Haut
Bas

Partagez

Battle de fou dans le royaume des couleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Battle de fou dans le royaume des couleurs Battle de fou dans le royaume des couleurs EmptyMar 3 Avr 2012 - 18:36
Une journée cool, passer l'après midi à la plage avec ses potes, attendez, quand on voit le temps on ne peut qu'aller à la plage. Le ciel n'avait aucun nuage, il n'y avait que le soleil qui illuminait cette belle journée. Après m'être bien amusé, je ne pouvais que rentrer chez moi, fatigué d'avoir nagé comme un fou ou encore d'être plongé en tête sans arrêt. Dites vous qu'une fois rentré chez moi, je fis quelques pompes et abdominaux avant de plonger sous la douche. La douche ne dura pas longtemps, je voulais bien me laver, mais rapidement pour faire une sieste, il était sept heure du soir. La douche finie, je me mis un short et un t-shirt et je me mis sur mon lit douillé. Le sommeil ne fit pas longtemps avant de m'amener dans un monde onirique inconnu à beaucoup.

A mon arrivé à Dreamland, ce monde étrange dont je n'avais jamais quitté la zone 1, j'arrivai pour la première fois dans la zone 2, sauf que je tomba dans un sous-royaume... Oui oui, j'étais en train de tomber, de pas très haut, mais je tombais. L’atterrissage ne fut pas très violent, c'est étrange, je croyais que j'allais mourir, mais en fait, la raison que je découvris avant mon réveil, c'est que tout voyageur arrivant dans ce royaume arrive de la même manière. Une fois que je mis les pieds au sol, une grande onde de choc se fit sentir, un cratère s'est créé sous mes pieds. Je marchais tranquillement, jusqu'à assister à quelque chose dont j'aurais préféré ne jamais voir... Les hamburgers ici sont a 1 EV !!! C'est quoi les EV ? Bref, j'étais en pleine course pour demander à manger, quand tout à coup j'ai pu apercevoir une personne (surement voyageur) se faire absorber une petite partie de sa joue pour un hamburger... J'ai pas trop confiance à ce truc, j'vais éviter. Me baladant dans cette partie de la zone 2 j'ai pu voir de mes yeux, un grand château.

Au fait, j'ai pas précisé, dans cet endroit les couleurs roses et violets ressortaient beaucoup. Je me dirigeais donc vers ce château, quand je vis une jeune femme avec de très gros atouts (et ça ne me déplaisait pas de les regarder) avec une hache (ça casse le délire hein ?), mais que faisait-elle avec cette hache ? Ben... Elle assassina un homme avec. Une famille assez près de moi pleurait, il pleurait la mort de l'homme de la maison, il y avait la mère, l'épouse du défunt, une nouvelle veuve et ses deux enfants. Elle pleura pendant un long moment avant de quitter les lieux, moi, je ne pouvais qu'être choqué de ce qui venait de se passer, mais je pensais que cet homme avait surement du commettre un crime pour recevoir une telle punition... Mais j'avais tord. Quand je retourna dans le restaurant, voulant bien sacrifier un petit peu de ma joue droite pour manger, le cuisto s'écria :

"Encore un mort"

Cela voulait tout dire, les morts, les habitants de ce village doivent en voir beaucoup, et doivent surtout voir des assassinats comme celui que j'avais vu. Une rage m'enleva toute réflexion, j'étais rempli d'une haine indescriptible, je ne pouvais rester les bras croisés sans apporter une once d'aide à ces pauvres gens, tétanisés par la peur d'être les prochains. Je leurs demanda si ils avaient déjà essayé de se rebeller, ils laissèrent un long silence avant de me répondre que toutes rébellions étaient impossibles, que le voyageur qui dirigeait ce village avait un pouvoir que personne ne peut égaler, je n'en ai cru guère, tout voyageur à une faiblesse, même si ce sera que mon premier acte héroïque, j'ai déjà vu de nombreux combats et je sais que dans Dreamland, les bagarres de rues n'existent pas, c'est des combats à la Shonen, sauf que moi je suis pas très calé à ce niveau, j'étais déterminé à me battre comme je l'ai appris et personne même pas Dreamland me changera...

Courant jusqu'au château, sans que je le sache, une petite caméra de surveillance m'avait remarqué, en fait, il y a un périmètre délimité par une ligne violette à ne pas dépasser sauf si on a été invité par le voyageur à la baguette magique. En la dépassant j'avais activé l'alarme, de nombreux rêveurs sont sortis du sol, prêt à me faire la peau. N'avançant qu'avec la rage aux poings, un seul coup de poing bien placé permettait de mettre hors-combat c'est rêveur de Rang 0.2, j'avançais rapidement et facilement. Jusqu'à rentré dans le château, là les ennuis ont commencé à devenir plus difficile à dépasser, voilà que les rêveurs sont armés. Un jeune garçon, il devait avoir 8 ans, chargea vers moi avec une épée à la Cloud de Final Fantasy 7, j'étais choqué de voir qu'un si petit être arrive à porter une épée qui fait trois fois sa taille, c'est peut-être à cause du fait qu'il est en train de rêver, les lois ne sont pas les mêmes. Je ne pouvais qu'esquiver sans riposter, j'avais trop peur d'être blessé et de mourir, quoi que, si je meurs je me réveille juste, non ? bref, j'ai pas envie de me réveiller. Donc, là, je me contentais de passer les rêveurs sans combattre, mais c'était une mauvaise idée, un homme qui avait la quarantaine surement m'envoya un bouclier en pleine face.

Propulsé en l'air, tellement fort que je frappa le mur au dessus de la porte d'entrée, si je me rappelle bien de la pièce, il y avait la porte d'entrée puis deux escaliers, un à droit et l'autre à gauche qui donnaient à une grande porte, surement la salle du trône et entre ces escaliers, une portes où les rêveurs rentraient puis ressortaient armés. L'idée de génie que j'ai eu été... De me rendre. Comme la plupart des idées que j'ai eu cette nuit, ce fut une mauvaise, levant mes bras en l'air pour montrer que je me rends, une femme en a profitait pour me tirer une flèche au niveau du visage, par réflexe je me décala sur le coté, la flèche me rafla l'épaule et me laissa une griffure assez grande. Me tenant ma plaie, je fis une roulade sur le coté pour esquiver un homme de m'achever avec un gros marteau géant. J'avais pas réfléchis à ce moment, je sauta sur le marteau et à partir de là j'étais en train de marcher sur les rêveurs, ils étaient trop con pour faire gaffe, et aussi ils étaient contrôler pour me buter, pas pour éviter que je marche sur eux (lol ?).

Sauf qu'à un moment je marche sur une vieille personne, tombant sur elle, je me relève tout en présentant mes excuses, et je continue ma course, j'allais pour monter dans les escaliers gauches quand tout à coup, je me prend un coup dans la tête, je tombe au sol, étant donné que c'était un coup en traître je suis sonné légèrement, mais après quelques secondes j'avais repris mes esprits, et je vis la fille avec la grosse hache de tout à l'heure, en fait elle m'avait attaqué avec ses seins...

Avec sa Hache géante, elle comptait m'achever, mais juste quelques cheveux de moi y sont passés, moi j'ai bougé au bon moment, mais je peux vous dire que j'avais eu la plus grande peur de ma vie (si on compte pas le cauchemar que j'ai fait avant de devenir voyageur). La peur dans mes yeux, mes poings serrés, mais jambes tremblantes et ma putain de plaie à l'épaule qui me fait de plus en plus mal à chaque fois que je bouge. Mais il fallait que je fasse vite sinon c'était sûr, j'allai y passer. Et je ne sais pas pourquoi, mais je pensais que la mort provoquer un réveil, pourtant j'avais une très grande peur de mourir... Pourquoi ?

Bref, je ne pouvais pas vaincre tous ces rêveurs comme ça, il aurait fallu un pouvoir. Je me leva et avec l'adrénaline j'avais de très bon réflexes, ils m'ont sauvés plus d'une fois pendant que je courais à travers cette armée de rêveur. Bien que quelques égratignures m'ont été faites par ces fous. Une fois arrivé dans la salle du trône, je vis le voyageur sur son fauteuil.

"Un sombre nuage va s'étendre sur ce royaume, et la mort d'une personne de plus, ne peut que m'amuser, cependant le nuage ne se laissera pas faire, mais un nuage reste un nuage et tôt ou tard il disparaît"

"Tyes fou ?"

"Non, je voulais juste décrire la situation comme je la vois"

Après ça, il dégaina sa baguette et chargea sur moi, je lui envoya un poing dans la figure, mais au moment ou il aurait dû être projeté au loin, il disparut pour réapparaître derrière moi, il m'envoya un coup de faible puissance et re disparut pour apparaître à l'endroit ou j'ai été poussé par son poing. Après ça, il me projeta en l'air grâce à sa baguette pour réapparaître au dessus de moi et il m'écrasa au sol, heureusement que c'était pas très haut, mais je dois l'avouer, j'étais sur le point de rendre l'âme en tant que voyageur, bien que cette nuit là je ne le savais pas.

Les yeux mis ouvert, j'avais une très grande douleur au dos, ce que j'ai pu voir de mes yeux fatigués, c'était comment mon adversaire se portait, on aurait dit qu'il faisait une crise, il respirait très fort et avait plusieurs de ses membres qui tremblaient, un peu comme moi tout à l'heure quand j'ai eu peur. Je me relevai quand même, mon adversaire se prit une bonne droite de ma part puis je lui avait attrapé par le visage et le plaqua au sol, du sang coulait sur le sol, mais il n'était pas mort, au contraire il était fou de rage. Il me repoussa et en quelque seconde je vois devant moi un grand bras chargé sur moi, je fus propulsé jusqu'à la porte d'entrée de la salle du trône, heureusement que le coup n'était pas assez puissant pour me sortir, sinon les rêveurs m'auraient tué. Heureusement qu'ils n'étaient pas autorisé à rentré dans la salle du "roi", sinon ça aurait été très dur pour moi.

C'est là que je vois mon adversaire changer son bras en canon et tira un gros missile énergétique, à ce qu'on voit, la fatigue a fait en sorte de lui privé de sa précision, il a tiré largement à coté de moi... En fait, c'était pour permettre aux rêveurs de rentrer, et merde.

Je courus vers lui, sauf que ma douleur au dos m'empêcha de courir à ma vitesse normal, j'attrapa l'épée d'un des rêveurs qui étaient présents derrière le mur quand le missile l'a détruit, donc les rêveurs sont morts, donc réveillés. Avec l'épée j'envoya plusieurs coups lents, très prévisibles, mais mon adversaire n'avait plus de force pour esquiver, au moment ou je lui planta dans son épaule, j'lui pris sa baguette et lui rentra dans son oeil gauche, du sang a giclait et avec l'épée je lui planta dans son crâne et avec la baguette que j'avais repris je lui rentra dans sa narine gauche et c'est là qu'une petite explosion fit éruption. Son corps en pièce détachées et les rêveurs réveillés, moi à moitié mort, me voilà dans mon lit, très fatigué mais soulagé de ma prise de conscience que le combat de rue c'est pas une bonne chose à Dreamland...
Revenir en haut Aller en bas

Battle de fou dans le royaume des couleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2-