrêter pour la forme ! Une ovation pour nos Lords adorés qui ont écrasé tous ces abrutis de Voyageurs, et les plus gentils d’entre vous aurons une pensée pour l’équipe 6 qui a réussi à se débattre malgré des combats difficiles !
Merci de votre venue ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tournoi du Royaume des chats [ quête ] Sam 7 Juil 2012 - 14:06
Brancardier 1 : Allez au bloc, se sera notre dernier client .. euh patient de la journée * dit l'un des brancardiers me soulevant.

Brancardier 2 : Il a eu de la chance le rookie de survivre face à Milan, d'habitude il se serait un peu plus démené. Au moins on est sur que ce n'est pas un de ces enfoirés de voyageurs killer sinon je pense qu'on serait venu avec des pelles plutôt qu'un brancard. * Dit l'autre en suivant le rythme de course.

La gueule à moitié recouvert de sang, je pouvais à peine distinguer les deux matous infirmiers, le soleil me pétait aussi au visage et mon coeur était limite sur le point de m'arrêter. Heureusement je reçu les premiers soins sur place, première piqûre et perfusion contre la douleur je pouvais au moins me sentir content de ne plus sentir la souffrance des deux trois coups de Milan, j'allais me laisser emporter dans un léger coma le temps qu'il me remette sur pied quand j'entendis l'autre fou sur son piaf beugler encore malgrès la fin du tournoi :

Arbitre : Malgré la putain de victoire plus qu’attendue de Milan, il faut avouer qu’il y a encore un Voyageur survivant à toute cette Apocalypse. Que toute l’équipe 6 revienne ! * Une petite estafette parla à l’oreille de l’arbitre. Il prit des yeux révulsés : * Mais s’il le faut, qu’on l’emmène sur son brancard ! Ramenez-moi ce couillon de Daan ! Il fait partie de l’équipe 6 oui ou merde ?

Et voila que les brancardiers tirèrent le frein d'urgence et se précipita pour m'amener au milieu du terrain, bande de con j'avais certainement des os de fêlés peut-être de cassés ! j'étais encore plus secoué que mon combat précédent agonisant on me mit par la suite une série de claques genre celles qui rappelle qu'on peut jamais dormir sans que quelqu'un vous fasse chier ! On me donna une double dose de ce produit inconnu qui calmait bien les douleurs et une béquille, je fus accompagné par une très belle chatte infirmière et je me demandais tout d'un coup si mes préférences sur ces créatures des rêves n'était pas de l'ordre de la zoophilie, valait mieux que je laisse la question en suspens. Ed était près de moi, il semblait avoir bien récupéré et je haussa les épaules en voyant sa tronche quand il me vit avec mes premiers bandages du haut de la tête en passant par les bras, le torse et les jambes. Finalement niveau physique j'avais eu ma dose pour ce tournoi et je fus heureux de voir Sarrah me rejoindre sur le terrain avec ses deux enfants qui avaient dans leur yeux l'exaltation du héros et l'envie opportun de pouvoir vivre cette instant fatidique de la fin du tournoi et de l'applaudissement inconsidéré du public. Les deux ne pesaient pas lourd, j'en pris un sur chaque épaule cela me tirait de peu mais pas assez pour m'empêcher de profiter de cette clôture de ce qui fut pour moi un véritable tremplin technique et physique, le chemin était long et je devais m'efforcer d'avancer pour parvenir à mes buts. Après avoir saluait le public, les Lord ainsi que cette arbitre bruyant, je boitait jusqu'à Ed pour le féliciter et lui dire que j'avais était satisfait d'être tombé avec un partenaire tel que lui, une petite pensée pour Finn s'éclairait alors dans l'un des coins de ma tête bandée en pensant qu'il aurait surement adoré de pouvoir être à nos côtés.
Les feu d'artifices et l'ambiance festif commençait à se mettre en place, quand à moi je retournais vers mes infirmières pour qu'on termine de me soigner, avant de me reposer chez Sarrah qui m'avait généreusement invité une fois de plus. C'est quand je commençais à quitter le terrain que je vis apparaître au sol une ombre géante ayant la forme d'un pseudo dragon, j'eu à peine le temps de lever la tête vers les gradins pour voir l'auteur présumé de cette forme que je vis deux gamins costumaient faisant la grimace à ceux qui aimerait bien les remarquer. Je leur sourit à eux et à Sarrah qui me demandait si ça allait, la rassurant je n'en était que moins quand je sentais continuellement cette présence sombre qui disparu finalement quand je rentrais au sein du colisée pour me faire soigner ...


FIN & TO BE CONTINUED ....
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tournoi du Royaume des chats [ quête ] Aujourd'hui à 19:13
Revenir en haut Aller en bas

Tournoi du Royaume des chats [ quête ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume des Chats-