Haut
Bas

Partagez

Les Marques de Folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Trouble
Messages : 349
Date d'inscription : 17/04/2010
Age du personnage : 31

Voyageur Expérimenté
Trouble
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 340
Honneur: 25
MessageSujet: Les Marques de Folie Les Marques de Folie EmptyDim 11 Sep 2011 - 12:58
(Artefact) Marques de Folies.

"Tout le monde savait que c'était impossible.
Puis est venu un fou qui ne le savais pas et qui l'a fait."



Au cours de vos pérégrinations à Dreamland, il y a des chances pour que vous ayez croisé quelqu’un qui possède un tatouage étrange sur son corps, qui semblait plus que de la simple encre. Peut-être l’avez-vous simplement salué, peut-être qu’il vous a semblé instable, peut-être même que vous l’avez affronté. Toujours est-il que la question de ces marques mystérieuses soulève beaucoup de questions. C’est pourquoi Onirion a chargé l’un de ses membres, l’explorateur Manchester Barrow d’enquêter sur ce phénomène étrange. Après lecture de son rapport pour le moins troublant, le célèbre Clan décida de le diffuser, afin que chacun sache comment se défendre contre ce fléau trop souvent oublié.

1.Reconnaître une Marque de Folie

Les Marques de Folie changent d’apparence selon leur propriétaire. Chaque Voyageur qui en possède une peut l’avoir sur n’importe quelle partie de son corps (oui, vraiment n’importe laquelle), et elle peut avoir la taille, la forme et la couleur qu’elle veut. En général, le motif dont elle prend la forme est en lien avec sa fonction. Comment les reconnaître, alors ? C’est très simple. Pour un individu non averti, toucher directement une Marque de Folie tatouée sur un autre Voyageur déclenche un soudain malaise et une irrépressible envie de s’en éloigner. Un combattant averti est cependant capable de sentir sa présence, rien qu’en étudiant l’aura de son propriétaire : elle est en effet le plus souvent parasitée par une entité externe difficilement déchiffrable ou simplement corrompue. Si on considère un Voyageur de façon purement matérialiste -pour les gens totalement dépourvus d’instinct-, la possession d’une Marque de Folie se traduit généralement par un air plus fatigué que de coutume, un ou plusieurs tics incontrôlables, des aptitudes à parler tout seul, des sautes d’humeur soudaines ; bref, tous les signes avant-coureurs d’une folie plus ou moins avancée ou d’une instabilité mentale.

Les Marques de Folie Tatouage-tribal-phoenix-001

Les Marques de Folie 101214072710841108


2.Origine


Après une enquête passablement longue, compliquée et dangereuse, notre agent à finit par localiser l’origine de toutes les Marques de Folie qui arpentent tranquillement le sol de Dreamland. Sans trop de surprise, on peut désormais affirmer que toutes proviennent du Royaume de la Folie, aussi appelé Halloween Land. Ce Royaume s’étalant sur les trois zones de Dreamland n’est pas facilement accessible, même pour des Voyageurs expérimentés et son antichambre la plus connue est le Cimetière de Dreamland. Après une excursion planifiée dans cette zone, une proportion conséquente de Voyageurs s’est retrouvée de la nuit au lendemain tatouée d’une Marque de Folie. En creusant un peu, Manchester Barrow réussît à établir que les voyageurs avaient tous l’impression diffuse d’être morts là-bas, mais de s’être « réveillés » à Dreamland sans trop de problèmes. Un nombre conséquent de témoignages (et ils ne sont pas facile à obtenir) mentionnent un petit diablotin rouge en costume, aux improbables proportions d’homoncule qui leur aurait parlé et leur aurait fait ce « présent ». On peut affirmer (tout en soulignant la fiabilité douteuse de ces témoignages) que la description physique correspondrait à celle du discret Seigneur de la Folie :

Les Marques de Folie Diablotin-1801393232


Désireux de pousser son enquête jusqu’au bout, l’agent Barrow a pris la liberté de partir explorer cette zone, accompagné toutefois de trois autres Voyageurs téméraires appartenant à Horizon. Pour la postérité, nous précisons que Barrow était, selon le classement de Rang actuel, un Chasseur de Songes, et que ses compagnons étaient tous des Arpenteurs des rêves. Plutôt que de bêtement décrire la situation, nous laissons le soin à son carnet de voyage de vous instruire :

« - nuit du 10 Juillet. 22H30.
Moi et mes compagnons avons prévu de nous coucher tôt pour être en forme et avoir assez de temps pour arpenter Halloween Land. Il ne faut pas que nous soyons pressés. Nous devons progresser lentement et sûrement pour éviter de mauvaises rencontres. Marv’ et Ethia viennent d’arriver. Nous attendons encore cet idiot de Stern. Je suis sûr qu’il a encore fait exprès d’oublier de se coucher, cet imbécile. Lorsqu’ils seront là, nous entrerons dans le Royaume de la Folie en passant par l’entrée du Cimetière de Dreamland. C’est à mon avis la zone la plus sûre par laquelle commencer. J’ai eu vent de rumeurs concernant le Gardien Immortel, mais je pense que nous cinq devrions suffire pour en venir à bout Bien que je n’apprécie pas Stern, nous ne pouvons nous passer de personne, nous attendrons. »




« Nuit du 10 Juillet. 23H30
Ouff ! Je respire un peu. Nous nous sommes accordé une pause de dix minutes. Ce petit crétin de Stern est finalement arrivé avec une bonne demi-heure de retard et nous avons dû forcer le pas. Les zombies n’ont pas posés trop de problèmes, mais la rencontre avec le Gardien a été rude. Dix minutes de combat acharné ! A cinq contre un ! Je commence à me poser des questions… comment de petits nouveaux peuvent-ils survivre à ce Royaume ? Marv est blessé à l’épaule et Ethia s’épuise en soin pour le remettre sur pied. Finalement, j’ai bien choisit mon équipe. Je pensais qu’une Morpheuse Tanuki manquerai de puissance mais il s’avère qu’elle occupe un poste de soutient indispensable. ‘Doit réviser mon avis sur Stern aussi. Ce petit crétin à tout de même réussit à immobiliser le Gardien en dehors du sol pour que nous puissions le vaincre. Nous savons qu’il se sera régénéré sans doute à nuit suivante, mais tant pis. Nous devons traverser. Je dois trouver des réponses. Le danger sera de plus en plus grand à partir de maintenant. C’est parti !"