Haut
Bas

Partagez

Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lou Evenstein
Messages : 323
Date d'inscription : 04/10/2010
Age du personnage : 28

Maraudeur des rêves
Lou Evenstein
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 845
Renommée: 1470
Honneur: 32
MessageSujet: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptySam 20 Aoû 2011 - 20:25
Et voila votre arbitre préféré qui revient enfin parmi vous pour ce troisième match ! Mouahaaaa, vous êtes content n’est ce pas ? Je ne vous entends pas les geeeeeens ! J'ai dit... Je ne vous entends pas bordel !!!

Les hauts placés venaient de me demander personnellement d’être un peu plus enjoué et souriant pour les matchs à venir, après le désastre du premier match. Merde, c’était tellement faux… ma langue s’écorchait d’elle-même rien qu’a l’idée d’avoir osé sortir quelque chose d’aussi niais. J’en arrivais presque a me demander s’il était vraiment possible qu’un seul spectateur ici présent ai cru que j’étais vraiment sincère dans mes paroles. M’attendant a un nouveau jet de pierre, j’ai l’agréable (ou pas) surprise de les voir se lever pour m’acclamer en cœur, faisant battre leurs mains aussi fort que leurs os leurs permettait. Ok ! Donc soit c’était qu’ils étaient très con et qu’ils ne comprenaient absolument rien de ce que je pouvais leurs raconter, soit ils s’en foutaient totalement et se contentaient purement et simplement d’applaudir dés que l’occasion leurs en était donner. D’un autre coté, c’était pas plus mal, j’avais plus qu’a faire en sorte de balancer toutes les plus grosses conneries de l’univers, ces débiles y verraient que du feu, et les organisateurs n’auraient alors même pas le plaisir de me gueuler dessus. Ils m’avaient forcé à m’occuper de leur tournoi de merde ? Ok, pas de problème, j’allais le faire, mais le résultat risquait de pas leurs plaire.

Donc pour ce troisième match, nous aurons l’occasion de voir à l’œuvre deux débiles particulièrement inutile. L’un d’eux est un invocateur d’oiseaux, allez savoir comment des gens peuvent être assez con pour avoir peur de pov’ pigeon. Le deuxième quant à lui est… Ouais, non en fait, juste pour vous faire chier je vais pas vous le présenter. Ils sont moches, ils sont poilues, je vous demande d’acclamer Xam tout court et Dazh Dalreight ! Youhouuuu !

Disais je en laissant monter ma voix en crescendo, jusqu'à finir par hurler a travers le micro a m’en déchirer les cordes vocales. Un grand sourire enjoué ornant mon visage, et les mains levé en direction du ciel, la réaction que j’obtiens est en parfaite concordance avec ce que je m’étais imaginé. Comme prévu, la foule est en délire, elle n’a strictement rien écouté de ce que j’ai pu dire, mais elle est contente, j’ai bien fait mon boulot, c’est le plus important. Je sens de nouveau les ondes négatives de la direction venir me titiller les tympans, mais je n’en tiens pas compte, car déjà le nouveau candidat débarque pour venir à ma rencontre au milieu du dôme.

Bon, vous connaissez la rengaine, on se sert la main et on salut le public. Ce n’est pas un match a mort et blablabla et blablabla. Enfin bref, tous ce que vous avez a retenir, c’est que l’autre trou du cul a lunette a beau me cirer les pompes, c’est pas pour autant que c’est mon pote ou je ne sais pas quoi. Ce type, je le connais pas et je veux PAS le connaître ! Ok ?! Bon allez... « The show must go on »

Lâchais je cette dernière phrase a l'attention du public, de toutes mes forces, la voix légèrement chantonnante, avant de tourner lentement sur moi même, bras en l'air, histoire que tout le monde voit la rock star que j'étais, soutirant, au passage, au public un maximum d'applaudissement.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptySam 20 Aoû 2011 - 21:19
Le royaume des Chevaliers de la table.. .. Peu importe quelle forme elle avait, sentait toujours aussi mauvais. Heureusement, en arrivant aux abords du Collisée à cette période de l'année, des odeurs plus agréable vinrent à sa rencontre. Les sodas et les pop-corn coulait à flot au cours de ce genre d'évènement. Il était difficile d'imaginer des preux chevaliers en armure un coca à la main, mais de nos jours les preux chevaliers étaient plutôt gras et feignant. Du moins un certain nombre d'entre eux. Beaucoup d'autres était encore comme on les avait imaginé il y a jadis. D'ailleurs la plus-part d'entre eux, symbole de virilité et de courage, paradaient proche de l'arène. Dazh passait devant eux, la tête haute et les bras chargés.

Son combat n'allait pas tardé, et le jeune homme s'engouffra dans l'un des couloirs menant au centre de la structure pour y livrer son combat. Il entendit alors, la voix de l'arbitre déformé par le micro jaillir dans les airs.
Tandis que ce dernier débitait des conneries plus absurde les unes que les autres, Dazh fit son entrer au pas de course au moment même, où il fut annoncé. Des cris jaillirent de nouveau depuis les gradins. Le jeune homme leva haut les bras, et hurla sa rage de vaincre. Il avait adopté pour l'occasion une tenu légère, qui lui donnait tout de même l'air dangereux. Ces derniers, lui permettant des mouvements plus large, sans risque d'être gêné, s’avérait tout a fait adéquat. Avec ça, il prit l'air féroce d'un homme dans la fleur de l'âge. Bien que peu agressif, il était galvanisé par la foule et par l'évènement en question. Il réussit donc à obtenir l'effet escompté, celui qu'il voulait obtenir pour s'assurer du soutient de la foule, parce le peuple voulait du spectacle et c'est ce qu'il allait leur donner.

Sur ce, il fit demi-tour et déballa quelques affaires qu'il avait prit soin d'emporter. En un instant, il monta un petit stand de fortune où était disposé des tee-shirts, des drapeaux et divers accessoires à l’effigie du jeune homme.

"Mesdames et Messieurs, soutenez votre héros et obtenez pour quelques EVs seulement, de fabuleux cadeaux à l'effigie de votre Seigneur! N'oubliez pas! 100 Ev le Tee-shirt souvenir "Dazh contre Xam" Edition limitééééé..!! "

Soudain, l'arbitre s'adressa directement au concurrent. De là, Dazh le voyait un peu mieux et crut le reconnaître. Cependant il avait encore le soleil dans les yeux et n'en était pas très sur. Ce n'est que lorsqu'il reprit la parole que Dazh eut la certitude de reconnaitre cet individu!

"Louuu!! Hey, Louuuu! Tu me dois du friiiiiic! Tu te souviiiiens?! Hey! Louuuu!"

Dazh ne réussit guère plus à obtenir son attention. Peut-être l'ignorait-il après tout? Peu importe. Au même moment, face à lui, une porte immense comme celle qu'il venait de franchir. Dans peu de temps, son adversaire allait faire son apparition. Il ne le connaissait que très peu, et ne l'avait encore jamais vu.
Mais le jeune Dalreight savait tout de même ce qui allait se passer. Ce serait un carnage et il en ressortirait vainqueur.


"Aller, amène toi!"

Imperturbable, le jeune Dalreight observait en silence la porte de son adversaire. Le soleil tapait fort aujourd'hui. Il allait devoir expédier ce combat pour se rafraichir au plus vite. Il attendit quelques seconde encore, l'air grave, mais rien ne vint. Déjà, le jeune homme transpirait. Non loin dans les gradins un vendeur distribuait à tour de bras des boissons fraiches et autres sucreries.
Il attendit encore un peu.. Puis se retourna finalement vers les gradins.


"Hey, Patrick! Ta limonade, elle est gratuite pour les héroes?"


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyDim 21 Aoû 2011 - 0:29
Une journée vacancière comme les autre venait de se terminer. Ton job d'été était le même que toutes les autres vacances depuis maintenant un an, néanmoins, contrairement à ces autres périodes, l'ambiance n'était pas au rendez vous. Un mec dans une équipe de neuf animateurs d'acceuil de loisir, ça pourrait paraître féérique, une ambiance de rêve, être entouré par huit nanas pendant un moi!! que demander de plus?! De l'ambiance peut être.. en effet, passer un moi avec ces harpies et leurs problème peuvent vous rendre fou!! et surtout TE rendre fou. Dès le début ça s'annoncé mal.. être en binome avec quelqu'un qu'on ne peut physiquement pas supporté et que pas mal de personne semble apprécier, il n'y a rien de plus horrible. Pas possible de se plaindre sous peine d'entendre des "t'exagère Max, elle est sympa Manon" alors que dans ta tête tu ne te dis qu'une seule chose.. la même chose que tu hurle dans ta chambre afin de ne pas devenir litérallement cinglé.. "SALE CONNE!!!!!!", et ça viens de coeur. La suite n'était pa slà pour arranger les choses, cette Manon, que tu préférais nommer sale conne ou connasse, était, derrière ses air de gentille petite blonde souriante, le genre de fille à dire qu'elle s'est tout sur tout et connaissant mieux la fonction d'un animateur que toi, un diplomé de cette entreprise national, alors qu'elle, n'est qu'une stagiaire assez idiote pour oublier de s'inscrire à la suite de l'obtention de ce bout de papier te permettant d'obtenir à peu pret deux cents euros sur ta fiche de paye se nommant B.A.F.A, en d'autre terme "brevet d'aptitude à la fonction d'animateur.. enfin.. tu crois. Bref, ce n'était pas tout, mais il y avait tant de problème lier à ces fameuses journées de merde.. la plus importante étant PARTISANTE DU MOINDRE EFFORT!! Et ouai, qui a dit que les femmes sont plus courageuse que les hommes? Du moins, elle, ne faisait pas partie de ce genre de courageuse. Courant s'abriter des tâches ménagère à effectuer à al fin de chaque journée dans nos sale respective, elle attendait le dernier moment, souvent lorsque la réunion de fin de journée démarré pour venir te chercher le plus grand sourire pour te dire..

"Ah bah t'es là! La réunion a commencé, on t'attend!"

C'est pas que tu aime quand on se fou de toi, bien au contraire, heureusement que les journée se temrinée rapidement après chaque réunion car à cette instant, lorsqu'elle venait te voir quotidiennement avec ce large sourire sarcastique, tu n'avais qu'une envie.. lui faire excatement la même chose qu'au méchant pas beaux à Dreamland. Lui faire bouffer une bombe de Ben et de la faire exploser pour répendre, sur les murs, le plafond et aussi les toilettes se trouvant à l'autre bout du couloir, un étrange mélange entre la poudre d'explosif et ce fluide rougeatre qui nous fais tous tenir debout. Cependant, gigoter tes bras pour invoquer ton oiseau bombardier comme tu l'aurais dans le monde des rêve, t'aurais fais passer pour un rigolo ou bien un abrutis totale ou pire.. enfin non, il n'y a pas pire que l'abrutis totale (que tu es déjà). Néanmoins tes journées se terminais dans le plus grand plaisir et la plus grande douceur qu'un homme conquis puisse vivre et apprécier. Arrivant chez toi, la tête pleine de méchanceté et d'envie de casser tout ce qui se trouve sur ton passage, tu savais que tu allais pouvoir t'endormir calmement, sereinement, suite à l'échange de parole entre toi et ta dulciné, le plus beau de tous tes trésors, celui dont tu es le plus fier et celui que tu désire ne jamais perdre. la douce mélodie que chacune de ses paroles est capable d'entamer ne cessait et ne cessera jamais de te calmer, peut importe la colère, peut importante l'ouragan se propageant dans ton corps, elle était la seule à savoir t'appaiser avec ces mots si simple, mais pourtant d'une telle compléxité.. et malheureusement, ces mots tu n'allais plus pouvoir les entendres avant le fin de ce mois. Non elle n'était pas partie le coeur vide sans rien te laisser, elle t'avais offert un cadeau que n'avait jamais eu l'audace d'imaginer. une chose si simple que tu n'aurais pus la penser, vivant trop souvent dans le matériel et le superficiel, elle t'avais offert, avant de partir pour une destination à plusieurs kilométre de toi, 58 bouts de papier avec sur 29 d'entre eux un message à lire chaque jour jusqu'à son retour. Ces mots ne sont peut être pas d'une valeur très haute financièrement, mais il était bien plus important que n'importe qu'elle cadeau du ciel. C'est grâce à celà que tu pouvais t'endormir paisiblement afin d'intégrer, comme chaque nuit depuis un peu plus d'un an, ce monde onirique qu'est Dreamland.

Prenant conscience du royaume dans lequel tu venais d'apparaitre tu avais une sensation de déjà vu. Ce n'était pas une impression du réel, mais un plutôt celle provenant directement d'une rêverie. Des larges et longues plaines verdoyante, laissant s'échapper quelques arbres au feuillage tout aussi extravagant que ce monde puisse paraître, les couleurs éclatantes de ces floraisons, bleu, rouge, vert, jaune.. des couleurs festives pour sur!! D'ailleurs l'humeur en était!! Regardant tout d'abord le ciel d'un bleu éclatant laissant parraître quelques nuages d'un rosé acceuillant, tu fis suivre ton regards jusqu'à un point précis. De grandes et nombreuses constructions se dressaient un peu plus loin, face à toi t'acceuillant comme le faisaient ces fabuleux nuages roses. T'avançant gaiement vers ceux ci, ton impréssion de déjà vue se reveillait de plus en plus jusqu'à faire apparaître quelques lointains souvenir d'un évenement tout particulier qui t'avait valu une assez bonne renomé suite à celui ci. En effet, tu étais à nouveau au royaume des chevaliers de la table pentagonale. Un nom qui te fera toujours autant sourire d epart l'ironie qu'il pouvait bien insufler à tout les rêveurs et voyageurs gaga des histoires de chevalerie, de conquête de coeur à la vieille méthode et aux combats de gladiateur!! C'est d'ailleurs ce qui t'avais amenné en ce lieu la première fois, malgré toi, et tu arrivas même en finale, par un phénoméne que tu avais préféré oublier. Cette finale, quelle bon souvenir maintenant que tu t'en rappel!! Avec cet adversaire.. à lunette.. les cheveux blond et.. en costume.. AARG!! Pas moyen de mettre un nom dessus!! Bof, tant pis. Peut être allais tu le recroiser un de ces jours lui et ses portails.
Bref. Avançant gaiement sur le pont séparant les plaines de ces fondations, tu levas la tête afin de lire un gigantesque panneau, que tu n'avais pas pris la peine de voir avant maintenant, te renseignant sur le nom de cette citée.


"Citadelle.."

Ce nom te faisais sourire, mais tu ne pouvais pas l'expliquer à tout le monde car c'est quelque chose provenant de ta région que seul ceux provenant de là bas peuvent comprendre. C'est ainsi que tu entras fièrement, sans savoir pourquoi, dans cette citée principalement fondé de pierre et au style médieval. Une douce odeur de nourritue ingrate à la diététique circulait dans l'air.. le genre de nourriture qui remplis de sucre et de gras que tu peux ingurgiter sans te soucier de ta ligne ayant un métabolisme te le permettant. Tu te dirigeas alors vers le plus grans stand que tu pouvais trouver. Pommes d'amour, pop-corn, saucisses, frites et tout le tralala ainsi qu'une petite partie souvenir vendant des casquettes, des doigts de supporter et des tee-shirt à ton effigie ainsi que celle d'un autre homme...

*Pourquoi j'ai ma tête partout moi?oO* pensas tu

Ne prétant pas plus attention à ce détail tu commenças à bouffer tout ce que tu trouvas à ta porter, engloutissant tout comme un véritable ventre sur pates.. un ventre.. sans fond.. capable de détruire un commerce en un rien de temps. C'est ce que tu fis d'ailleurs.. détruire le commerce de cette pauvre créature des rêves de plus de trois mètres qui, te fixant avec impatience, fini pas te demander..


"T'as de quoi payer j'espère, t'as beau être un des participants du tournoi, c'est pas gratuit pour toi, ni pour tout les autres combattant"

"Hein? Quoi? Payer? Participant? Tournoi? Euh.. bah.. déjà je sais pas de quoi tu parle mon gros et puis c'est quoi cette histoire de tournoi?" venais tu de dire d'un air abrutis (pour changer)

"Tu vas me dire que t'as d'argent?"

"Heu.. j'ai rien dis de telle, et de toute manière je dois y aller car euh.. Comme tu viens d'le dire je suis un participant et j'ai pas de temps à perdre avec toi!!" Venais tu de dire naïvement, croyant réelement pouvoir t'enfuir de la sorte.

C'est ainsi que tu fus embarqué dans une aventure non souhaité, celle d'un vendeur à la criée, afin de rembourser ce gros bonhomme tas de muscle aux oreilles pointus et au petit chapeau pointu portant bravement le tee-shirt des combattants du jour avec, sur son grand pectoral droit, ton magnifique minoi tirant la même tête qu'au précédent tournoi. A croire que les organisateurs s'amusaient à mettre une photo ne tirant pas profis au gladiateur!! Malheureusment ça semblait plus être du sadysme qu'autre chose car, en effet, la photo de ton adversaire était des plus valorisante. Le regard froid et sérieux, il te faisait presque peur rien qu'en regardant la photo.. le combat allait bientôt débuter et tu ne pouvais pas y participer avant d'avoir rembourser une partie du gros monstre de trois mètres. C'est en pensant au combat que tu eu un éclair de génie pour mettre à jour ton cota de bouffe volés à rembourser à jour. Quoi de plus affamé qu'un public sous préssion, étouffant sous ce soleil infernal et n'ayant pas quitté leurs places par peur de la perdre? du coup ils ont tous très faim et très soif!! Tu rendis alors rapidement vers le colisé pour vendre tous ces cochoneries dont tu aurais tant voulu te goinfrer. Criant comme un véritable professionnel de la vente à la criée, tu entamas une longue distribution payante de ces saloperie anti-diététique et vida rapidement ton panier alors que quelqu'un commençait à sortir d'énorme débilité pour présenter la prochain combat. Tu n'écoutais pas tout, presque rien d'ailleurs, jusqu'à ce qu'une seconde fois fis son apparition en hurlant comme un diable.


"Hey, Patrick! Ta limonade, elle est gratuite pour les héroes?"

Te retournant et pris d'un élant de compation pour le vendeur que tu étais si rapidement devenu tu hurlas à ton tour.

"Va t'faire!! C'est payant pour tout l'monde!! Même pour les combattant et putain!!!! J'M'APPEL PAS PATRICK!! MOI C'EST XAM!!!!!!!!!"

"euh.. si tu es Xam, faudrais peut être rentrer dans l'aréne parce que je veux pas t'affoler, mais tu vas combattre là.." venait de te préciser une petite voix douce et agréable sortant tout droit d'un beigné à la framboise encore présent dans ton pagné..

"AAAH un beigné qui parle!!!"

Sous l'étonnement et la frayeur de cette maudite patisserie tu fis quelques pas à reculon et tribuchas comme un grosse merde contre un siège des gradins ce qui entrepris le début d'une chute vertigineuse jusqu'au bord du gouffre séparant les conpétiteur des spectateurs. C'est d'un bond vetigineux que tu t'écrasas comme une grosse loque sur le sol poussièreux de ce stade dans lequel tu avais entrepris un seul et unique combat, mais qui rentabilisa tout les autres. Fixant ton avdersaire tu rammassas un des goodies de ce combat représentant juste le visage de ton adversaire et tu mis sur ton dos, et en signe de provocation tu sortis un feutre de je ne sais trop où, afin de barrer cet effrayant minois de guerriers sans peur. Mais pour compléter la provocation tu tandis ton majestueux majeur.. Les caméras fixés sur ton geste, le retransmissaient sur les écrans géants avec une effroyable censures sur ton magnifique doigt.

*Quitte à avoir commencer comme une merde, autant terminer mon entrée comme un chef..*
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyDim 21 Aoû 2011 - 15:44
Citation :
"Va t'faire!! C'est payant pour tout l'monde!! Même pour les combattant et putain!!!! J'M'APPEL PAS PATRICK!! MOI C'EST XAM!!!!!!!!!"
Patrick se montrait plutôt agressif. Sans doute parce que c'était pas son nom, ou parce que de toute évidence, il était fauché comme les blés. Mais peu importe la raison, il semblait être le fameux Xam qu'il devait affronter et de ce fait, ce serait sa fête. Ce dernier chuta des gradins suite à une conversation passionnante avec un beignet à la framboise.. Ou a la fraise.. Tiens a la fraise.. Dazh ne les avait pas encore goûté et ce serait intéressant d'en trouver un pour plus-tard..

Rapidement, Patrick se leva et s'éloigna en boitant légèrement, mais il en fut très vite remis. S'emparant d'un des goodies présent sur le terrain, et s'en servit lors de l’exécution d'un geste obscène et terriblement affreux dont je tairai le nom ici, pour le jeune public. Dazh ne s'en rendit pas bien compte. Xam était déjà loin et les écrans avaient volontairement flouté ce qu'il faisait. Le jeune Dalreight en vint à la conclusion que Patrick avait des verues dégoutante sur le doigt. Il faudrait passer le mot à Cell et Salamander parce que c'est contagieux c'est conneries...

Le jeune Dalreight sortit de sa torpeur et constata qu'un stock impressionnant de boisson avait roulé jusqu'à ses pieds. Il en ramassa une et en goûta le contenue. L'instant d'après, il l'a rebalança au visage de Patrick qui manqua probablement de s'écrouler à nouveau.


"BORDEL! Patrick! Elle est pas fraîche ta limonaaaade!! Te fous pas d'ma gueule, hein?!"

Cependant, elle avait tout de même réhydraté le jeune homme. Peut-être que la remarque suivante a été déjà aperçut lors des messages précédents, mais il faisait vraiment, vraiment chaud aujourd'hui. Le soleil était haut dans le ciel et nul part dans l'arène, subsistait un point d'ombre. De plus, Dazh savait Xam être un invocateur également. Ce combat serait sans doute un test d'endurance qu'il faudrait remporter pour s'assurer la victoire.

Sans plus attendre, le jeune homme évalua le caractère du terrain sur lequel il allait se battre. Il s'agissait d'une arène assez vaste aux murs impressionnant. La cour des gladiateurs était ronde et comportait deux grandes portes à présent fermé par deux immenses grilles en acier. Elle comportait également un escalier fermé menant à un balcon plus haut dans les gradins pour des personnalités distinguées et dans le cas présent, des arbitres.
Le sol était dur et chaud. On y trouvait beaucoup de sable, de petit cailloux, de la poussière et à présent de nombreux goodies apportés par les deux combattants.

Soudain, le jeune Dalreight adopta une posture qui se voulait classe, en bondissant sur lui même, courbé en avant et les bras imitant ceux des vénérables guerriers de jadis. Le tout fut cependant interromput par un pet sonore qui résonna presque dans l'arène. Figé et presque honteux, Dazh fit mine d'aérer les environs avant de reprendre son air menaçant..! C'était le moment de balancer un truc tout aussi classe qu'il en avait l'air et justement, il se souvenait d'une phrase bien kitch qu'on lui avait dit un jour..


"Je vais tellement t'éclater, que tu ne verra pas la Lumière de la Nuit, arrivée!"

Dans le genre Classe! ..Mais Inutile.. Mais Mystérieux! ..Et surtout ringard.. C'était pas trop mal! Il était maintenant l'heure du Du-dududu..Duel! Yu-Gi-ooooh.. Dazh exécuta ses deux invocations simultanément. Salamander et Cell apparurent en même temps devant lui, dardant des regards inquisiteurs dans l'arène. Plus loin, dans les gradins on avait le droit à des "Oooooh" des "waaaaah" et parfois même des .. "On mange quoi ce soir?"

"Bon, vous vous souvenez de ce qu'on a dit, hein? Vous faites les cons et je vous attaches en laisse jusqu'au prochain millénaire! C'est Compris là?"
"Ouai, c'est bon.."
"Hum.. On mange quoi ce soir?"


Le premier serpent était Salamander, un petit reptile de quelques centimètre, de couleurs noir et à l'odeur de roussit. A première vu il ne paraissait guère menaçant pour qui parvenait a le voir.
Le second, était Cell. Un serpent plus conséquent de couleur bleu clair. Ce dernier lévitait continuellement et était pourvue d'aillerons sur diverses parties de sa courte anatomie.

Comme à son habitude, Salamander se hissa sur les épaules de Dazh pour avoir une vue global de ce qui se passait dans le secteur, tandis que Cell adoptait un air menaçant à son entourage. Il était maintenant temps de passer à l'attaque. Dazh porta son regard sur Cell, qui comprit alors ce qu'il devait faire. Sans attendre davantage, il siffla comme un dément et chargea Patrick à l'autre bout de l'arène dans le but de déchirer ses chairs et l'affaiblir sérieusement..
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyDim 21 Aoû 2011 - 21:49
"Elle est pas fraîche ma limonade?!! Waah putain!! ça fait mal ta merde!!!"

Tu venais de recevoir gratuitement ce qu'on appel une canette de limonade, et en plus de la douleur qu'elle t'infligea tu remarquas trop tard qu'elle n'était pas complétement vide. Ton tout nouveau tee-shirt était foutu!! Recouvert de ce succulant breuvage tu sentais déjà son sucre sécher sur les parties de ton corps atteintes par ce liquide piège à mouche. Les poils de bras collant et le tee-shirt grievement tâché tu en pleurais presque, priant le dieu de la léssive afin qu'il t'envoi tu ne sais quel échantillon.. cependant rien ne se passais, et te relevant aussitôt tu fixa ton adversaire entrain d'évaluer le terrain d'un air sérieux.. C'était peut être l'occasion de l'attaquer!! Tu voulu te mettre en position de course afin de lui foncer dessus sans qu'il ne s'y attende, mais un hasard inexpicable fis en sorte que le fameux Dazh termina son examination avant que tu te lance vraiment dans ta traitrise. Pris d'un déséquilibre tu gigotas les bras comme pour te rétablir, mais en vain. Tombant à nouveau comme un dégénéré tu espérais qu'il n'allait pas avoir des ventes de bétisier à la sortie du match.. quoi que, ça servirais à te rendre plus célèbre!! Un mal pour un bien!! ou.. un mal? Ce n'était pas vraiment important, le plus important était de se mettre le plus rapidement dans le combat, perdre son air ahuris, retrouver un équilibre digne d'un volatile et se mettre en garde pour ne pas manquer le premier coup. Ton adversaire était aussi invocateur, mais de quoi?!! Aaaah si seulement tu avais pris la peine d'écouter le présentateur tu l'aurais su!!! Ton manque d'attention te jouera des tours et ce n'est pas nouveau. Tu avais pas mal de problème de ce genre et ça engendrait d'autre problème bien plus important, comme la fois où tu avais oublié de jeter un coup d'oeil régulier à poéle faisant cuir ta viande et que, quarante minute plus tard tu te rendis compte, en regardant la télé, que ta vision était restrinte tout ça à cause d'un épais nuage de fumé sentant désagréablement le viande roussis.. ce genre de problème.. néanmoins ce type de difficulté ne se présentait qu'en tant normal, en combat celle ci ne s'arbitrait pas, bien heureusement pour toi! C'est pour celà que tu devais au plus vite rentrer dans cette esprit de baroudeur qui te mets souvent dans tous tes états. Fixant à nouveau ton adversaire, les mains dans les poches tu attendais son attaque alors que celui agité les bras comme s'il voulait aérer quelque chose.. aérer le dehors.. tu ne cherchas pas à comprendre au risque de tomber dans un piège ayant pour but de t'échapper de ce souffle combattif qui grandissait un peu pllus en tant sans pour autant te faire trembler et respirer comme un buffle prêt à chevaucher un vachette au forme savourante. Tu étais tout au contraire détendu adhérent le souffle du vent carressant ton visage, sentir la terre poussièreuse s'élever, sentir l'admiration des spectateurs, sentir les combats précédents qui ont eu lieu dans cette arène.. sentir l'odeur nauséabonde la flatulence adverse..

"Aaaah ça pique les yeux!!" (phrase très con désignant le sens visuel alors que l'odeur accorde plus d'attention au sens olfactif..)

A ton tour te brassa l'air afin de dégager cette odeur bestiale qui embaumé ton air courant presque à l'autre bout du stade pour y échapper. Cet homme était une véritable calamité, le combat ne pouvait que s'empirer face à lui.. ce combat qui n'avait pourtant pas encore commencé alors que la cloche avait déjà sonné depuis maintenant quelques minutes. Les curieux s'impatientant à l'idée d'assister un combat d'invocateur. Il commençait même à lancer certain ogbjet anti-nutritionnel ayant plus pour but de faire grossir que de nourir. Esquivant à la fois l'odeur et les projectiles tu étais déjà mal en point alors que la lutte physique n'avait pas vraiment débuté. Sans réelement comprendre pourquoi les projectiles se stopérent, laissant place à de l'admiration à des réclamations de nouriture.


"T'avais cas pas tout balancer p'tit con!! AAAAH LE BEIGNE QUI PARLE!!"

Esquivant le dernier projectile tu tournas ton regard vers ton adversaire qui se comptait déjà au nombre de trois. Lui debout, un serpent sur l'épaule et un autre lévitant sur le sol.. il était donc un Snake Maker. Oiseaux contre serpent.. les reptiles manges les piafs, mais certains d'entre eux mangent ces prédateur. Malheureusement tu n'avais avec toi qu'un pigeon et un canard, et sans preuve du contraire la chaîne alimentaire tournait en faveur du péteur et de ses rampants. Bouah, ça veut rien dire!! On est à Dreamland, le monde où tout peut arriver, faire de sa peur son pouvoir, des beignées qui parles, pourquoi des oiseaux ne pourraient pas battre de serpent? Ok il y a le sujt de la chaîne alimentaire et elle tourne en faveur du péteur, mais on est à Dreamland et tout est possible, alors... merde j'me répéte. Bref le rempant volant eu l'ordre de se présenter à ta personne, surement avec le désir de te bouffer mais c'était sans te connaître. Tu usas de ta meilleure technique dès le début du combat.. ça peut être risqué, c'est une stratégie à double tranchant montrant de quoi on est capable sans modération. Fixant le serpent s'approchait tu n'attendis pas que celui ci se rapproche plus avant de prendre tes jambes à ton coup.

"HAAAAAA, j'me fais poursuivre par un rampant géant!! HAAAAAAAA!!" ( affraid )

Stupide.. vraiment stupide de ta part, mais c'est vrai que tu ne pouvais pas faire mieux que cette prétation. Toutefois c'est en courant, afin de fuir face à cette chose, que tu invoquas ton pigeon bombardier afin de prendre de la hauteur et d'attaquer ton adversaire comme tu sais si bien le faire, c'est à dire par les airs. Ben venait d'apparaître, il n'eu pas le temps de comprendre la situation qu'il se fit aussitôt marcher dessus et d'un bond celeste tu t'envolas comme un ange, ordonnant à ton volatile de receptionner ton prochain pied afin de sauter à nouveau et de prendre encore plus de hauteur. Etourdis par son arrivé écrasante, l'oiseau voulut tout d'abord tenir tête à son invocateur avant de se retourner et de voir le prédateur glisser sous ses plumes, la gueule grande ouverte. Il n'eu besoins d'aucune autre allusion pour que le sac de plume s'active et vienne receptionner ton second pieds, donnant l'illusion que marchais dans les cieux. Etrangement le reptile volant ne s'élevait à son tour, comme s'il était limitait à une certaine hauteur.. cependant, toi, tu n'étais pas limité, mais ne pouvant pas rester en lévitation comme l'invocation adversaire tu chuttais aussi rapidement que tu montais, de plus tu commençais à sentir tes jambes fléchir à force de pousser sur tes jambes de la sorte pour t'élever dans le ciel. Tu devais attaquer maintenant, tu n'avais plus vraiment le temps. Te laissant chutter, tu te voyais déjà dans la gueule grande ouverte du reptile qui n'attendait que toi afin de savourer cette chaire fraîche. Tu regardais fixement ton ennemis écaillé tout en hurlant à la mort pour ne pas finir dans sa bouche, heureusement l'illusion était totale, du moins tu l'espèrais, car c'était là toute ta stratégie. Te laissant chuter comme une mouche sans ailes, ton oiseaux devait, aux dernier moment faire exploser sa bombe à souffle dont te t'étais équiper juste avant d'entamer cette décadence vertigineuse. La bombe explosa comme prévu (heureusement!!), te dégageant derrière le reptile alors que ce celui machait de l'air. Chopant sa queue tu te mis à tourner sur toi même en accompagnant la grosse vipère bleue, jusqu'à la lancer vers son maître.

"Snake Shoot!" crias tu pour accompagner ce faux assaut

Chargeant tes mains d'une dizaine de minis bombes chacune, tu les lanças dans la même direction que celle du reptiles volants afin de tout faire péter. Bigbadaboum comme on dit si bien. Le tout explosa. Cependant ce genre d'assaut très puissant à le gros inconvéniant de laisser un gros nuage de fumée derrière lui, t'empéchant de voir tout ce qui peut bien se tramer de l'autre côtés du stadium. Et bien même, ces bombes n'était qu'un souffle d'une chaleur étouffante et brûlante accompagné d'un quinquaphonie troublante et étouffant n'importe quelle autre son.. de même, elle laissait régulièrement d'énormes traces et excavations de toutes tailles (tout dépend de la puissance de l'explosion). Bref, c'était une attaque bien puissante, mais assez aisée à esquiver et à tourner en sa faveur.. encore faut-il savoir comment.
Les jambes engourdis, tu profitas de l'instant pour les étirer comme tu le pouvais tout en faisant attention à ce qui se passait face à toi alors que ton oiseau de malheur s'acharner sur toi en t'agréssant de questions futiles.


"Qu'est ce qu'on fou là? Qu'est ce que t'as foutu? T'as pas vu que c'était des prédateurs? Mais t'es cinglés!!..." et patati et patata.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyLun 22 Aoû 2011 - 12:45
Il était vrai que Cell avait l'air menaçant, mais ce n'était qu'un petit reptile et bien que potentiellement dangereux, il était loin d'être doté d'un cerveau. Sans crainte, il se dirigea à toute vitesse sur Patrick qui restait regarder le jeune Dalreight avec un l'air ahuri de "T'as grillé mon plan, avant même que je pense avoir un plan.. Merde!". Cependant, il fut prompte à réagir. Sans plus attendre, il prit ses jambes à son coup et sprinta afin de mettre plus de distance entre lui et le serpent. Il y parvient plutôt bien, sans doute la peur lui donnait-il des ailles? Mais, de toute évidence, il ne pouvait continuer ainsi très longtemps. Avec la chaleur d'aujourd'hui, son sprint allait le fatiguer bien trop vite, et il dut arriver à la même conclusion car aussitôt, il invoqua son premier allié. Un dénommé "Ben" venait d'apparaître. Celui-ci n'était guère très grand, mais semblait équiper pour combattre. Bien qu'ayant l'air surpris, l'oiseau servit malgré tout de marche pied à Patrick qui s'éleva rapidement dans les airs. L'oiseau lui servait d'escalier? C'était étrange et presque irréaliste, mais on était à Dreamland après tout...

Cell voyant sa cible s'esquiver en profita pour tourner en rond, dardant des regards noir sur Ben et Patrick. L'invocateur ennemie au prix d’effort physique non négligeable était parvenu à gagner du temps. Son tee-shirt trempé par par la limonade et au moins de moitié par de la sueur ne tarderait pas à devenir une entrave à ses mouvements. De plus ce dernier attirait déjà les quelques insectes présent dans l'arène, venu goûter au nectar...

Soudain, Xam chuta rapidement en direction du sol. Il semblait avoir échoué a poursuivre son ascension et Cell en profita pour se diriger vers son point de chute en espérant lui arracher un morceau de chair. Cependant, les choses tournèrent court, puisque l'instant d'après, Xam se dégagea de sa trajectoire initiale et d'un bond calculateur, atterrit derrière Cell qui ne comprenait visiblement pas, ce qu'il s'était passé. Il n'eut le temps de chercher des explications que déjà, Xam se saisit de la queue du serpent pour l'envoyer avec élan en direction de Dazh. Il acheva son assaut en y accompagnant quelques bombe à effet limité mais multiple. Les déflagrations furent minime et eurent le mérite de semer le trouble dans l'arène. A présent à un nuage impressionnant s'était levé bloquant tout les sens de toutes les personnes présente.

Dazh, avait entreprit de réceptionner Cell, mais le nuage avorta la manœuvre et et la réception fut plus douloureuse que prévu. Cell n'avait heureusement rien, le cerveau qu'il n'avait pas l'empêchait de s'émouvoir sur quelques échecs, cependant il avait entaillé la heaume tendue de la main de Dazh, a présent ensanglanté. Une plaie superficiel néanmoins.


"Alors, on se la joue Bomberman.. Je déteste ce jeu, j'y comprend rien en détonation.."

Face à la perte de ses sens et aux déflagrations potentiel, Dazh entreprit d'avoir recours à sa botte secrète. L'ennuie c'est qu'il l'utilisait très tôt dan le match, et ça ferai pas très classe au regard de l'histoire. Mais peu importe, il lui fallait gagner le match et le plus vite serait le mieux.
Étreignant son Ouroboros à son doigts, il croisa ensuite le regard calculateur de Salamander. Le petit reptile de feu, se prépara à un rituel bien connu à présent. Un rituel qu'il affectionnait très peu, mais auquel il participait malgré tout.

Profitant du manque de visibilité, il anima son objet magique et Salamander se joignit à lui. L'instant d'après, il adoptait de nouveau sa forme fusionnel avec le premier de ses reptiles. Bien que serviable Salamander offrait en fusion, bon nombre d'avantage que Dazh avait appris à exploiter avec le temps. Désormais, il pouvait percevoir la présence de Xam à travers la poussière. Non pas que sa vision fusse soudain exalté, au contraire, il ne percevait que le noir et le blanc a présent. Cependant, il profitait d'une qualité tout autres de ces prédateurs reptile. En effet, grâce à sa langue fendue, il pouvait humer l'air et localiser la moindre source de chaleur sur plus d'un kilomètre.

Il ordonna à Cell de se diriger vers le flan gauche de Patrick, tout en prenant garde de maintenir "Ben" à distance, en se dissimulant à travers la poussière. Ainsi pourra t-il tenter de nouveau de lacérer les membres. Quant à Dazh, il s'élança sur le flanc droit de Xam pour lui causer de très lourd dégâts. Dans le pire des cas, il le repousserai en direction de Cell qui s'en occuperai, et si par malheurs il parvenait encore à s'échapper, malgré son état d'épuisement actuel, il pourrait aisément projeter Cell dans les airs et avec force pour lui asséner un coup d'une puissance certaine..

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyLun 22 Aoû 2011 - 21:32
Bigbadaboum, c'est sous cette douce mélodie que se termina ton assaut alors que tu profitais de cet instant de repos pour étirer tes membres presque engourdis. Cependant tu ne devais pas pour autant te reposer sur tes lauriers car, comme grand maman le dit si bien, car quand ça vient à sécher, ça pique et c'est tout à fait désagréable! Tu fus cependant géné par ton tee-shirt humide de transpiration et de limonade, et tout les insectes, que se coltinent habituellement les mal-odorant ou ceux ne savant pas manger correctement sans bavoir, commençait sérieusement à t'agacer. Les bourdonnement incéssant te tournant autour te donnerais presque mal à la tête, agiter les bras pour les faire partir était totalement inutile et épuisant, et le sucre séchant sur ta peau n'arrrangeait pas les choses. Au contraire, se solidifiant de plus en plus, tu commençais à te sentir mal à l'aise à chaque gestes pas par complainte, mais par dégout. Ca peut paraitre bégueule, voir snob de ne pas accepter cette matière collante sur la peau, mais c'est tout simplement abject de se battre dans cet état. Autant, la transpiration ne te génait pas, autant cet attrape mouche n'était pas digne d'un combattant, car le combat c'est un art comme tout les autres!! Dans ce cas le combattant est un artiste, et jamais vous ne verrais un peintre recouvert de sauce tomate! Pour la transpiration tu ne disais rien, car elle s'apparentrait à la peinture d'un pastelliste, au même titre que le sang ou toutes autres dartre de cette prartique querelleuse. Cependant le poussière du stade, se collant de plus en plus sur cette infame colle, faisait décroitre la puissance de cette accroche horriblement sucrée. Mais le combat n'avait pas pour sujet principale ta lutte contre cet agent agglutinant. N'ayant toujours détourné le regard de ce nuage de fumé, se déssipant petit à petit, tu n'attendais que le moment où ton adversaire allait venir attaquer pour de bon, jugeant le précédent assaut comme un test ayant pour but d'évaluer ton esprit combattif et ta jugote en combat, tu avais d'ailleurs toi même utilisé tes bombes comme un contrôle de son affinité bagareuse. Le résultat fut satisfaisant. Tu vis deux ombres se déployer chacune d'un côtés.. la technique allait être simple, une attaque que tout invocateur à utiliser au moins une fois dans ses combats et que certain continu d'utiliser, tu fais tant partie de ce second groupe. Toutefois tu avais bien vu deux ombres.. et pas trois, alors que tes adversaires étaient belle et bien trois! Le serpent bleu, Dazh et un petit rampant sur son épaule. Où pouvait bien se trouver ce troisième adversaire?.. sans aucun doute, voulait-il canaliser ton attention sur seulement deux attaques afin de profiter de cette ouverture pour laisser le troisième attaquer librement. Fûtés.. c'est l'avantage de pouvoir invoquer plusieurs monstres en même temps..

Bref, tu cessas d'admirer les capacités de ton adversaire et prépara la contre attaque défense. Chargeant tes deux mains d'une bombe à souffle chacune tu attendais l'instant crucial afin de déployer tes paumes de mains vers tes adversaires tout en gardant une posture héroïque comme on peut si bien le voir dans le monde des mangas dans le genre dragon ball ou bien naruto. Le moment arriva plus rapidement que prévu, et tu n'eu qu'un bref instant pour déballer ta défense. Bras tendus, tu jetas un coup d'oeil rapide vers la gauche voyant briévement le serpent bleu, et à droite appercevant un inconnu. Un inconnu? L'être était totalement recouvert d'écailles de couleurs sombres, mais pourtant si harmonieuse, les reflets que le soleil leurs apportaient était presque artistique et devant un tel étonnement de voir un nouveau combattant dans ce combat tu n'eu le reflexe de ne faire exploser que la bombe soufflante dédié à cet incruste. Le souffle fut violent, au point de te faire partir vers l'arrière, ou plutôt dans le sens opposé au nouveau monstre de l'aréne, c'est à dire, en plein dans la gueule du rampant bleuâtre aux grandes nageoires effilées. La gueule grande ouverte il ne te manqua pas.. du moins il ne rata l'occasion de bafrer ton bras gauche étant totalement rentré dans la binette ce reptile flottant. De plus, il ne s'arréta pas à simplement se laisser enfoncer un bras dans le corps, ce salopard de crotale ferma tout naturellement la gueule d'une douceur non distinguer. Tu hurlas à la douleur, ne pouvant plus retirer ton membre de cette pince désormais impossible à ouvrir. Ayant ta droite de disponible, tu n'hésitas pas à mattraquer la pauvre créature biface prééminente, alors que chacun de ces coups te déchirer un peu plus la chair du membre opposé. Les coup pleuvaient, mais semblaient être futile. La grosse bête rampante dans le vent gesticuler comme pour vouloir t'arracher définitivement ton arme naturelle alors que chaque affront semblait la convaincre de ne pas lacher prise sous peine de s'en prendre en plein la gueule. Les simples coups de poings étaient insignifiant et utiliser un burst punch reviendrait à t'handicaper d'avantage en te soutirant toi même ton bras. Cependant il y avait une autre option à lauqelle tu n'avais pas pensé.. une idée tellement farfelue qu'elle était ridicule. Faire gonfler le crotale jusqu'à ce que celui lâche et te mette à voltiger comme un balon de baudruche gonflait à bloc. Tu devais tenter le tout pour le tout et surtout le plus rapidement possible, car ton l'incruste n'allait pas tarder à revenir dans le combat et Dazh ainsi que son petit serpent pouvaient toujours attaquer à n'importe quel instant. Bloquant solidement la machoire du monstre en t'appliquant à fermer ses lèvres pour ne rien laisser s'échapper, tu fis exploser la bombe à souffle toujours fixée à ton bras gauche se trouvant à l'intérieur du reptile. Tenir solidement sa machoire te servait non seulement à éviter tout fuite, mais surtout à empécher que le lézard vienne à être propulser les crocs toujours plantés dans ta chair. Tu avais pour but de le faire gonfler, gonfler et encore gonfler, à lui troubler la vue, la engorger ses rétines d'un rouge vif et naturel, sentir ses muscles se contracter jusqu'à ce qu'il lâche, et le laisser tout lâcher afin de le voir s'affoler dans les airs.

C'est ce qui se passa. La bombe explosa, gonflant le serpent qui, sous la préssion, ouvras la gueule que tu lâchas critiquement sentant les cros du monstre se détacher de ton corps, le souffle pénétrant tes plaies, alors que le phénomène rampant se mis à voler. Titubant fébrilement, luttant pour ne pas chuter, tu serras ta plaie d'une manière méthodique afin de freiner le flux sanguin s'échappant de ton envellope charnelle. Les sangs était tout de même bien affolé, s'écoulant le long de ton bras, filant sur tes doigts pour goutter petit à petit sur le sol terreux, créant une sorte de bille de boue rouge, s'infiltrant dans le sol, sallissant la terre de ce stade de gladiateur. Ton sang avait nouveau coulé.. la dernière fois c'était contre ce gars à lunette en finale.. un combat térrible.. tu avais fini bien plus morbide que maintenant. Tu savais que tu pouvais continuer le combat, faisant honneur à ce colisée acceuillant tant de champion. Cependant le suicide n'était pas la solution, et une attaque non réfléchis se déterminerais comme étant du suicide pur et simple. Tu devais réfléchir à un assaut stimulant qui detournerais la situation en ta faveur, une attaque puissante et rapide.. une siège que tu maîtrise et que tu as l'habitude d'utiliser. Une technique toute simplement combinée. Utiliser une invocation et utiliser son pouvoir comme il se doit. Rien de plus simple! Préparant ton corps à tous ça, tu chaussas tes semelles d'une petite quantité de bombe soufflante de petite taille, afin d'adopter la vitesse suffisante pour surprendre ton adversaire. Tu étais devenu un rapace, ta mentalité l'était devenu.. Le bombardement pouvait commencer!
Fusant à la même vitesse que Ben, qui entama une séance de bombardement par dessus l'incruste, tu esquiva chacun des impact en faisant exploser tes bombes à souffle avec une synchronisation étonnante et rare venant de ta personne, habituellement empoté et nigaud dans ses faits et gestes. Les slalomes étaient pourtant maîtrisés, et tu parvint jusqu'à l'incruste fusant vers lui, afin de lui accrocher la face de la main droite et de l'encastrer contre le mur un peu plus loin. L'attaque de Ben avait, dans cette état, deux utilités. La première était de toute faire péter, faisant retentir les gravas autour de lui vers son voisinage, mais ce bombardement te plus de couverture afin de te fofiler vers cette chose qui, lorsque tu te trouvas face à elle, avait d'étranges airs de Dazh, le petit enfoiré qui t'avait recouvert de sucre liquide avant même que le combat commence. Suite à cette attaque les dommage ne serait pas différent d'avant. Ne te mouvant que grâce à aux bombes soufflantes de ton pigeon, tu n'avais nul besoins de forcer sur tes jambes, ce qui n'agravait pas ton cas. Cependant l'état de ton bras gauche était réelement handicapant, mais surmontable.. la question était jusqu'à quand?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyMar 23 Aoû 2011 - 0:07
L'ennemie encercler n'avait à présent nul chance de s'en sortir. "Ben" eut juste le temps de lui accorder une série de bombe et disparut plus loin. Xam ne rejoindrait pas les airs, du moins, pas cette fois.
Alors que le jeune Dalreight s’apprêtait déjà lever le bras pour appliquer un coup d'une violence mémorable à son adversaire humain, ce dernier se dégagea aussi soudainement que la première fois. Désormais hors de portée, Dazh n'eut d'autre choix que de continuer sa course.

Cependant, Cell se voyait offrir l'opportunité qu'il attendait. Il ne voyait pas vraiment ça comme une revanche. Cette notion était encore trop complexe. Simplement, il pouvait assouvir un besoin de mordre, un besoin de trancher, un besoin de faire du mal. Aussitôt, il s'empara du bras de Xam et l'avala en entier. L'angle sous lequel il se présentait n'était pas propice à la lacération, un domaine dans lequel il était expert, cependant il avait d'autres atouts et sa gueule aux crochets acérés mais néanmoins, non venimeux, en faisait partie. Sans plus attendre, il referma sa gueule sur le membre du jeune homme, qui soufra atrocement. Un craquement sec et sonore se répercuta dans l'arène l'espace d'une seconde avant le hurlement du voyageur. Déjà, le sang s'échappait de la gueule de Cell, pour rejoindre le sol. Le liquide écarlate coula également le long de ce qui lui restait de bras pour imbiber son tee-shirt également.

Xam, dans sa panique asséna de violent coup de poing au reptile, dans l'espoir de s'échapper. Il était conscient de ce qu'il avait fait. En évitant Dazh, qui représentait le véritable danger, il avait accepté la menace du petit reptile. Peu de personne aurait accepté ce sacrifice qui pourtant était sans doute la meilleur chose à faire. Cell, toujours attaché au bras de Xam, mâchouillait à présent le membre inerte et pendant du voyageur. Ce fut alors qu'il prit de l'ampleur. Le petit reptile grossit de plus en plus. De toute évidence il se passait quelque chose d’imprévu. Dans la poussière, le jeune Dalreight percevait très bien les sources de chaleur, mais il ne pouvait voir ce qui n'en avait pas.. Xam avait une nouvelle fois eut recours à un procédé étrange, peut-être une de ces explosions dont il avait le secret pour se débarrasser du reptile. En un instant, Cell jaillit dans les airs, et cracha une dose impressionnante de sang. Sans doute celui du voyageur mais à présent, en partie le sien. Dazh toujours à courir eut l'espace d'un instant l'envie de révoquer le reptile afin de lui éviter de souffrir davantage, mais il n'était que peu habitué à le faire en situation réel, et n'y parvint pas à temps. Cell c'était déjà éloigné de beaucoup, et c'était écrasé violemment sur le sol de l'arène après avoir pris un coup important à la tête, en rencontrant l'un des murs.

Il serait certainement K.O pour le reste du combat. Le jeune Dalreight n’eut cependant le temps de s'apitoyer sur le sort de son invocation. Ben était revenu à l'assaut et entreprit de bombarder le secteur de l'arène dans lequel ils se trouvaient. Dazh s'arrêta aussitôt et l'instant d'après une multitude de bombe vinrent percuter le sol. Sous le choc des explosions, ce dernier se transforma en petit cratères, puis en gros cratères et enfin en de nombreux gravats qui jaillirent de la terre.

Dazh fut secoué par le martèlement très rude de la terre, et les déflagration comme les débris, bien qu’inefficacement contre lui grâce à l'armure dont il jouissait et à l'absorption du feu par cette dernière , dans son état actuel, suffirent à le faire basculer en arrière. Le sol de l'arène était maintenant un petit mètre plus bas qu'auparavant. Au moment de se relever, Dazh vit Xam surgirent du nuage de poussière à une vitesse impressionnante, sans doute pour lui asséner un violent coup de poing? Sa rapidité allié à la diversion, lui avait permis de progresser outre le radar de Dazh, d'autant plus que les déflagrations avait brouillés sa vision.

Aussitôt, Dazh asséna un violent mais peu précis, coup de pied dans les jambes de Xam. Il n'aurait sur dire s'il avait touché sa cible ou bien s'il était parvenu à prendre appuie sur les rebords du cratère pour s'extraire rapidement et éviter l'assaut, mais le coup qu'il reçut au visage fut moins violent qu'il ne l'aurait crut. Une chance pour Xam, qui à pleine puissance aurait put se briser les phalanges contre l'armure d'écailles que lui procurait la fusion. A ce stade du match, bien que le combat n'ayant débuté il n'y a que dix minutes, Xam était épuisé par l'importante blessure à son bras gauche, et les détonations brutales des bombes qu'ils avait utilisé au cours du combat. Cependant, il était encore combatif et avait toujours cette rage qu'on les combattants dans le feu de l'action. Il fallait reconnaître qu'il savait ce défendre et malgré qu'il n'est peut-être appris nul part à le faire, avait donné un spectacle satisfaisant à la foule.

Il suffisait de voir dans quel état était l'arène. Jonché de sang, de gravats avec le sol éclaté, la célérité des deux invocateurs avait donné naissance à un duel violent et sans pitié.

Dazh s'esquiva de Xam et le regarda dans les yeux. L'espace d'un instant, il y lut la surprise puis Xam, toujours sous l'influence de ses bombes à souffle placés ingénieusement sous ses chaussures, bloqua le corps du jeune Dalreight et avec force l'emmena à la rencontre du mur de l'arène. Dazh emporté à une telle vitesse ne put réagir en conséquence et s'écrasa contre le mur. Le choc fut sourd et le jeune homme manqua de perdre conscience. Il entendit plus loin, alors que sa vision se troublait et que du sang coulait sur son front, les spectateurs qui se levèrent et se rapprochèrent du bord des gradins pour apercevoir au mieux ce qu'il venait de ce passer.

Les deux voyageurs étaient au pied du mur, et bien que le jeune Dalreight eut été victime d'un assaut violent, il n'eut que plus de peur que de mal. Son armure à tout épreuve avait remplit son office le prévenant des dégâts physique majeur comme ceux qu'il aurait encaissé en son absence, à l'instant. Un dragon, lui avait déjà fait le coup, il savait a quoi s'attendre à présent et comme prévu, il récupéra vite. Il fit un pas en avant, chancelant et alors que Xam reprenait son souffle, lui asséna un violent coup de poing au visage avec une une telle rapidité et une telle force, que les écrans rediffusèrent ces images avec une certaine censure. Avec ce coup là, il espérait que son adversaire sombrerai dans l'inconscience et que le combat prendrai fin.

Dazh, darda les alentours, et se surprit à vomir sur le non loin de xam. Le coup avait peut-être davantage de conséquence qu'il ne l'eut cru.



"Je te l'avais dit.. Patrick. Ta limonade est pas fraiche.."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyMer 24 Aoû 2011 - 22:20
*... qu'est ce qu'il se passe?.. Je suis où et qu'est ce qu'il s'est passé bordel?!..*

Perdu dans ta conscience sous le violent coup de poing de Dazh, tu sombras dans une sorte de sommeil, alors qu'uune petite voix te murmurait quelques doux mots à l'oreille. Cette voix était belle, si angélique, si gracieuse que tu eu l'envie pénible de rester dans cet état inanimé afin de l'écouter toute la nuit. Chaques mots étaient une mélodie dépassant tous les plus grands concertos du passé et du présent, apte à guider toute les paroles du monde. Belles ou laides, ces paroles parraisseraient magiques et enchanteresses, capable d'ameuter l'audience fidèle à cette berceuse. Tu étais bien, rien ne puovait t'atteindre, mais tu ne pouvait toi même rien atteindre, tu ne le pouvais pas et tu ne le pouvais pas, la motivation de remporter ce duel s'était désormais étteinte, laissant place au souhait d'un repos continuel. La panique de départ venait de s'estomper, laissant un vide étouffant dans ton esprit, emporté par ces vagues de douceur, ces tendres carresses, oui tu touchais peut être un bout du paradis.. celà voudrait-il dire que ton épopé s'arrétait ici et maintenant? Que sais je.. la vie est vécu pour être terminé, et même si tu n'espérais pas que ce soit si tôt, tu étais à présent heureux que ce jour fatidique, craint de tous, vienne effleurer ton histoire et ta vie. Mais ce n'était pas maintenant.. tu avais beau croire que le dernier Tu commenàais à regrétter ce sentiment de repos éternelle, mais le gout de la vie revint tout aussi rapidement dans ton coeur et dans ton esprit. Tout de la vie revint te rendre visite.. la caresse des chétifs coups de vent t'apportant fraîcheur et douceur, la chaleur du soleil t'emportant dans un tout nouveau désire de vivre, la révolte de tes cinq sens: l'ouïe fut enivrer par les éclats de voix des spectateurs venu en nombre et commençant à s'impatienter, mais aussi à s'inquièter dene pas te voir te lever, entendant, mais surtout écoutant celle ci aclamer ton nom avec puissance et affolement. La vue rafraîchie par les rayons de soleil te forçant à n'ouvrir les yeux que par petite cadence risquant d'être trop fortement aviver par ceux ci et de perdre le vue sur une courte durée. Le touché fut renouveler par la sensation agréable, mais dure, de la terre sous ton corps lourds et inerte jusqu'à maintenant, laissant les caillou s'enfoncer dans ton dos entamant de nouvelle douleur afin d'accélérer ton processus d'éveil. Le gout, quand à lui, fut avivé par la terre que ta dernière chute fit rentrer dans ta bouche encore grande ouverte, te laissant dans une posture pouvant être bien plus glorifiente. Le dernier des sens, l'odorat, fut piqué par l'odeur forte du sang, le tien, et celui de tes adversaires, ainsi que l'insuportable puanteur de l'acide caprylique fortement présent dans l'intestin afin de procéder à la meilleure digestion. Tu vis également l'hygienne de vie de cet individu, qui ne semblait pas de splus exemplaire de fait de la forte présence de nouriture malsaine au système digestif humain. L'odeur embaumant vos alentour tu ne pus que t'écarter difficilement afin de ne pas être frappé par le même mal que cet homme. Ton véritable adversaire, celui que tu croyais n'être qu'une nouvelle invocation du combattant principal. En effet tu parvint reconnaître Dazh sous ses aires de crotal, cependant quel était la magie de ce tour? Comment pouvait-il être à la fois invocateur et morpheur? Est ce là une technique supérieure ou bien l'action d'un objet magique? Que sais-je.

Finissant par t'écarter suffisement pour ne pas rendre ton petit déjeuner tout aussi indigeste que celui Snake Maker, tu posas le genous droit sur le sol, poussant ensuite sur celui ci afin de prendre de la hauteur et parvenir à te mettre debout. L'affront précédent fut digne.. tu sentais encore la forte douleur même après être resté à plat durant ce petit bout de temps d'inconscience. Avec tant de bien que de mal, tu finis par te tenir debout tout en manipulant ta machoire de gauche à droite la laissant craquer occasionellement et s'échapper des molaires hurlant de joie de trouver la véritable liberté (car toute les dents parlent dans ce monde de fou!!). Dazh, face à toi et toujours en costume d'écaille, semblait avoir du mal à retrouver son équilibre initial, tout autant que toi qui voyait encore un peu flou de part la violence du coup de poing adverse et par l'aveuglement que t'apportait le soleil impulsif et agressif te faisant suer comme une bestiol touffu attendant avec impatience le jour de la tonte. Toi, ton pelage n'était qu'autre que ce dégueulasse tee-shirt recouvert de sueur, sang, limonade et terre.. ce mélange exqui reignant dans un état à la fois sec et humide commençait sérieusement à te géner dans ton affrontement.. il ne te servais à rien à part te brider dans chacun de tes mouvements, attirer toutes les salleters des allentours et t'accabler d'un poid futile. C'est sous cette reflexion que tu décidas de te défaire de poids inutiles sur la partie supérieure de ton corps, de par cette chaleur étouffante, profittant d'avoir ce tissu à disposition afin de t'en faire un bandage pour protéger ton bras gauche sanguinolent. Cependant la qualité de ce pansement n'était pas supérieur, bien au contraire! Irrigué par toutes sortes de fluides il était plus un moyen d'accentuer la blessure qu'autre chose, cependant les blessures à Dreamland ne sont jamais éternelle, il suffit d'une nuit pour en être guéri. C'est sous cette vision des choses que tu t'empressas de bander la blessure afin de stopper l'émoragie déjà bien entamé commençant à te faire tourner la tête dut au manque de conséquent.

L'heure du rétablissement était maintenant terminé, laissant place à celle de l'affrontement. La prochaine manche allait pouvoir débuter.. ton adversaire n'ayant pas continuer à s'acharner sur toi après avoir vomi, tu concideras la chose comme un état de fatigue cohérent à son vomissement. Ton assait martelage fut si intense que son front fut en sang, et que sa vision ne suivit pas sa volonté, l'obligeant à vomir sous la confusion de sa situation. Le combat était désormais équilibré et l'assaut suivant allait à nouveau déséquilibrer la balance de cette bagarre. Sous un appuis de fer, tu exécutas un mouvement de pivot sur toi même tout en traînant ton pieds gauche sur le sol afin de soulever un léger nuage de poussière suffisant pour dissimuler tes actes. Sa vision de serpent pouvait lui permettre de distinguer tes agissements dans une situation aveugle, malheureusement tu ramassas quelques chose qu'il ne pouvait discerner de par la taille des objets. Tu avais maintenant en main tes cinqs dans perdus lors du dernier coup adversaire afin de t'en servir à l'instant judicieux du combat. Ben était toujours présent à tes côtés, prés à larguer les bombes.. c'est en l'admirant voler que tu sus comment utiliser les projectiles à l'instant empoignés. Dissimulant dans chacune d'entre elle des minis bombes tu allais t'en servir pour attaquer Dazh en toute surprise. Cependant ça ne s'arrétait pas là!! En effet, chacune d'entre elles n'avaient pas la même explosion. Trois étaient des dents à souffle et les deux autres étaient explosive.. la surprise serait alors totale. Favorisant le premier lancé d'une bombe à souffle il sera à la fois intrigué par le projectile et la nature de l'explosion, profitant de cette intirgue pour lui envoyer par la suite une explosion, puis deux souffles et pour conclure, l'envoie de la dernière dent de nature explosive. Tu te lanças alors dans l'assaut si méthodiquement préparé, favorisant la combat à distance pour le moment, par peur de ne pas pouvoir tenir le coup sous un autre coup indentique au dernier reçu.


*En espérant que la surprise sera.. surprenante.*
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptySam 27 Aoû 2011 - 11:49
Soudain, Cell qui était toujours inconscient au pied du mur de l'arène, non loin de la grille disparut. Dazh ne l'avait pourtant révoqué, et sa disparition signifiait alors que Dazh avait disparut. Mais son corps était toujours là...

Curieusement, une fois le liquide nauséabond expulsé de son corps, Dazh se sentit un peu mieux. Ses sens étaient revenus a la normale, et il n'avait plus de vertige. Le choc de l'assaut précédent, l'avait réellement surpris et peut-être serait-il toujours en peine à l'heure actuel si son état actuel ne permettait pas de le sauvegarder contre ce genre d'accident. Cependant, le terme sauvegarder était quelques peu erroné. Il était rare d'entamer ainsi les ressources du jeune Dalreight a tel point que le phénomène qui chamboulait l'esprit de Dazh était inédit. Le jeune homme s'était plus ou moins esquivé dans un recoin de son être, et à présent c'était un esprit plus sauvage, plus animal et peut-être même encore plus fort qui faisait son apparition.

Jamais Salamander n'avait eut le dessus lors d'une fusion, et cette première fois, le troublait également. Cependant, il se rendit rapidement compte de ce que le phénomène en question apportait comme avantage. Il pouvait maintenant contrôler le corps du jeune homme. Il eut quelques problèmes avec les sphincters interne du corps humain et c'est avec surprise qu'il se rendit compte qu'il évacuait un liquide jaunâtre et chaud de son entrejambe.
Il entreprit alors de passer au chose sérieuse en achevant le combat une bonne fois pour toute. Son allure général avait, elle aussi, changée. Ses écailles avait régénéré suite à la présence d'un nouvel esprit, et son visage était plus animal qu'autrefois. Ses paupières avait complètement disparut, laissant place à des cernes très fines et ténébreuses autours de ses yeux.

Salamander avança, et sur deux jambes ne put aller très loin. Il chuta à terre, sans ressentir de douleur particulière. Il se découvrit alors un talent pour ce déplacer rapidement à l'aide de ses bras et de ses jambes. Comme une bête, il tourna en rond pour tester ses nouvelles aptitudes qui semblait lui plaire énormément.

Pendant ce temps, Xam s'était lui aussi esquivé du cœur de l'action pour se remettre de ses esprits. Il paraissait également pitoyable, et même plus que ça. Son apparence humaine recroquevillé sur lui même, était un symbole même de pitié et de misère. Cependant, il se leva a son tour. Initiateur de la précédente attaque, il avait moins souffert que Dazh, mais son état de fatigue suite à une telle série d'exercice aussi rude que les autres devait être non négligeable.
Soudain, ce dernier généra un nuage de poussière, sans doute pour dissimuler sa vision. Cependant, Salamander comme bon nombre de reptile ne fonctionnait que très peu avec la vision. Il darda aussitôt sa langue pour humer l'air, et décela facilement la silhouette de Xam et de Ben dans le lointain. Ses sens n'était guère plus performant que ceux de Dazh lorsqu'ils partageait leur pouvoir, mais Salamander savait mieux s'en servir et il alla même jusqu'à voir l'organe moteur de leur corps, à savoir le cœur.

La seconde attaque de Xam, ne prit guère au dépourvue, le reptile au commande. Le nuage de poussière en était la première preuve. Bien qu'il ne vit pas les projectiles, il décelait plus facilement leur source de chaleur internet, et la trace résiduel de Xam et Ben sur ces derniers.
Les déflagrations eurent lieu comme prévu par leur investigateur, et bien qu'aillant perçut une bonne partie de l'attaque, Salamander fut surpris d'y découvrir autre chose. Les déflagrations ne furent guère plus éfficace qu'autrefois et Salamander les ignora tout simplement, cependant, certaine d'entre elle contenait de tout petit fragment, qui au contact de son corps tentèrent de pénétrer sa chair.

Ce fut à peine douloureux. Son armure d'écaille avait été conçue par notre Mère nature, pour résister à bon nombre de chose, et sur un homme tel que Dazh, des projectiles bien que pouvant commettre d'important dégâts, ne furent en état de supporter l'impact et se désagrégèrent instantanément. Sans doute furent-ils en partis détruit lors de l'explosion?

En tout cas, Salamander affichait maintenant un sourire malsain et sournois. Sa langue dardait hors de sa gueule, à l'instar des reptiles en général, mais sur une créature mi homme - mi serpent, le résultat était tout simplement diabolique. De nouveau, il s'aida de ses bras pour charger le jeune homme à une vitesse phénoménal. Arrivant à son niveau, il bondit dans les airs pour lui appliquer un coup de poing avec la plus extrême violence dont il était capable. Nourri de toute sa force et de son élan, il allait frapper. Mais ce n'est pas tout ce qu'il fit.

Au moment de bondir, il invoqua Cell comme son maître l'avait fait de nombreuse fois. Ce n'était pas compliqué, il fallait ce concentrer sur la créature à invoqué et désirer sa présence. Si ce corps en avait le pouvoir, Salamander pouvait à présent l'utiliser. Le petit serpent bleu, bien que très affaiblis, put reprendre conscience, dans l'"Autre Lieu", destiné aux invocations lorsqu'elles n'étaient pas présente sur terre. Comme Salamander dans le corps de Dazh, Cell profitait d'un élan non négligeable, et à l'approche de Xam, entreprit à son tour, d'attaquer de front.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyDim 28 Aoû 2011 - 1:18
Les détonation firent encore des leurs alors que tu désirais par dessus tout que ton adversaire se prenne la majorité de cet assaut, pour le moins surprenant et inovant, dans la binette. Tu comptais énormément dans cette attaque car ton corps n'allait plus suivre très longtemps le rythme de ce combat effréné, t'ayant déjà laissé un nombre considérable de sequelles.. les jambes engourdies,le bras gauche déchiqueté et enroulé dans un morceau de tussis lui même recouvert de fluides de toutes sortes, la vision commençant à se troubler.. cette dernière engendra d'autre conséquence alors que ta dernière bombe venait de terminer son fabuleux récital. La tête commençait faiblement à tourner, commençant à te donner une nausée incontrolable.. c'est l'effet que te donnait tout ce qui tourne, de la voiture prenant trops de virage sur les routes montagneuse, aux manège dont la navette tourne trop longtemps sur elle même.. peux importe l'intensité, ça se terminais toujours de la même manière. En harmonie avec ton cerveau, l'estomac se met lui aussi à tourner, commençant légérement à te brider d'une envie d'éructer sans y parvenir, pour finir par avoir les amidales qui baignent te donnant envie de rendre ton repas à chaques mouvement trop brusque. Dans ce genre de situation, ce symptome n'était pas le plus désirais si je puis dire, de plus, le degueulis que Dazh avait étalé sur le sol de l'arène ne se portais pas en tas faveur. Le douleur de ton bras et ces nausées se faisaient de plus en plus violente, t'obligeant à te tenir accroupis afion de ne pas être trop éloigné du sol terreux recouvert de sang, de soda et vomi.. tu transpirais également beaucoup, suite à la résistance pour le moins surhumaine que tu supportais, ou plutôt que l'adrénaline de ce combat te faisait supporter. En effet, bon nombre des coups encaissés jusqu'à maintenant en aurais fait chutté plus d'un, cependant ta conviction de montrer à tout le monde de cet univers oniriqueque les petits pouvoirs font la grandes puissance te poussais à te surpasser à chaque fois! Quite à te faire passer pour un sadomasochiste suicidaire, tu ne baisserais jamais les bras facilement. Les combats perdus d'avance? Ce n'était pas un problème, ça ne l'étais jamais! Car soit tu trouvais quelques chose pour retourner la situation, soit tu encaissais les coups jusqu'à ce que ton réveil sonne. Cependant, comment celà se passerait-il si, lors d'un événement aussi populaire qu'est ce tournoi de combattant, l'un des challengers se reveillait par hasard? Arreteraient-ils le combat désignant l'adversaire vainqueur, ou stopperaient-ils l'affrontement pour le continuer plus tard? La première option semblait la plus probable, dans le cas contraire le tournoi ne se stopperai jamais et certain pour profiter de cette régle.

Toutefois tu n'en étais pas là.. au contraire, ta nuit était presque son périgée t'épargnant d'un reveil soudain, mais tu craignais de devoir sortir de ton étique afin de survivre et de ne pas disparaître de ce fabuleux monde, en abandonnant l'affrontement. C'est pour celà que tu basais tant d'espérance dans cette attaques qui devrait passer comme un lettre à la poste, laissant quelques sequelles à ton adversaire afin de contrarier l'équilibre en ta faveur. C'est ainsi que, lors de la dernière explosion, tu analysas ton état une dernière fois afin de faire la part des choses dans tes possibles attaques. La tête qui tourne, la forte envie de vomir suite à ceci, le bras en lambeaux et au fond des botes, la gueule démolie par le dernier coup de poing, les jambes tramblante.. tu étais au bout du rouleau pour ainsi dire. Tu étais proche de la paralysie, mais tu te devais de trouver quelque chose pour le dernier assaut qui te donnerais la victoire. Tu devais alors explorer tes dernières ressources.. tu avais encore la tête bien solide, même si un violent coup de boule te lancerais dans une exposition de gerbe de toutes les couleurs, mais ne portant qu'un seule odeur, ton bras droit était en bonne état, mais il n'était ton membre préféré pour porter les coups, et ton buste n'avait pas supporter de dégat depuis le début de la rencontre. Cependant tu te voyais mal attaquer avec la partie centale de ton corps.. les coups de pectoraux n'étant pas vraiment dévastateur, il ne te restait plus que le bras droit et la tête pour attaquer, malgrè le désagrément de celle ci, favorisant le buste pour encaisser les coups étant la partie le plus épaisse et la plus musclé de ton corps.

Le corps luisant au soleil, sous les coulés abondantes de sueurs, tu avais chauds, très chauds. Cette température te devenait insupportable, de sorte à agraver ton état de santé faisant bouilloner ton envie de rendre.. alors que tu attendais à tout instant une répliquer suit eà ton attaque, tu remarquas que non loin de toi se trouvait ta caisse de boisson fraîche, une chance pour toi et surtout une occasion de te rafraîchir!! De plus, ton papa te dis tout le temps que le coca est très bon quand on a envie de vomir!! Te dépéchant de choper une canette de ce breuvage, pour ton père, thérapeutique tu te préssas de le boire instentanément alors que tu remarquas que ton adversaire venait de sortir indemme des explosions.. ces explosions qui était pour toi un de tes seules espoirs, l'espoirs de remporter le combat, mais aussi celui de survivre afin de perpétuer ton épopée au seins de ce fabuleux monde et de participer aux autres manches de ce tournoi. Malheureusement pour toi ton assaut n'avait rien fait à ton adversaire.. pas même un petit désagrément suite au souffle des explosions qui t'avaient presque atteinte lors de leurs détonation alors qu'il se trouvait aisément à leurs porté, mais rien.. prit d'un désespoir aussi surhumain que ta résistance jusqu'à maintenant tu relacha tout espoir de remporter le duel de cette nuit. Tombant à genou sous la fatigue tu regardais ton adversaire en face te charger dessus comme un fléche sur sa cible.. tu n'arrivais pas à suivre la vitesse qui brouillait encore une fois ta vision, accentuant tes vertiges accentuant elle même ton envie de vomir. Tu te trouvais à la porté de Dazh, inerte abandonnant le duel, éssoufflé, ensanglanté, la gueule cassé.. le combat était terminé et tu relachais tout sachant que tu n'allais pouvoir esquiver l'attaque t'étant destiné et qu'elle te mettrait hors combat une bonne fois pour toute. Ton corps suivit ta pensé, relachant la douleur et augmentant ta nausée. Mais le dénouement ne fut pas pour maintenant.

Alors que l'invocateur de serpent, devenu fou à lier et exprimant une véritable envie de tuer sur son visage et dans ses agissement. Voyant plus une bête qu'un homme dans son comportement. Visuelisant la mort face à toi.. ton corps se lâcha comme s'il s'agissait du dernier affront qu'il opposera à l'adversité. La nausée remporta avant le snake maker te faisant vomir les tripes sur ce dernier qui fut recouvert de cette substance nauséabonde. La face, en avant, se prit la majorité du liquide pénétrant sans aucun doute les voies nasales, orales et oculaire de ce visage effrayant devenu dégoutant. Le combat tournait en un festival de vomis.. pas très glorieux pour le soit disant top des voyageurs.. suite à cette attaque inespéré qui te protégea du coup tu tombas comme un déchet sur le sol poussiéreux te faisant avaler cette terre à l'état de poussière, le mélangenat à ta salive et le vomis coulant en abondance sous la fatigue de cet affrontement. De plus, suite à cette chute, ton corps étalé sur le sol, l'attaque surprise du serpent que tu crus expulsé en dehors de stade ne fis que te trainer sur le sol sur une courte distance, faisant suivre ton corps d'une trace dégoulinante et désormais boueuse, avant de continuer son vol tout droit. La suite du duel était inespéré, comme si ton corps refusait ton état de penser afin d'accomplir ton désir le plus fort consistant à montrer que les plus petits pouvoirs font de grand combattant. Ben, lui aussi éssouflait à force de créer bombes sur bombes, vola jusqu'à toi avec difficulté. Le regardant se rapprocher tu lui souris en lui disant..


"T'as bien travaillé mec.. tu peux aller te reposer.. merci beaucoup.."

Tu révoquas alors l'oisillons dans le monde inconnu où vive les invocations lorsqu'elles ne sont pas aux côtés de leurs invocateurs. Le petit bombardier disparu alors tel un ange laissant quelques plumes à l'endroit où il se tenait. Il avait duré tout le combat jusqu'à maintenant.. tu t'étais battu avec un seul coéquipier alors que ton adversaire n'avais pas hésité à utiliser deux compagnon dè sle début du duel. Tu avais autre chose dans ta manche.. C'est d'un mouvement lent et douloureux que tu créas le cercle d'invocation afin d'appeler ton second et dernier compagnon à plume. L'heure du samouraï allait bientôt sonner. C'est sous une flopée de plume argenté que ton oiseaux épeiste entra dignement dans l'arène, laissant libre court à sa longue chevelure argentée, trainant son manteau jusqu'au palme, le bec orange éclatant et le plumages d'un noir profonds. Il te regarda d'un air fier et vigoureux, près à venir à l'aide à la veuve et à l'orphelin et surtout à la pauvre loque que tu étais devenu. Le club de golf en main, Doudou entra dans la place pour te faire remporter le combat.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyDim 28 Aoû 2011 - 23:39
La charge avait bien débuté et Salamander prenait de plus en plus de vitesse. Le regard fou il n'hésitait pas à foncer tête baissé sur sa cible qui paraissait bien faible en comparaison.
Approchant du corps de à genoux de Xam, ce dernier fut prit de soubresauts et expulsa un liquide tout aussi nauséabond et répugnant.
Le reptile dans le corps de Dazh, avait vaguement décelé cette montée d'acide gastrique et le malaise du jeune homme, mais il allait bien trop vite à présent pour tenter autres choses que de s'esquiver, mais ce fut un echec critique. Il entra en contact avec la bile de son adversaire, et son odorat décuplé fut brutalement assaillit par cet assaut d'un genre inédit. Déconcentré, il bascula à l'avant et s'écroula quasiment sur Xam, qui par conséquent heurta le sol.

Cell quant à lui attaqua comme prévu et traîna le corps de l'invocateur sur quelques mètres en déchirant en grande partit son pantalon qui tenait plus de la guenille à présent. Le petit serpent bleu, alla continuer sa course plus loin, pour de nouveau disparaître pour de bon cette fois.

Xam était étendu sur le sol, tandis que le jeune Dalreight terminait de se débarrasser de toute traces de ce fluide indésirable. La poussière était souillée par le sang et les immondices. Ce combat avait été rapide et violent. Sanglant et brutale, et malheureusement il perdait de son intensité sur la fin. Mais peu importe, après tout les vrais duel n'était pas ceux du cinéma.

Les jambes tremblante, un bras en sang, le corps luisant de transpiration, Xam faisait preuve de beaucoup de courage pour tenir malgré un état d'épuisement important. Il faisait partie des quelques personnes rares, à être pourvue d'une volonté à toute épreuve. Le fait est qu'à l'heure actuelle, il parvint à invoqué un second allié tandis que Ben, le valeureux pigeon bombardeur disparaissait.
A sa place, un genre de canard se tenant sur deux jambes, et équipé d'un club de golf lui faisait face. Xam quant à lui resta à terre et de toute évidence comptait sur son précieux allié.

Ce dernier était bien plus imposant et menaçant que le premier. Adoptant un style de combat ancien ,que Salamander ignorait mais que Dazh pouvait peut-être reconnaître, l'invocation fut un barrage de son corps et avançait prudemment, cherchant à évaluer l'abomination, son adversaire. Dazh cependant ne voyait pas d'un très bon oeil l'arrivé de nouvel intrus alors qu'il avait abattut toutes ses cartes. Il fonça en direction du canard et ce dernier le bloqua net et sans trop de difficulté. Son club de golf à la main, il maintenait Salamander à distance. Le reptile tenté à nouveau sa chance, et ils se retrouvèrent à nouveau au corps à corps, entamant un duel de force.

L'homme reptile fut surprit de la résistance que lui opposait son nouvel ennemie, mais ne s'attarda guère plus longtemps. Alors que tout deux, se disputaient le club pour en tirer un quelconque avantage, Salamander, tira profit de sa queue longue et robuste et fit trébuché le détenteur original du club de golf.
Ce dernier chuta et le corps de Dazh put ainsi s'extraire de son étreinte pour approcher le corps presque inerte et sans défense de Xam. Mais le canard était rapide et de toute sa force, frappa Salamander dans le dos. L'armure d'écaille encaissa le plus gros des dégâts, mais le choc fit trébuché l'homme reptile qui parvint à se rétablir malgré la douleur fulgurante que lui avait causé le plat du club de golf.

Ce dernier était encore intact, même maintenant alors que le choc avait été particulièrement violent sur le dos de Salamander.

Il ne lui fallut que quelques pas pour rattraper le corps de Xam. En pleine possession de ses moyens, il avait le dessus sur l'invocateur toujours très faible au sol. A ce stade du match, Salamander aurait paré que son invocation ne tenterai plus rien, alors que d'un seul geste, il pouvait ôter la vie de son véritable adversaire.


Spoiler:
 

[P.s: A la demande de l’arbitre, je me dois d'annuler l'attaque précédente de Cell. Les conséquences sont malgré tout les même puisque son attaque a été sans effet particulier.]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Lou Evenstein
Messages : 323
Date d'inscription : 04/10/2010
Age du personnage : 28

Maraudeur des rêves
Lou Evenstein
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 845
Renommée: 1470
Honneur: 32
MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] EmptyVen 9 Sep 2011 - 15:05
Mouais, c'était pas trop mal. On était loin de l'audimat et du niveau de décibel prévu par les grands pontes du royaume, mais bon, on pouvait pas cependant pas retirer aux combattants que le challenge était au rendez vous. Je m’attendais pas forcément a quelque chose de très épique compte tenu le niveau des participants, mais bon, c’était déjà un bon début. Maintenant que j’y pensais, fallait pas aussi oublier que ce n’était là que le troisième match des éliminatoires, et vu dans quel état le public se mettait juste pour des match si peu important, je peinais déjà a imaginer ce que cela donnerait rien qu’aux moment des demi final. Mais le pire dans tout ça, c’est qu’on avait sous nos yeux rien d’autre que de pauvre petit débutant s’affrontant pour un titre de pacotille… Qu’est ce que cela aurait donné S’il s’était agi d’un tournoi d’un niveau déjà plus conséquent ? Avec des voyageurs et autres créatures bien plus expérimentés et au potentiel infiniment plus destructeur ? Ce ne serait plus du pop corn qu’on vendrait dans les tribunes alors mais carrément des sous-vêtements de rechange et des kleenex… .

Lou, c’est à toi.

Viens me dire en souriant une jolie secrétaire aux oreilles pointues sans pour autant cesser de feuilleté son planning. Au moins, y a des avantages dans le métier… . Je lui sortirait bien un truc flatteur juste pour voir sa réaction, mais bon, me connaissant, ça ressemblerait a un truc du style « On t’a déjà dit que t’étais une créature de rêve ». Ouais, y a du level, je sais. Dans le genre réplique de merde et compte tenu du contexte, je pense même que ça battait le célèbre « Alors… heureuse ? ». Puis faut dire que la montagne de muscle qui la lâche pas d’un pouce en ma présence n’as pas forcément tendance à mettre en confiance. Juste une question. Pourquoi ? Okay si on en suivait ma réputation, j’étais un assassin fou furieux n’hésitant pas a bruler tout sur son passage. Mais sérieusement, quand on me voyait en vrai, les gens devaient bien se douter que quelque chose clochait non ? J’étais grand, tout maigre, avec une gueule d’ange et pas un pet de muscle sur le corps. C’était pas vraiment ce qu’on aurait pu appeler l’archétype du fou furieux ou encore du serial violeurs…. Me contentant donc d’esquisser un sourire en direction de la créature des rêves et un joli « fuck » tout aussi enjoué a son garde du corps, je leur tourne le dos pour alors me diriger sans plus attendre vers le lieu de l’affrontement.

Comme d’habitude, mon pied frôle a peine le sol que déjà tout bruit se stop dans le reste de l’arène, j’entends des gorge ravaler leurs salive en cœur, des ongles se ronger jusqu’au sang. J’ai envie de leurs dire de se calmer, que c’est jamais rien d’autre qu’un match, mais j’dois bien avouer que j’adore ça. Les voir souffrir tant le suspense est insoutenable, c’est comme un semblant de victoire que je m’accorderais sur la guilde Taurus.
M’accroupissant devant Xam, je le fixe quelques seconde pour voir ce qu’il en est, avant de finalement me redresser en levant bien haut en l’air le bras de Dazh.

Dazh Dalreight… Vainqueur !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Xam Vs Dazh [Dazh Dalreight Vainqueur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume des chevaliers de la table pentagonale :: 2ème Tournoi des Jeunes Talents-