Haut
Bas

Partagez|

Pour l'honneur!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 991
Date d'inscription : 17/04/2010
Age du personnage : 25

Maraudeur des rêves
Cain Sloph
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 305
Renommée: 795
Honneur: -350
MessageSujet: Pour l'honneur!!! Mar 6 Juil 2010 - 14:20
Caîn était reparti vers ce monde de fantaisie et de dangers qui hantait son esprit depuis qu’il y avait mis les pieds, il était fier de son pouvoir nouvellement acquis, de ce fait il marchait dans un royaume étrange possédant des champignons aussi grands que des petits immeubles et d’autres de couleurs vraiment bizarres, un bruit vient déranger sa rêverie et il s’aperçut que Légion le suivait à quelques mètres à côté de lui, la peur l’emplit de nouveau et un frisson descendit le long de sa nuque, celui-ci disparut aussitôt lorsque le prédateur tourna la tête vers son maître. Un sentiment de servitude cynique semblait apparaître sur sa tête et Caîn se sentit immédiatement rassuré, bien qu’elle soit une formidable machine à tuer, elle restait à son service. Ils firent encore quelques pas puis un cri retentit devant eux, de nature prudente Caîn ne fonça pas tête baissée comme certains l’aurait fait pensant qu’il s’agissait peut-être d’une demoiselle en détresse. Non, Caîn progressa lentement et sortit les mains de ses poches, à côté de lui Légion émit un rugissement rauque signifiant un danger probable, ou un repas à portée de griffes. Bientôt un champignon jaune de taille moyenne à pois bleus s’écarta et un jeune homme courut vers l’ex-officier de l’armée de terre, celui-ci ne bougea pas et, d’un regard, il ordonna à sa créature de faire de même. Le jeune homme tout essoufflé vint chuter à ses pieds puis se releva avec peine et hurla en voyant Légion. Puis il remarqua Caîn et comprit que ce n’était qu’une invocation, aussi il tourna un visage pleurnichant vers le jeune homme et commença à décrire la situation. Caîn apprit qu’il était un voyageur de faible niveau comme lui donc et que ses amis et lui s’était fait attaquer par un homme de grande taille en armure rouge, et portant deux énormes haches. Reprenant son souffle, il demanda à l’invocateur de lui venir en aide. À ce moment-là, Caîn entendit dans son esprit une voix lente et mielleuse, elle lui disait de tuer ce faible, de lui arracher les bras et de lui trancher la gorge, le jeune homme se tourna vers Légion et dévisagea sa créature du regard, c’était sa voix, mais il était certains que le tyranide n’avait pas ouvert la bouche. Portant la main à son front, il décida d’ignorer la voix et continua à poser des questions au voyageur qui semblait le supplier du regard puis après avoir récolter de multiples informations inutiles telles que les champignons verts filaient de l’urticaire et les noirs étaient mortels après trois heures de digestion. Puis dans un "pop" de fumée blanche, le jeune homme se réveilla et disparut de Dreamland, Caîn regarda autour de lui puis décida d’aller jeter un coup d’œil au guerrier en armure rouge, après avoir marcher quelques minutes, il le trouva. Sa silhouette était imposante, une cape ornées d’une peau d’un quelconque animal descendait dans son dos, son armure pourpre laissait voir des gouttes de sangs qui s’imprégnait déjà dans le métal froid, ses armes avaient une allure effrayante, le guerrier était de dos et entendant un bruissement de feuilles il se retourna son casque ne laissait pas voir son visage. Lentement il articula pour s’adressait à l’invocateur, la sonorité de sa voix semblait venir d’outre-tombe, elle était caverneuse et ne rassurait pas du tout sur la suite des événements.

-"Est toi qui peux m’offrir ce que je désire ?"

-"Cela dépend de ce que tu veux…"

-"Je veux un combat digne de moi et une mort de guerrier."

-"Alors on peut t’offrir ça."

-"Ferma la Légion."

Mais c’était déjà trop tard le guerrier fonçait déjà vers Caîn brandissant une de ses haches qui frôla le jeune homme dont la vivacité d’esprit lui avait indiqué la marche à suivre pour esquiver un coup comme celui qui se planta à quelques centimètres de ses pieds. Caîn se releva et ordonna à Légion de faire ce qu’il savait faire le mieux, c’est-à-dire tuer. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque le guerrier envoya valser la créature de l’invocateur d’un coup de pied négligent, continuant sa course vers sa proie. À ce moment-là, l’ex officier de l’armée prit tout ce qui lui tombait sous la main et commença à le jeter sur le grand guerrier qui ne ralentissait pas du tout malgré la pluie de projectiles. Puis Caîn se rappela ce que le voyageur lui avait dit, les champignons roses à rayures vertes projetaient des spores paralysantes lorsqu’ils se faisait détruire. Presque aussitôt, l’invocateur en repéra…Derrière le guerrier qui avançait implacablement vers lui, il ordonna donc à Légion de créer une diversion en la faisant se jeter une fois de plus sur le combattant puis le contourna par la droite courant aussi vite que possible. Il entendit un cri rauque plein de rage signifiant que sa créature était repartie taper la discute avec les fougères et autre conifère, puis il attrapa un champignon et le lança vers le guerrier hargneux. Celui-ci le balaya d’un coup de hache, libérant une multitude de spores et continua sa marche vers Caîn, heureusement pour lui, les micro-organismes ne mirent pas longtemps avant de faire effet puis le combattant s’arrêta et lâcha ses armes avant de tomber lourdement sur le dos. À ce moment, l’ex lieutenant de l’armée de terre s’assit et souffla un coup, sans ce champignon, il serait mort à l’heure qu’il est, un bruit lui fit redresser la tête et il vit Légion qui marchait lentement vers le guerrier à terre une lueur gourmande dans le regard. Caîn l’arrêta d’une parole puis alla s’asseoir à côté du guerrier clanique qui tentait par tous les moyens de reprendre possession de son corps.

-"Dis moi t’as un nom ou je peux t’appeler comme je veux ?"

-"Je suis Kanon fier guerrier du Royaume des crânes, tu m’as battu jeune voyageur alors pourrais-tu me donner le coup de grâce ?"

-"…Non, j’ai réfléchi, si tu veux vraiment mourir alors il veut mieux que ça me servent à quelques choses, suis- moi, combat avec moi et quand l’occasion se présentera tu pourras mourir pour moi, cela te convient-il ?"

Le guerrier sembla réfléchir un instant puis finalement il demanda quel était le nom de son nouveau chef, Caîn rigola un bon coup et lui annonça qu’il préférait le terme d’ « associé » que celui de chef. L’effet des spores se termina et Kanon se releva et s’étirant puis il demanda quelle serait la prochaine destination, l’ex-officier ne répondit pas, enfin il ne put pas répondre car ses yeux s’ouvrirent sur un plafond blanc et vide… Encore une belle nuit en perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pour l'honneur!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Champiland-