Haut
Bas

Partagez|

le fossoyeur en pleine action !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: le fossoyeur en pleine action ! Lun 27 Juin 2011 - 22:55
Ce jour là, comme tous les autres à Dreamland, le jeune Riku était en quête de cadavres. Son pouvoir était relativement exigeant, et la collecte était une étape obligatoire de sa formation. A ce jour, il n'avait pactisé qu'avec un seul voyageur, le tout premier corps que lui avait fait manipuler son maître. Pas très puissant, il était doté d'un pouvoir découpant, ses membres se transformant en lames tranchantes. Après avoir traversé de grandes plaines sans intérêt où vagabondaient des rêveurs inconscients de la nature du monde où ils se trouvaient. Les imbéciles. Ils étaient aussi inutiles que niais dans leurs fantasmes. Riku avait donc poursuivi sa route, jusqu'à atteindre un lieu qui lui était plus familier. Un gigantesque cimetière, qui s'étendait là sous ses yeux... Quel bonheur ! Riku huma lentement l'odeur rance qui régnait en ces lieux et s'élança joyeusement à la recherche de cadavres intéressants. Il bondit, de tombes en tombe, émettant un avis d'expert sur chaque odeur de mort. Soudain, il ressentit une odeur particulière. Une odeur spéciale. Il invoqua deux créatures de Dreamland, à qui il ordonna de déterrer le corps enterré là. En attendant que ses serviteurs aient fini, il se posa un peu plus loin et commença à retracer les derniers évènements de sa vie.

Ces derniers jours étaient passés comme plusieurs années; il avait découvert son pouvoir après avoir vaincu sa peur des cadavres, était devenu un serviteur du seigneur des morts, puis avait entamé sa formation de necromancer, découvrant les différentes facettes de son pouvoir... Et puis, il avait découvert que son père était toujours vivant, et tentant de l'annoncer à sa mère à son réveil, était mort ... Mort. Ce mot n'avait plus trop de sens pour Riku. Il les manipulait, les ramenait à la vie, se jouant des règles primordiales de son monde. Ah mais, il oubliait, son monde, c'était Dreamland maintenant. Jamais plus il ne rouvrirait ses yeux sur le visage de sa mère énervée parce qu'il est en retard, l'odeur du petit déjeuner lui montant aux narines .... Finie la vie normale. Riku était à présent devenu voyageur, et c'était là sa seule existence. Et Dreamland n'obéissait pas aux mêmes règles que la Terre. Ici, la moindre petite créature venait à l'encontre des règles prédéfinies de son monde de naissance, ce qui, bien entendu, était tout à fait positif dans l'esprit du préadulte, qui ne rêvait que de liberté .

Il profita du répit supplémentaire accordé par la pause prise par ses serviteurs (vive le contrôle partiel) pour observer le paysage. L'endroit plaisait beaucoup au jeune homme. La terre n'y avait pas été ammenagée, et le sol était creusé par l'érosion, formant de petits vallons surplombés par les tombes. Chaque tombe était finement ouvragée, laissant deviner l'amour qu'avaient ces gens pour leurs morts. L'amour ... un sentiment que ses parents avaient en vain tenté de lui transmettre durant toutes ces années. Aujourd'hui seul, le jeune homme n'avait que faire de ces balivernes. Il avait une mission et allait l'accomplir.

Soudain, l'un de ses serviteurs vint à lui, pour lui annoncer le travail terminé. Il se dirigea vers la tombe, que ses serviteurs avaient totalement arrachée, ne laissant au fond que le cercueil en bois doré, que les deux créatures remontèrent. Il allait l'ouvrir, et découvrir son deuxième voyageur ... enfin, s'il acceptait ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Lun 27 Juin 2011 - 23:38
Nouvelle soirée/journée à Dreamland. Un certain voyageur disposant d'un certain pouvoir venait d'arriver dans le monde onirique. Bref, quelle ne fut pas la surprise de Rodrigue en découvrant l'endroit où il se trouvait. D'accord, les reportages tard le soir sur les serial-killers, il allait falloir arrêter. Encore plus lorsqu'ils étaient suivis d'une messe de minuit retransmise depuis Prague, bien connue pour son architecture, euuuuuh, moderne... Donc l'adolescent se situait dans un immense cimetière, caractérisé bien sur par l'ambiance lugubre qui y régnait. Un nombre incroyable de tombes s'étalaient à perte de vue, encadrées par des arbres sans feuilles sur lesquels on pouvait voir nombre de corbeaux et autres chauves-souris. Des lanternes étaient posées un peu partout, éclairant d'une lumière blafarde les rangées de sépultures. Certaines de ces sources de lumières étaient travaillées, là, un crâne, ici une citrouille, là-bas un... lustre ?

- Où est ce que j'ai encore atterri ?

Oui, il parlait tout haut et tout seul, dans un endroit comme celui-là, c'était plutôt rassurant pour lui-même. Mais il n'y avait pas que des désavantages à cet endroit, premièrement, il y avait très peu de personnes présentes, créatures du rêve, voyageurs, rêveurs, du moins n'en voyait-il quasiment aucun. Deuxièmement, ce lieu lui semblait propice à un petit entraînement. Visant les lanternes accrochées à des arbres, il lança des bourrasques plus ou moins fortes pour s'amuser à éteindre les flammes. Flammes qui se rallumaient tout de suite après, remarquons-le. Se souvenant soudainement qu'il avait rêvé un jour de zombies sortant de terre, il regarda avec appréhension le lieu de dernier repos. Mais tout semblait parfaitement calme, mis à part le croassement des corbeaux, et le grincement des objets métalliques... Il avança, ses pas faisant crisser des feuilles mortes, éparpillées sur le sol...

Le voyageur, vêtu d'un long manteau noir, semblait se fondre complètement dans l'obscurité ambiante, mis à part le fait que le tapis de végétaux tourbillonnait derrière ses pas, comme pour effacer les traces qu'il faisait. Cette manifestation du pouvoir des tornades était purement fortuite et Rodrigue n'en avait en aucun cas conscience. Quand il sentait un souffle derrière lui, il se retournait vivement pour voir les feuilles retomber mollement derrière lui. Il haussait les épaules puis reprenait sa route... Il observait parfois les stèles, mais n'y trouvait pas d'inscriptions, par contre, certaines était taillées pour représenter des gouttes, des flammes, des arbres, des ailes. Rodrigue e déduisit donc que ces tombes appartenaient soit à des créatures maîtrisant ces éléments, soit à des voyageurs contrôleurs. A d'autres endroits, on en voyait une taillée comme si elle avait huit pattes, sans nul doute un morpheur ou un invocateur d'araignées... Mais ces tombes restaient marginales, et très peu s'entre elles était sculptées...

Tout ceci aurait pu continuer toute la nuit, si, comme pour le tirer de ses pensées, qui n'étaient pas franchement gaies vu le cadre, une brise vint lui chatouiller les narines. Il releva la tête et sembla entendre comme du bruit plus loin. Qu'importe ce que c'était, il se sentait assez seul pour se jeter dans les bras d'un monstre cauchemar si cela venait à en être un. Au pire, le hit and run suffirait amplement. Il avança donc vers l'origine du bruit, tranquillement, sans se presser, ni sans chercher à camoufler sa présence, d'ailleurs. De toutes façons le vent s'engouffrait maintenant dans son manteau et le faisait claquer au fur et à mesure de sa progression. Seule l'odeur était incommodante, mais il n'y prenait plus garde depuis un petit bout de temps. Il tomba finalement sur un petit attroupement qui profanait un tombe. Mais bon, après tout, c'était Dreamland, et les notions de "justice" et d'"interdiction" perdaient un peu leur sens ici, Dreamland était un peu le paradis au niveau des libertés, mis à part le fait qu'on cherche tout le temps à tuer les sans-défense. N'empêche que tout ce petit attroupement l'étonnait et l'intriguait... Le contrôleur des tornades s'approcha un peu et lança un simple :


- Bien le bonsoir, tout le monde !

Bref, une parole de suicidaire. Il ne voyait même pas combien de personnes il y avait, et si tout le monde décidait de l'attaquer, c'en serait vite fini de sa fuite, comme de sa vie, d'ailleurs... Et puis, il pensa avec ironie et humour noir que le corbillard -si corbillard il y avait- n'aurait pas à trop se déplacer pour le mettre en bière, cela serait toujours un beau geste pour l'écologie de Dreamland, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mar 28 Juin 2011 - 11:02


"hmmm ?"

tels furent les premiers mots qu'eut Riku en apercevant Rodrigue. Evidemment, à ce moment-là, il ignorait son nom, il avait simplement ressenti la présence d'un voyageur, qui s'était rapproché pour venir le saluer. Il n'avait pas l'air rassuré. Pas étonnant après tout, il n'y avait qu'un necromancer pour aimer les cimetières ! d'ailleurs, le voyageur semblait ne pas avoir remarqué que ses deux serviteurs soient des morts vivants, il semblait seulement intrigué par le fait que Riku allait ouvrir un cercueil. Il se releva, se retourna vers le voyageur, et le salua :

" oui... Bonsoir... ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un profanateur fou. C'est mon pouvoir qui m'y oblige de temps en temps... Mais j'imagine que cela ne vous a pas rassuré. Ha ha ... Je m'appelle Riku, Riku Kaisuki. Je suis le voyageur necromancer, je possède la faculté de contrôler les morts. Et derrière moi, je suppose que vous vous en êtes rendu compte à leur odeur, ce sont deux de mes serviteurs morts vivants, Lourd et Relou. Ils étaient des habitants de Dreamland autrefois, jusqu'à ce qu'il soient frappés par la foudre... Depuis, ils ont un peu perdu la boule, et comprennent seulement les ordres basiques. Du coup, c'est eux qui font toutes les tâches ingrates. Mais là, je suis plutôt à la recherche de voyageurs, pour me défendre."

Riku se pencha de nouveau sur le cercueil. Il jeta un regard au voyageur, et continua son explication.

" ce cercueil contient le corps d'un voyageur, qui j'espère sera assez fort. En même temps, s'il l'est un peu, trop, je risque peut-être d'en perdre le contrôle ... espérons que ce ne soit pas le cas."

le necromancer déglutit, puis ordonna à ses serviteurs de soulever la partie supérieure du linceul. Dans un bruit de frottement de la pierre, le corps se retrouva peu à peu à la lumière. L'excitation et l'appréhension de Riku était à son comble ... Quel pouvoir avait ce voyageur ? pourrait-il le contrôler ? Il espérait sincèrement qu'il n'y aurait aucun problème.

Lorsqu'enfin le corps fut totalement sorti du cercueil, riku libéra ses deux serviteurs, renvoyant leurs âmes dans son sceau.

"c'est à travers ce sceau que j'appelle mes serviteurs... Leur âme suffit à réincarner leur corps par mon pouvoir. Le seul souci est qu'à mon niveau, ils gardent leur personnalité d'avant, et ne perdent que leur envie de s'enfuir. Bon ! on va pouvoir entamer le rituel de pactisation !"

un sourire démoniaque d'excitation se forma sur le visage du jeune voyageur. Le moment était enfin venu. Il allait enfin pouvoir ajouter un deuxième voyageur à sa collection ! Il souleva le voile qui recouvrait le visage du mort, révélant une face décharnée, apparemment brûlée en partie. Un contrôleur de feu ou équivalent semblait être passé par là ... Riku posa ses mains sur les yeux du cadavre, et concentra son énergie. Il devait d'abord aller chercher dans l'esprit du mort, le souvenir de sa mort, le retrouver, et par là, remonter jusqu'à son âme. Il vit l'horrible mort de ce voyageur, torturé par un contrôleur du feu. Puis il ressentit enfin la présence de ce qu'il recherchait .... Elle était encore faible, mais là, bien cachée, l'âme de ce voyageur se reposait .... Riku entama alors la deuxième étape. L'extirpation. Il fallait réussir à faire sortir l'âme du corps, ce qui était très difficile avec un esprit puissant. Et celui de ce voyageur n'allait apparemment pas se laisser faire ...des jets de lumière vinrent frapper le necromancer de toutes parts. Il encaissa, tirant derrière lui l'âme qui restait raccrochée à son corps d'origine, par un minuscule filin d'espoir. Mais tout esprit puissant qu'il soit, il se fatigua rapidement, arrivant au bout de ses ressources. Riku saignait abondamment. Il avait pris de nombreux coups, et lui-même atteignait sa limite mentale. Mais il parvint finalement à extirper l'âme du voyageur. Il rouvrit les yeux, encore affaibli par les coups qu'il avait subi, pas ensanglanté, mais ressentant la douleur tout de même. Le jeune voyageur reprit son souffle en se tenant les côtes. La deuxième étape pouvait vraiment se montrer difficile ... Mais cela rendait ce corps encore plus intéressant.

La troisième étape pouvait commencer, l'éveil du mort. et pour cela, il fallait réveiller l'âme. Aucun problème pour Riku, à part le fait que cette technique allait consommer pas mal d'énergie. Il concentra son pouvoir dans ses mains et le laissa glisser à l'intérieur du gaz ésotérique que formait l'âme du voyageur.

" qui ... Qui m'a réveillé ?"

D'un seul coup, la voix du mort réveillé avait retenti, et ce mort là avait vraiment une voix impressionnante. Mais Riku ne devait pas hésiter, car la quatrième étape, la négociation, nécessitait d'être totalement stoïque et concentré. Il répondit du ton le plus sérieux possible:

" -Mon nom est Riku Kaisuki, voyageur. Je suis un voyageur necromancer, au service du seigneur des morts. C'est moi qui vous ai réveillé.

- un necromancer, dis-tu ?

- oui, enfin je ne suis pas encore très puissant ...

- en ce cas, sache que tu peux repartir. Je n'ai pas du tout envie de devenir un cadavre à ton service, surtout pas d'un voyageur aussi faible que toi! "

La remarque fit mouche. Riku en fut particulièrement vexé, car il savait que ce voyageur avait raison. Il commença à soupirer, pensant qu'il ne serait jamais au niveau pour servir son seigneur et ses objectifs ...
Soudain, la voix du voyageur retentit à nouveau :

" - c'est bon, c'est bon ... allez, mets moi dans mon corps et je te suivrai.

- c'est vrai ? mais pourquoi accepter maintenant ?

- je ne supporte pas de voir des gamins chialer par ma faute ... Allez rends moi mon corps que je puisse bouger un peu.

- ou... oui ! "

Riku, tout en projetant son énergie, remit en place l'âme du voyageur, qui s'enfonça avec douceur à l'intérieur du corps mort... Qui ouvrit les yeux ! Le mort se leva; et observa Riku avec un large sourire se dessinant sur sa bouche décharnée. Soudain, le mort se mit à rire et annonça d'un air narquois :

" je te remercie petit necromancer. Grâce à toi, je peux bouger à nouveau. Au fait, je m'appelle Colt shark, dit l'insaisissable, voyageur au pouvoir de célérité. Désolé, mais je me fais la malle !"

En un instant, Colt se déplaça jusqu'à une tombe un peu plus loin et poursuivit sa route, soulevant un grand nuage de poussière. Riku toussa, puis éclata de rire, un sourire narquois se formant sur son visage.

" Il ignore qu'il ne peut pas aller dans une zone au delà de trois cent mètres, car sinon son âme s'éteindra, et il redeviendra un simple cadavre. Ca te dirait de m'aider à le poursuivre ?"

Sans dire un mot de plus, il s'élança dans la direction prise par le voyageur ressucité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mar 28 Juin 2011 - 14:00
- Oui... Bonsoir... ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un profanateur fou. C'est mon pouvoir qui m'y oblige de temps en temps... Mais j'imagine que cela ne vous a pas rassuré. Ha ha ... Je m'appelle Riku, Riku Kaisuki. Je suis le voyageur necromancer, je possède la faculté de contrôler les morts.

Ah d'accord, un nécromancien. Nécromancien, viens de nécros, la mort ou les cadavre si ses souvenirs étaient exacts. Un voyageur au service du royaume de la mort, donc en gros tout était "normal", enfin si le concept de normalité était un peu déformé, bien sur... Rodrigue n'était pas plus impressionné que ça, après tout, la multiplicité des pouvoirs à Dreamland était telle qu'il n'y faisait même plus attention, à force...

- Je m'appelle Rodrigue. Rodrigue Miles. 16 ans, contrôleur des tornades, bien vivant et je me suis retrouvé ici après un reportage sur l'architecture de Prague.

Il observa avec intérêt et attention le rituel de rappel des morts qu'effectuait ce... Riku ? Il valait mieux le retenir un peu, des fois qu'il doive le subir un jour ou l'autre, bien sûr, cette perspective ne l'enchantait guère, mais il valait mieux être préparé... Bon et ensuite, même si il avait le coeur bien accroché, il n'aimait pas vraiment voir autant de cadavres et de morts, c'était pas forcément ragoutant... Mais après tout, chacun ses pouvoirs... Cette étape était forcément normale pour un nécromancien, et vu qu'il avait vaincu sa peur, cela semblait logique que ça ne devait pas plus l'incommoder que cela... Bon après, le rituel était pas franchement hygiénique non plus... Il faudrait des gants stérilisés avant de toucher à des cadavres, quand même. Il ne put s'empêcher de penser au côté pratique : devaient-ils se nourrir, est-ce qu'ils attiraient les mouches ? Se décomposaient t-ils ? Il n'osa pas demander pour deux bonnes raisons : premièrement il ne voulait pas déconcentrer l'invocateur pendant son rituel, et deuxièmement, il voulait éviter de le vexer. Bien que les deux... euh... morts-vivants n'étaient pas plus impressionnants que ça, il ne savait pas quelles étaient les forces en possession de l'invocateur. Donc, par pur instinct de survie, il resta coi. Mais il ne put s'empêcher de penser que ce voyageur devait être relativement jeune à Dreamland pour être aussi peu méfiant, ainsi qu'aussi peu puissant, vu ses sous fifres...

Aussi, ne fut-il pas étonné outre mesure quand le rituel tourna court et que le ressuscité leur faussa compagnie. Il réfléchit quand même à la possibilité de suivre ce novice, si il faisait d'autres erreurs, qui sait ce qu'il se passerait. Il pesa le pour et le contre en quelques secondes, regarda autour de lui, et s'élança à la poursuite de nécromancien. Parce qu'être tout seul dans un cimetière, tout onirique fut-il, c'était pas marrant. Et puis, qu'après tout, un peu d'imprudence de temps en temps, ça ne faisait pas de mal. Il rattrapa bien vite l'invocateur...

- C'est dingue comment ça marche bien ton histoire...

C'était un constat, pas une critique. Lui aussi avait eu des ratées avec son pouvoir, comme les rafales qui tombent à plat, ou encore celles qui reviennent directement dans la figure de l'envoyeur. Contrôler le vent demandait aussi une bonne dose d'observation des conditions météorologiques. Mais il était sûr que c'était du à son manque d'entraînement, et qu'après il pourrait sûrement forcer les éléments. En attendant il courait, la poussière et les feuilles du chemin tourbillonnant derrière lui à grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mar 28 Juin 2011 - 15:42
A peine Riku s'était-il élancé à la poursuite de Colt que Rodrigue l'avait rattrapé, apparemment en augmentant sa vitesse grâce au vent. pratique comme pouvoir, pensa le jeune voyageur.

"- C'est dingue comment ça marche bien ton histoire..."

Riku n'avait senti aucune animosité dans sa voix. Il savait bien qu'il ne lui adressait pas une critique, mais le constat de son "allié" était tellement vrai qu'il n'avait pu s'empêcher de se sentir vexé. Oui il était encore faible, mais c'est en récupérant des alliés puissants qu'il pourrait progresser ...

Ils commencèrent donc à faire le tour du cimetière, à la poursuite du cadavre fuyant. Riku avait au moins appris la technique qui lui permettait d'empêcher un mort de fuir trop loin, en créant une zone d'invocation. Colt ne pourrait la franchir. Bon en même temps, la seule option qu'il restait à Riku pour maîtriser le voyageur était de le vaincre mais pour cela il allait devoir appeler son allié ... et le maintenir demandait beaucoup d'énergie. Non, il devaient d'abord le trouver. et là, même avec cette limite, 30 mètres de rayon, cela donnait 60 mètres diamètres, soit une superficie d'environ 283 mètres. même avec leur vitesse, cela serait long si Colt continuait à se déplacer ....

Ils tournèrent ainsi pendant un moment, laissant à Riku et Rodrigue le temps de profiter du paysage local. Bien qu'il l'ait déjà observé pendant que L et R creusaient la tombe du fuyard, il put ainsi constater à quel point le sol du cimetière était vallonné, passant parfois de petites crêtes assez élevées à de grands fossés qui s'étendaient sur de longues distances. Tout ce sol irrégulier donna une idée au necromancer, une idée qui leur permettrait de retrouver cette saleté de cadavre fuyard, et de lui mettre une bonne raclée.

il se tourna vers Rodrigue :

" Penses-tu pouvoir créer une tornade suffisamment grosse pour qu'elle rentre dans cette fosse ? cela pourrait créer un grand couloir de vent, que l'on pourrait utiliser tu ne crois pas ? je vais rappeler L et R, et leur ordonner de creuser une grande fosse ! par le pacte qui nous lie , L, R, je vous invoque ! "

Le sceau de son dos s'alluma, et les deux serviteurs réapparurent. Il leur donna l'ordre, et ceux-ci s'exécutèrent. sous l'impulsion de l'énergie libérée par Riku, ils creusèrent à toute vitesse . Lorsqu'ils revinrent, l'énergie du jeune voyageur avait été pas mal entamée, mais il lui en restait suffisamment pour invoquer son voyageur. Il rappela ses deux serviteurs, puis jeta un regard à Rodrigue pour lui annoncer le signal du départ. Le plan était simple, en créant ce couloir de vent, il allait pouvoir concentrer les zones de fuite du fuyard sur les bords de la zone, ou bien au centre s'il s'y trouvait. Tout dépendait maintenant des capacités de son allié, qu'il espérait meilleur que lui ...

"bien, je vais invoquer Blade, mon voyageur. Il consomme pas mal d'énergie, donc je ne vais pas pouvoir le maintenir longtemps, mais il a suffisamment de force pour s'opposer à ce Colt ... enfin j'espère. Pendant ce temps, lance la tornade la plus puissante possible dans la fosse. On se lancera à la poursuite de Colt immédiatement."

et oui, Riku l'avait constaté en fouillant la terre, des vapeurs chaudes y circulaient attirant la brise, ce qui expliquait qu'elle soit descendante en ces lieux. La tornade créerait des vents suffisamment puissants pour agir instantanément sur la brise, l'attirant inexorablement, contraignant leur adversaire à se réfugier au centre de la zone, ou à l'extrême bordure, là où il serait coincé entre les leurs de la zone d'invocation, et le bourrasque qui l'attirerait. Seul bémol, comment résister soi-même au vent ? En attendant, il invoqua Blade.

"par le contrat qui nous lie, renais de tes cendres, Blade ! "

Cette fois la lumière fut plus intense, l'âme qui sortit du sceau semblait plus imposante, plus ardente que celle des deux serviteurs. Blade le morpheur épée renaissait sous leurs yeux. Par chance, Le seigneur des morts avait récupéré son corps peu de temps après sa mort, et il n'était presque pas décomposé. Il était de grande taille, d'une carrure impressionnante avec des muscles épais, le visage chauve, et un torse musclé, dont le seul défaut était ce trou béant qui était la cause de la mort du voyageur. Vêtu des vêtements qu'il portait à l'époque, il portait un large pantalon en tissu, et une veste sans manche ouverte.

" - Oh non maître, s'il vous plaît ramenez-moi ... Je veux pas me battre moi, en plus il a l'air fort, je vais avoir mal et lui pareil ...

Raaaah, j'avais oublié à quel point il est énervant ... voilà, Rodrigue, je te présente Kal, alias blade, morpheur épée. Il est le seul voyageur que je peux invoquer pour le moment, mais il est assez fort pour tenir tête à Colt. Enfin je crois..."

Tous les éléments étaient réunis, ne manquait plus que la technique de Rodrigue, qu'il espérait suffisamment puissant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mar 28 Juin 2011 - 22:55
- Penses-tu pouvoir créer une tornade suffisamment grosse pour qu'elle rentre dans cette fosse ? cela pourrait créer un grand couloir de vent, que l'on pourrait utiliser tu ne crois pas ?
- Euuuuh...

Cette hésitation inaudible ne semblait pas avoir été entendue, malheureusement, par le nécromancien. Bien sur qu'il détenait le titre de "contrôleur des tornades", mais ses pouvoirs tenaient plus du Coca trop secoué que d'un cyclone, de toutes façons, il s'en fichait, il ne buvait que de l'eau... Mais dans le cas présent; capturer un mort-vivant, il doutait que de l'eau, toute bénie fut-elle, serve à quelque chose. Non, on lui demandait de déchaîner les éléments, chose qu'il ferait avec grand plaisir... si il savait le faire. Ce n'était pas avec sa bourrasque qui faisait vaciller une lanterne qu'il allait attraper un zombie...

Me voilà dans de sales draps, en plus il semble vraiment compter sur moi...

L'invocateur avait d'ailleurs fini d'appeler son voyageur, qui semblait peu enthousiaste... Rodrigue s'autorisa quelques secondes de réflexion. Il ne pouvait certes pas suivre le plan initial de sa nouvelle connaissance. Mais il pouvait essayer de l'adapter au vu du lieu, histoire de rendre service, tout de même. Il fallait avouer que la pensée de planter là le novice l'avait effleuré, mais autant "rendre service", si on pouvait appeler ça comme ça... Bref il regarda autour de lui, cherchant une idée salvatrice. Son attention se reporta imperceptiblement vers la nouvelle invocation qui était arrivée. Il était bien mieux conservé que les trois autres, ça c'est sur... Bien mieux conservé... Bien mieux conservé...

Qu'est ce qui est le plus lourd dans un corps humain ? L'eau et les muscles, non ? Alors si je ne me trompe pas, ces morts-vivants doivent être bien... légers !

Un plan extrêmement simple se mit en place dans sa tête. Il tenta de repérer la cible, sans succès vu sa vitesse. Mais il y avait bien quelque chose à faire. Il se plaça en transversale de la fosse, tendit ses bras dans des directions opposées, l'un vers le trou, l'autre à la recherche de la proie. Quand il vit quelque chose bouger, plus loin, il ne se posa pas de questions. Il envoya une double rafale, l'une pointant dans la tranchée, l'autre vers l'endroit qui avait bougé. Evidemment, ça n'y manqua pas, on entendit un juron bien étoffé et un bruit de chute. Aussitôt après, il baissa sa main ce qui créa un souffle qui était réfléchi par le sol. Ce fut un corps volant non identifié qui passa au dessus de leurs têtes, accompagnés de toutes les feuilles qui s'étaient dispersées, et qui tomba pile dans la zone d'effet de la deuxième bourrasque, qui le précipita direct dans la fosse. Le zombie avait en fait été expulsé par le premier souffle. Le courant ascendant l'avait envoyé dans la direction opposée et il était tombé assez bien, du moins sans perdre la tête.

- Je te laisse la suite... je me sens pas vraiment... bien...

Haletant et épuisé, le contrôleur se laissa choir sur une sépulture, bien que ce geste ne lui inspira aucune gêne sur le coup, mais bon. Il remarqua après coup que les feuilles tombaient bien plus lentement que d'habitude, qu'elles devenaient roses et violettes à pois vert pomme, et qu'un ptérodactyle de la même couleur faisait une valse avec un éléphant bleu turquoise. Bon, d'accord, il était tombé dans les vapes. Faut croire que ça fatigue d'utiliser un pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mer 29 Juin 2011 - 8:55
Riku constata finalement que son allié était lui aussi en apprentissage, et que cela contraignait les deux voyageurs à y aller plus à l'improvisation. Riku commençait à réfléchir à un nouveau plan, lorsque Rodrigue tenta une tactique qu'il avait trouvé en observant Kal. Mais oui ! aussi rapide et ressuscité qu'il soit, le corps de Colt était décomposé, et il était donc beaucoup plu léger ! mais enfin, il fallait tout de même compter sur des bourrasque d'un niveau suffisant, ce qui n'était apparemment pas gagné ... Riku acquiesça, pour signaler à son allié de passer à l'offensive, ce qu'il fit sans se faire prier. Il créa une première série de bourrasques, atteignant le mort-vivant, puis parvint ensuite à le faire s'envoler grâce à un courant ascendant , l'entraînant sur la première rafale qui le poussa dans la fosse. Il avait réussi ! Riku se retourna vers son allié pour le féliciter, mais il vit que celui-ci était dans les vapes. Ah il pouvait constater le bougre, lui aussi débutait sa formation ! Mais enfin, l'heure n'était pas à ce genre de pensées. Riku concentra son énergie au maximum, et ordonna à Blade ...

" - Blade, j'espère que tu es prêt ! tu vas m'étaler ce zombie ! tout de suite !

- mais euh ... t'es trop méchant Riku, Bouddha ne voudra jamais de moi à cause de toi ...

- rien à battre de ton dieu ! là on est dans la mouise, et ce serait bien que tu interviennes ! allez !

- mais ....

- A-LLEZ ! TU Y VAS TOUT DE SUITE ! AVANT QUE JE TE BOTTE LE CUL POUR QUE TU Y AILLES !


- oh non ... tu fais trop mal Riku, c'est bon j'y vais . "

Enfin ! ce gros tas de muscles benêt avait enfin compris ! il est vrai que ce type détestait la violence et que la mort ne l'avait pas arrangé, mais enfin, dans ce cas, autant ne pas avoir une carrure pareille !
Un sourire narquois se forma sur le visage du necromancer, tandis que Blade passait en "battle phase".

" - alors le zombie pourri ! t'as voulu jouer les rebelles ? bah t'as perdu ! je vais te coller une bonne raclée histoire que tu comprennes qui est le patron.

urgh ... saleté de necromancer ... tu peux crever, j'en ai rien à fiche de tes histoires.

c'est ton dernier mot ? bon bah tant pis pour toi alors "

Blade apparut alors au dessus de Colt et lui plaça un coup de lame dans le bras. Le membre décomposé tomba au sol, devant le regard désabusé du zombie privé de douleur. Colt se releva et décida cette fois de passer à l'offensive plutôt que de fuir. Il se déplaça jusqu'à Riku et tenta de lui placer un coup de poing.

" ... renais de tes cendres .... zeel. "

en un instant, Riku fit apparaître un petit esprit qui le protégea. Blade en profita et lui trancha le deuxième bras. Le zombie poussa un terrible rugissement et se remit à foncer vers Riku, pieds en avant. Blade courut pour aider son maître, mais il était trop loin. Riku devait invoquer zeel de nouveau. Il prononça la forumule, mais rien ne se passa. Stupeur ! il avait consommé trop d'énergie ! il lui en restait juste assez pour maintenir Blade quelques minutes.

*Et meeeeeeeerde ...*

le coup le fit valser sur plusieurs mètres. Colt en profita pour faire de même à Blade qui n'eut pas le temps de réagir. Riku se releva, du sang coulant abondamment de son visage. Blade était également atteint. Le necromancer et son invocation se rapprochaient de leurs limites .... Riku se tourna vers son allié, espérant que celui se réveillerait au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Jeu 30 Juin 2011 - 14:39
Un... papillon ? Puis une sauterelle, une mante religieuse, une armada de termites, taille XXL, voilà ce que voyais le pauvre gars assommé. Pouvait-on rêver à Dreamland ? Ou bien était-ce juste les effets d'un évanouissement "normal" ? N'ayant jamais rien expérimenté de semblable dans sa vie réelle, Rodrigue ne put le dire. Toujours est-il qu'il entendait, comme brouillés, les sons qui venaient de la réalité onirique. Encore un peu et il se serait réveillé en croyant à un , pensa t-il, mais heureusement il tint bon et bougea un peu le bras en tentant de rassemblait ce qu'il restait de ses esprits.

Faut pas que je laisse ce nécromancien crever, sinon je subirai le même sort, et un autre viendra direct me ressusciter... Surtout ici...

Après un effort surhumain, il ouvrit les yeux, voyant bien sûr toute la scène brouillée, mais sa vue d'adapta assez rapidement, jugea t-il par rapport aux séries qu'ils voyaient et où l'on s'évanouissait à tout bout de champ. Bref, là n'était pas la question. Encore un peu patraque, il arriva à se relever, bien que tout semblait tourner autour de lui. La situation lui apparut claire comme de l'eau de roche. Un zombie sans bras allait se jeter sur le nécromancer, sauvagement, à n'en point douter, son invocation de combat était trop loin, il n'aurait pas le temps de le protéger.

J'ai mal aux mains... J'arriverai pas à créer une aussi grosse bourrasque que tout à l'heure... Que faire ?

Instinctivement, il ramena les bras devant lui et envoya l'air le plus fort qu'il le pouvait, alors que le mort vivant prenait son élan, bien que ce ne soit qu'une petite brise. La cible fut percutée latéralement par le vent au moment de sauter, ce qui la dévia d'environ un mètre, et fit qu'elle atterrit tête la première sur une tombe, avec un bruit creux, sans nul doute le cerveau manquant. S'étant encore plus affaibli, le contrôleur se laissa glisser le long d'une tombe, en espérant que cette fois, l'invocation avait été bien assommée...

- J'ai trop de mal à respirer... Pitié faîtes que ça soit fini...

En haletant, tout en étant tout rouge, le maître des tornades tentait vainement de récupérer, mais il se doutait bien qu'il ne réutiliserai pas son pouvoir cette nuit, du moins pas sans s'être reposé... Son souffle était tellement bruyant, qu'il n'arrivait même pas à entendre si la créature s'en était tiré. Et puis, après tout, la mort de son contracteur ne la libérerai t-elle pas ? Il bannit immédiatement ces pensées de son esprit. C'était avec de tels raisonnements qu'on en arrivait à garnir autant le lieu dans lequel ils se trouvaient ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Jeu 30 Juin 2011 - 16:28
Alors que Riku pensait sa dernière heure venue, ce qui, pour un necromancer, était assez ironique en soi, Rodrigue parvint à utiliser le peu de forces qu'il lui restait pour projeter Colt contre une tombe un peu plus loin. Le choc le fit vaciller, et l'étourdit. Le contrôleur de vent venait de lui donner un chance unique ! Riku se releva avec difficulté, tenant à peine sur ses jambes, sa tête tournant, il se sentait nauséeux et faible, son souffle était haletant. Ce serait là sa dernière chance ... Il n'hésita pas une seconde, et concentra ses dernières réserves pour ordonner à Blade de lancer une ultime attaque. Le mortpheur s'élança, lame en avant, vers le cadavre rebelle, qui était totalement désorienté. Apparemment, le choc l'avait temporairement privé de vue.
Riku eut un sourire victorieux, à l'instant où le sabre de son serviteur vint trancher les deux jambes du mort, le privant définitivement de mouvements. Colt, furieux, poussa d'horribles hurlements, refusant son sort. C'était fini. Riku s'écroula, à bout de forces. Dans un sourire, Blade retourna dans le sceau de son maître, lui aussi à bout de forces.

Lorsque le jeune necromancer rouvrit les yeux, Colt était toujours au sol, en train de hurler à pleins ... trucs qui s'appelaient poumons autrefois. Riku éclata de rire, puis se leva, bougeant encore avec difficulté. Sa tenue avait été un peu déchirée, mais rien de grave, et ses blessures avaient arrêté de saigner. Il tituba, jusqu'au cadavre hurlant, qui l'observa avec un regard furieux. Colt était clairement vexé de cette défaite, qu'il n'acceptait pas. Une mentalité plaisante. Il lui fallait ce corps.

" - vas-tu enfin reconnaître ta défaite Colt Shark ? ce combat est terminé. Tu ne peux plus bouger. Dans ton état, je n'ai plus qu'à te broyer le crâne pour t'achever.

- alors fais-le... Je préfère disparaître que de devenir un pantin.

- ce n'est pas dans mon intérêt ... Ni dans le tien d'ailleurs. Vois-tu, les corps de voyageurs que je retrouve, sont restés là, parce que le voyageur a connu un regret à Dreamland. Un aspect de ce monde qui leur a déplu. J'ai vu ton passé, ce qu'il t'est arrivé avec ce contrôleur du feu, alors que tu débutais à peine à Dreamland. Tu regrettes clairement de n'avoir pas pu poursuivre ton aventure. Et moi ... en t'offrant une nouvelle vie, je t'offre l'opportunité de poursuivre ton voyage... N'es-tu pas tenté ? Ne souhaiterais tu pas réaliser ton rêve ? "

Le nouveau mort-vivant baissa la tête, se plongeant dans une intense réflexion. Riku voyait qu'il avait fait mouche dans l'esprit de l'ancien voyageur. Il regrettait amèrement de n'avoir pu découvrir Dreamland.
Et soudain, il sut qu'il avait réussi; sur le visage du mort roulaient des larmes. Oui, des larmes, preuve que le necromancer était parvenu à raviver totalement son âme. Le rituel était un succès !

" - tu ... Tu m'as percé à jour, necromancer. Depuis ma mort, intérieurement, je n'ai cessé de penser à toutes les choses que j'aurais pu connaître si cela ne m'était pas arrivé... Tu as gagné. Emmène moi voir ces vastes contrées que j'ai toujours rêvé de connaître. Et en échange, je te confie ma force. Profites-en bien petit... je ne suis pas aussi généreux normalement ! "

Riku éclata de rire, et dans un grand sourire, plaça ses mains sur le visage du mort, pour achever le rituel.

" puisque tel est notre accord, je fais de toi mon serviteur. Par mon sceau et mon pouvoir, que la vie te soit accordée de nouveau ! Sceau du pacte !"

Une grande lueur se forma, englobant peu à peu le corps de Colt, qui se dispersa en un monceaux d'étoiles lumineuses, qui vinrent fusionner avec le sceau dans le dos du necromancer. Le pacte était scellé ! Riku tenait enfin sa deuxième invocation offensive ! Il devait absolument remercier Rodrigue, sans l'aide de qui il serait mort. Il se rua vers son allié, encore dans les vapes. Il le réveilla, d'une tape amicale dans le dos.

" Nous avons réussi ! j'ai pactisé avec Colt ! et c'est grâce à ton aide ... Alors, bah ... merci."

Derrière eux, les premières lueurs du jour se dessinaient à l'horizon. La 25 eme nuit à Dreamland de Riku s'achevait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Ven 1 Juil 2011 - 19:03
Il avait finalement fini de reprendre son souffle, mais ses mains le faisaient souffrir horriblement. Il haletait quand même, du fait de la fatigue et des taches sombres brouillaient son champ de vision. Il luttait contre l'évanouissement. La "claque amicale" de Riku lui donna envie de vomir, tant il était mal en point, ses paroles lui parurent assourdies et il les décoda pendant quelques secondes avant d'en comprendre le sens...

-Nous avons réussi ! j'ai pactisé avec Colt ! et c'est grâce à ton aide ... Alors, bah ... merci.

Le contrôleur des tornades leva le pouce en signe de victoire, d'enthousiasme, d'accord (rayez la mention inutile), puis il présenta sa paume, voulant dire à son allié du soir de patienter un peu, le temps qu'il récupère. Ses yeux se fermèrent quelques secondes puis il secoua sa tête et se redressa. C'était pas encore la grande forme, mais au moins il pouvait parler...

-Franchement... Phhhh... La prochaine fois... Je te laisserai crever ! Phhhh... On a pas idée de pas maîtriser ses invocations... Phhhh... T'as pas idée de l'état dans lequel est ma tête ! Phhh.... Et puis, de rien... Mais ne refait plus jamais ça !

Encore peu assuré sur ses jambes, il se releva et s'appuya à une stèle pour se mettre bien droit. Maintenant qu'il était en position debout, il récupéra bien vite son souffle, et sa colère avec...

- TU POURRAIS AU MOINS DEMANDER L'AVIS DES GENS AVANT DE LES ENTRAÎNER DANS TES HISTOIRES, NON ?! J'ai failli y passer, toi aussi, tout ça pour un cadavre d'un voyageur débutant qui t'as foutu la tronche en sang et que j'ai assommé par hasard ! Je voudrais pas dire, mais ça fait un peu beaucoup, quoi !

C'était pas franchement très sympa, mais déjà, être dans un cimetière, se battre dans un cimetière mettait assez sur les nerfs. De plus, Rodrigue n'avait pas franchement l'habitude de se battre pour les autres, son instinct de survie lui dictant plutôt de fuir le nécromancien comme la peste, et cerise sur le gâteau, il avait risqué sa vie pour le rendre plus fort, alors que lui n'avait rien gagné. Au fur et à mesure que ces pensées tourbillonnaient dans sa tête, le vent autour d'eux en fit de même, et assez fort. Bien sûr, c'était inconsciemment, car si il avait voulu envoyer une petite brise, il aurait fallu qu'il souffle lui même... Un grand craquement se fit entendre. Rodrigue poussa Riku et s'écarta vivement. Les bourrasques avaient eu la bonne idée de renverser un arbre mort, qui était pile à côté d'eux.

- ET MAINTENANT JE SUIS PLEIN DE POUSSIERE ET DE POURRITURE ! J'VAIS TE BUTER !

Il n'en était pas question, bien entendu, mais échapper encore une fois à un danger potentiel cette nuit là, c'était la goutte d'eau qui faisait débarder le vase. Mais de toute façon, à force de s'énerver et de crier, sa tête s'était remise à tourner et il s'effondra (encore !) contre le tronc dudit arbre, bref, c'était la joie dans la demeure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Death Voice
Messages : 488
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Riku Kaisuki
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 157
Renommée: 1630
Honneur: 148
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mer 6 Juil 2011 - 19:31
Riku fut rassuré en constatant que son allié tenait le choc, lorsque celui-ci lui répondit en levant le pouce, pour approuver leur victoire. Mais la liesse ne dura pas longtemps, car immédiatement après avoir repris son souffle et s'être relevé, visiblement encore affaibli, Rodrigue lui lança, son souffle encore haletant :

" -Franchement... Phhhh... La prochaine fois... Je te laisserai crever ! Phhhh... On a pas idée de pas maîtriser ses invocations... Phhhh... T'as pas idée de l'état dans lequel est ma tête ! Phhh.... Et puis, de rien... Mais ne refait plus jamais ça ! "

D'abord vexé par la remarque du contrôleur du vent sur son niveau, le necromancer finit par sourire , amusé par la réaction justifiée de son allié. Après tout, il était normal que celui-ci lui en veuille , il l'avait entraîné sans son accord à la poursuite d'un individu qui les avaient tous les deux mis dans un état passablement exécrable. Riku s'apprêtait à s'excuser lorsque Rodrigue, qui s'était complètement relevé en se tenant contre une stèle lorsque celui-ci reprit son discours, sa colère ravivée :

" - TU POURRAIS AU MOINS DEMANDER L'AVIS DES GENS AVANT DE LES ENTRAÎNER DANS TES HISTOIRES, NON ?! J'ai failli y passer, toi aussi, tout ça pour un cadavre d'un voyageur débutant qui t'as foutu la tronche en sang et que j'ai assommé par hasard ! Je voudrais pas dire, mais ça fait un peu beaucoup, quoi !


Là il avait fait mouche. Tout ce pourquoi Riku allait s'excuser auprès du contrôleur de vent venait de sortir dans un élan de rage, de la pire des manières. Il avait choisi délibérément d'employer le ton le plus blessant et agressif possible, dans le but de provoquer un sursaut de culpabilité dans l'esprit du jeune necromancer, qui se manifesta sur le champ. Tout ceci était arrivé uniquement par sa faute, et il s'en voulut terriblement. Riku n'était pas un monstre, et il était tout à fait capable de ressentir la honte, la colère, la tristesse .... A ce moment, il se sentait gêné et pathétique. En un instant, il avait libéré un dangereux cadavre qui avait échappé à son contrôle et bien failli les tuer, entraînant dans cette galère Rodrigue qui avait eu la malchance de se trouver là. En plus, seul Riku était sorti gagnant de cette histoire, alors qu'il aurait sûrement perdu la vie en l'absence de son allié. Il lui jeta un regard triste, plein de honte, et s'apprêta de nouveau à s'excuser platement, lorsque dans sa colère, il libéra inconsciemment son énergie, ce qui provoqua une terrible bourrasque. L'instant d'après, le jeune voyageur entendit un craquement sourd, et fut poussé au sol par son allié, lui évitant une rencontre assez violente avec l'arbre qu'avait déraciné le pouvoir de Rodrigue. Quelle puissance ... Et dire qu'il n'était qu'au début de sa formation ... Sauf qu'au lieu de s'excuser pour son geste inconscient, le contrôleur de vent hurla de nouveau :

" - ET MAINTENANT JE SUIS PLEIN DE POUSSIERE ET DE POURRITURE ! J'VAIS TE BUTER !

Décidément, les choses allaient de mal en pis. Bien que trop affaibli pour user sciemment de son pouvoir contre Riku, le contrôleur de vent pouvait encore lui placer un coup de poing dans la figure ... Et Riku était totalement vidé. Mais terrassé par sa fatigue, son allié s'effondra de nouveau, le souffle haletant. Avait-il conscience du mot "retenue" ? Bah mieux valait ne pas jouer les père la morale au vu de la situation de son allié. Riku préféra user du peu de forces qu'il avait récupérer pour appeler ses deux larbins et transporter le corps de Rodrigue en dehors du lieu de repos. Leur mission était terminée, et Riku présenterait ses excuses dès le réveil du contrôleur de vent, espérant que ce dernier les accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Mar 12 Juil 2011 - 2:42
Il était toujours conscient. Conscient, ouais, mais complètement dans les choux. Quoique... il ne pouvait certes pas bouger, mais rien n'empêchait la réflexion. Après tout, pourquoi avait-il aidé Riku au début ? Non il fallait remonter plus loin... pourquoi en était-il arrivé à signaler sa présence et observer comme si de rien n'était ? Tandis qu'il réfléchissait, la douleur qu'il éprouvait aux membres s'estompa rapidement. Il remarqua ensuite que tout son corps se portait mieux, à ceci près qu'il ne pouvait toujours pas se mouvoir...

Dreamland guérit les blessures plus vite que le monde réel ? Après tout, ça n'était que de la fatigue. Mais étant donné que le sommeil est sensé nous apporter du repos, que se passe t-il réellement dans ce monde onirique ?! Sommes nous coincés dans une réalité commune, ou bien voyageons nous pour de bon ? Que penser des rêveurs et des créatures de rêves ? Finalement, être assommé, c'est pas si mal, je ne sens quasiment plus rien !

Il se sentait tout de même un peu lourd sur la tête... Mais il poursuivit quand même son introspection. Finalement, cet endroit, c'était comme un vaste défouloir. Encore plus dans le passé si ses souvenirs étaient exacts. Mais, qu'importe, le monde des rêves permettait de réaliser plein de choses impossibles autrement, pourquoi ne pas en profiter... au péril de ce fameux instinct de survie ? Il s'étonna de ne plus trouver beaucoup de ressentiment en pensant au nécromancien... Après tout, tout cela était son choix. Il avait choisi de rattraper le cadavre, de combattre avec l'invocateur. Et, même si cela lui faisait mal de l'avouer, il s'était quand même un peu amusé, le stress passé...

Bon, j'vais pas rester immobile non plus trop longtemps... D'ailleurs j'ai l'impression qu'on me déplace... Qui ? Riku ? Un autre cadavre dont il a perdu le contrôle ? Ou alors je me suis réveillé ?Rhan, ça saoule de rien voir...

Petit à petit, ses sens se reconnectèrent un à un. Tout d'abord l'odorat et le goût, à part une haleine à réveiller les morts, et ce n'était pas peu dire vu ce qu'il s'était passé ce soir là, rien de notable. Le toucher, ensuite, il sentait juste qu'il était étendu par terre. Puis vint l'ouïe, enfin, il n'entendait que le sifflement du vent. Il ouvrit finalement les yeux, regrettant pour le coup que ses lunettes de lecture soient des lentilles auto-intégrées dans cette dimension... Tout d'abord vinrent les taches de lumières, puis quelques couleurs, il faisait toujours sombre, mais c'était un peu mieux. Arriva ensuite le flou, puis l'image nette. Il arriva finalement à se redresser pour de bon. Il tourna se tête à droite... puis à gauche, piaffa une ou deux fois et se leva. Il remarqua d'entrée Riku, qui semblait l'attendre...

-Fiouh, une bonne sieste ça fait du bien ! Excuses-moi pour tout à l'heure, j'étais un peu sur les rotules...Enfin, vu le cadre et les circonstances, j'espère que tu me comprendras...

Le contrôleur épousseta son manteau, secoua la tête pour remettre sa coiffure en place et vérifia qu'aucune présence à buts destructeurs n'était dans les environs. Et tout ça sans bouger de sa place. Bref, cet évanouissement semblait l'avoir remis en forme comme jamais. Enfin, il n'allait pas tenter de créer une brise pour égayer l'endroit de sitôt, encore heureux.

-Je voulais te dire que...
-*bip bip bip*

L'adolescent se réveilla en sursaut, renversant son réveil et sa lampe de chevet par la même occasion, fini Dreamland pour cette nuit. Par contre il avait une grosse grosse grosse migraine. C'était fini de son après-midi cinéma de prévue aussi, on dirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/05/2011
Age du personnage : 22

Habitué
Rodrigue Miles
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Sam 30 Juil 2011 - 23:41
Euuuh... Chtit up et sorry pour le DP.

Juste pour dire que RP terminé à l'amiable avec Riku, j'ai un peu modifié la fin pour vraiment le finir...

Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: le fossoyeur en pleine action ! Aujourd'hui à 21:23
Revenir en haut Aller en bas

le fossoyeur en pleine action !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Cimetière de Dreamland-