Haut
Bas

Partagez|

Personnages récurents de l'Agoraphobe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 24

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 170
Renommée: 1445
Honneur: 160
MessageSujet: Personnages récurents de l'Agoraphobe Lun 15 Aoû 2011 - 1:01


Le
Capitaine




Personnage.

Nom : • Prénom : Inconnu• Surnom(s) : Capitaine, Capt'ain ou même, monp'taine• Âge : Inconnu (multiplier le par 3 quand même)• Nationalité, origine(s) : Créature des rêves


Description Physique.

Tout en muscle et en armure, le Capitaine atteint facilement le mètre soissante pour un poids de quatre-vingt kilos, bottes et ceinturon compris. Ses années d'experiences en tant que garde de patouille dans les bas-fonds de Macrophonopolis lui ont appris à paraître plus grand et plus imposant qu'il ne l'ait en réalité. Et ça marche : son visage fatigué et tiré mais toujours en colère vous donne l'impression de faire face à un géant.

Il porte aussi quasiment la totalité de son temps un bandeau sur l'oeil bien que cela soit uniquement pour le look. Pas parce que c'est à la mode, mais parce que cela fait toujours son petit effet quand on interrogeait une petite frappe ; et accessoirerement c'est tout aussi pratique quand on voulait que sa bière arrive plus vite devant son comptoir.  


Caractère.

Pantouflard et philantrope... non serieusement, plutôt aigri, colérique, déterminé mais doté d'un certain sens civique qui le retient de lancer sa table de travail par la fenêtre pour allez vivre en ermite dans la montagne. Plutôt que de passer sa vie à manger des chenilles, il consacre toute son énergie à l'éradication de toute menace directe dans les différends postes où il a juridiction. S'il le fait, c'est parce qu'il sait qu'il le fait mieux que la plupart des dreamlandiens et aussi car il éprouve un plaisir sadique à tirer les vers du nez d'une personne. Et c'est bien dans la police que l'on a souvent des occasions comme celle là. Si le monde est dure, alors il faut être plus dure que lui, point barre.


Histoire.

Comme toutes les histoires biographiques, le début fait un peu cliché : enfance difficile dans un quartier difficile qui menèrent donc à lui donner une vie difficile. Il n'a jamais vraiment quitter l'univers si particulier des ruelles sombres remplies de vermines et de magouilleurs divers, même après être rentré dans les forces de l'ordre. Il sait donc se battre à la dure : pas selon le "Noble art du coup de poing" écrit par un certain marquis "tapette" qui défendait de frapper un adversaire à terre quand il essayait de se relever et toutes ses conneries du style. Non, le capitaine utilise plutôt le style des rues, version flic : le matraquage à outrance jusqu'à ce que l'adversaire arrête de bouger. De nombreux combats de bistrôts et de venelles obscure qui insufflerent très vite au Capitaine le réflexe de prendre comme arme tout ce qui lui tombait sur la main : la matraque, dans le meilleur des cas, la moitié acéré d'une bouteille de vin, contre les ivrognes voir une moitié de citron, quand l'adversaire est déjà en train de saigner.

Son style anti-contemplatif le fit assez vite contacter par une étrange organisation onirique dont la tâche est la surveillance et parfois l'élimination des voyageurs qui rendent la vie sur Dreamland impossible pour ses habitants. Il fut chargé du "Dossier Fonteneau" qui consiste tout simplement à transformer en rêveur le voyageur ci-nommé. Equipé de lettres de diligences qui lui permettent d'obtenir n'importe quel poste dans la fonction publique de son choix, le Capitaine commença la traque de ce voyageur qui s'avéra être une vrai aiguille. Après plusieurs années passé à le poursuivre par delà toute la zone 1 et 2, la dernière chance qu'il eu à ce jour fut au royaume des chevaliers de la table pentagonale. Et il aurait peut-être réussit à le capturer cette fois là si un certain Clem Free avait accepté de jouer son rôle d'appât.

Se trouverait actuellement à Lost Shadow en tant que capitaine des cellules en train d'attendre que son ennemie juré passe dans le coin.



Autres.

Aime : Le titre de "capitaine", faire cracher des dents et des aveux, tendre des pièges, qu'ils soient physiques ou mentaux.
N'aime pas : Clem, le collectif des criminels, les ivrognes, les "honnêtes" citoyens qui n'auraient rien à se reprocher, les femmes, les enfants, les homosexuels, les débiles mentaux et tout ceux qui ne sont pas vraiment comme nous.
Particularités, autres : A un don caché pour le golf mais ne le saura jamais.

__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 24

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 170
Renommée: 1445
Honneur: 160
MessageSujet: Re: Personnages récurents de l'Agoraphobe Mar 11 Oct 2011 - 14:55


Mr.
Fonteneau

Personnage.







    • Nom : Fonteneau • Prénom : Alain• Surnom(s) : Le Maître d'école• Âge : 42 ans• Nationalité, origine(s) : Française• Pouvoir et description :

Atomosophobie : peur des explosions nucléaires. Légèrement plus touché que les autres enfants vers la fin de la guerre froide. Alain a développer une phobie de tous les conteneurs qui arboraient un rond entouré en trois éventails, en particulier ceux qui ressemblaient à des suppositoires et qui explosaient. A Dreamland, son pouvoir prend la forme d'un gel qu'il peux faire suinter par les pores de sa peau et qui peux se coller à la surface de son choix. Ensuite, il peux le faire exploser d'une détonation atomique par une simple pichenette mental. Il peux même accrocher son gel à l'air ambiant pour attaquer rapidement une cible à distance mais il brûle tellement d'énergie et de gel pour le fixer aux atomes d'oxygènes que le rapport puissance/coût de cette technique est très désavantageux.  


Description Physique.


Grand, maigre, la quarantaine, les cheveux noirs et court plissés en arrière avec une fine barbe qui marque la limite entre sa gorge et ses joues. Fonteneau à tout du portrait banal à ceci près qu'il a les yeux bien trop enfoncés pour qu'on puisse penser qu'il soit capable de voir quelque chose ; et pourtant il a le regard perçant. Le nez bien trop énorme et bien trop marqué ; et pourtant on ne peux s'empêcher de le comparer à celui d'un aigle. Fonteneau sait très bien joué avec les cartes qui lui on été donné naturellement et vous ne pouvez pas être intimidé face à ce grand homme portant un large manteau noir boueux qui le fait instantanément disparaître dans n'importe quel  recoin obscure.


Caractère.


Misanthrope convaincu, Alain serait depuis longtemps devenu un maniaque homicide ou tout du moins un grand complexé dans le monde réel s'il ne soulageait pas ses pulsions dans Dreamland. Ainsi, loin d'avoir une double personnalité, c'est plutôt que, selon le monde où vous le retrouvez, vous aurez droit à deux facettes d'une même personnalité. Mais vous retrouverez toujours certaines caractéristiques communes comme la misanthropie indiqué plus haut, une certaine froideur dans ses paroles mêmes avec les gens qu'il apprécie et une tendance de joueur d'échec à préparer minutieusement la moindre de ses actions. Que ce soit pour préparer un contrôle une semaine à l'avance ou un meurtre.



Histoire.

Comme la plupart de ses collègues ou de personne de sa connaissance, Fonteneau présente une histoire sans intérêt, du moins tant que l'on reste dans le cadre du monde réel, à Dreamland, il est voyageur killer extrêmement recherché par les autorités oniriques. Passant son temps à infiltrer les prisons du monde des rêves ou ses ruelles pour faire appliquer « sa » justice, il est considéré comme dangereux selon les normes en cours et les nombreux agents à sa poursuite ont depuis longtemps développer chez lui un talent rare pour ne pas apparaître devant ceux dont il n'avait pas envie de faire la rencontre. Si vous voulez trouver le Maître d'école, vous devez attendre qu'il vienne vous voir.

Fatigué par plusieurs années de poursuites et de pénitence infligé aux collectif des criminels oniriques, Fonteneau s'intéresse depuis peu à la vie onirique d'un de ses élèves, Clem Free, dont l'instinct pédagogique de son professeur ne peut l'empêcher d'intervenir dans ses nuits pour lui dispenser de conseil ou de leçon, quand il ne s'agit pas de lui sauver la vie. Son dernier entretient avec Clem a entrainé son élève tellement proche de la voie qu'il a suivi qu'Alain s'est promis d'arrêter de le voir sur Dreamland, conscient que son existence ne doit être vécu par personne d'autre. Il a bien du mal à tenir sa promesse.


Aime : Se battre (gagner surtout), échapper à ses poursuivants, se rendre invisible dans son environnement, rependre sa justice extrémiste, donner des leçons à Clem.
N'aime pas : Se faire démasquer, se faire couper la parole, parler à des gens stupides (Clem, encore), les contretemps.
Particularités, autres : Si la fourberie et la débrouillardise perverse sont une forme d'intelligence, alors Alain Fonteneau est incroyablement intelligent.
Niveau d'étude hors de Dreamland : Professeur de construction dans un lycée publique.
Rang : 7
Classement : 126ème de la ligue M.

__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 24

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 170
Renommée: 1445
Honneur: 160
MessageSujet: Re: Personnages récurents de l'Agoraphobe Sam 19 Déc 2015 - 16:13


Kim
Miller




Prénom : Kim

Nom : Miller

Âge : 26 ans

Nationalité, Origines : États-uniennes

Pouvoir et Description :

Agoraphobie (peur de la foule) : Permet à Kim de se rendre invisible au sein d’une foule ou d’un grand groupe de personne. Plus ce dernier est composé d’un grand nombre d’individu et plus la dissimulation est efficace. Un petit groupe lui permet d’éviter les regards mais elle n’échappera pas à un œil attentif ni même, et ce même si elle se cache dans un grand contingent, à une personne traquant son aura. Cette dernière a besoin d’une foule bien plus dense pour cacher définitivement sa propriétaire, à contrario de son enveloppe physique, qui a besoin de moins de personne pour se dissimuler.


Description Physique :

De taille moyenne et d’aspect athlétique bien qu’elle tient le sport en horreur, l’apparence de Kim est surtout marqué par son côté garçon manqué et un sourire indécrottable qui lui barre souvent le visage de façon plus ou moins marquée selon son humeur du moment.


Caractère :

Très enjouée et énergique, Kim est d’excellente compagnie bien que sa bonne humeur habituelle peut parfois approcher de la lourdeur, surtout si l’on aspire au calme. Apprécie les petits plaisirs de la vie mais ceux de Dreamland plus que ceux du monde réel, qu’elle délaisse en comparaison. Adopte souvent la solution de facilité face aux problèmes et adore se mêler des affaires des autres, surtout quand ça dérange.


Histoire :

Il y a longtemps de cela que Kim dépense plus son énergie à Dreamland que dans le monde réel. Vite et bien intégrée dans le royaume de l’Agoraphobie, Kim suit les ordres que l’on lui donne depuis des années et a obtenu comme récompense de voir sa vie économique du monde réel prise en charge par Mr. Man, un agoraphobe qui, dans le monde réel est un millionnaire chinois ayant fait fortune dans l’immobilier mongol et qui a mit sa fortune au service d’Héliée afin de faciliter la vie de certains agoraphobes dans le monde réel. C’est lui qui a payé le billet de l’hébergement de Kim en France après qu’Héliée eut besoin de remplir un peu le fuseau horaire européen de ses voyageurs. Elle vit depuis avec Clem qui s’est vu forcer d’accepter la collocation par son seigneur, mais ne le regrette pas tant la compagnie de Kim est loin d’être un fardeau.
Elle, de son côté, apprécie la vie parisienne et apprend le français à la dure. Elle a des vues sur son colocataire mais respecte la fidélité qu’il a déjà dans son couple, sans pour autant renoncer à se moquer gentiment de lui à ce sujet. Voue un culte au chocolat et au sucre et ne voit pas d’intérêt à l’écologisme vu qu’il y aura toujours plus de pollueur sur la planète que l’inverse, selon ses termes.


Aime : Dreamland, le chocolat, le lèche-vitrine, les petites choses de la vie, Clem, se méler de ce qui ne la regarde pas et chanter mal.

N’aime pas : le sport, le toxoplasma gondii et les chats, Megan, les gens qui chantent mal.

Rang : 4

Classement : 7098ème de la ligue M



__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Personnages récurents de l'Agoraphobe
Revenir en haut Aller en bas

Personnages récurents de l'Agoraphobe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Background de Dreamland :: Présentation PNJ-