Haut
Bas

Partagez|

Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Ven 29 Avr 2011 - 0:17
Une boite puis une boite. Les empiler, tout mettre en ordre. En éventrer une, et en extraire ses trésors. Les tenir doucement, tester leur résistance, soupeser, contrôler leurs fissures. Les porter dans la pièce dédiée, et les poser avec révérence sur leur piédestal. Répéter l’opération inlassablement. Se relever, souffler. S’étirer, les mains sur les hanches. Recommencer son labeur. S’arrêter quand la pénombre devient trop importante. Apporter l’indispensable lumière. Manger. Ecrire. Se baigner. Dormir.

Rêver.

-O-O-

Sarrah ouvrit les yeux sur un paysage qu’elle n’avait encore jamais rencontré. Dans une plaine entourée de collines et de plateaux poussaient des champignons de toute taille. Leurs coloris couvraient également toute la palette des couleurs que la jeune femme connaissait, et plus encore. Le soleil baignait tout l’environnement d’une lumière blafarde, accentuant l’étrangeté de l’endroit. L’herbe poussait drue et appelait les pieds de Sarrah. Qu’il devait être agréable de les y plonger !

Alors qu’elle s’asseyait pour enlever ses bottines, obstacles à ce bonheur, une voix s’éleva du sol :

« Non mais regarde moi ça ! Tu baves partout, Baltazar ! Une honte ! Oui, une honte ! Nous sommes une lignée noble et distinguée, pas des limaces de bas étage ! »

Intriguée par cette virulente diatribe haut perchée, la jeune femme se releva. Elle épousseta le lourd tissu brun rouge noué autour de ses hanches et s’orienta à l’ouïe. La voix continuait à récriminer, jusqu’à ce qu’une autre s'insurge :

« Mais laisses-moi vivre Huguette ! »

Sarrah pu enfin voir qui parlait. Deux limaces, tranquillement posées sur le chapeau d’un champignon lui arrivant au milieu des tibias, se disputaient. La femme pencha la tête sur le côté, intriguée. Les gastéropodes volubiles étaient respectivement bleu et orange. Leur dispute s’envenimait, la limace à la couleur du soleil abrutissant l’autre de reproches de moins en moins fondés, jusqu’au moment où le champignon – une magnifique espèce aux couleurs de l’arc-en-ciel, inconnue de Sarrah – fit preuve lui aussi de ses capacités vocales.

« Cessez donc vos cris ! Ils m’insupportent et gâchent mon ma-gni-fi-ri-des-cent teint. »

La situation s’enlisait. Les limaces s’étaient liguées contre le spécimen inconnu. Les congénères de ce dernier prirent son parti, et la plaine devint soudainement bruyante. Le bruit s’amplifia, au point que les oreilles de la jeune femme devinrent douloureuses. Alors elle hurla pour que tout s’arrête.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1467
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Ven 29 Avr 2011 - 22:02
Je criais dans mon lit.

"Putain !!"

Puis, je me rendis compte que j'étais en train de crier pour une raison quelconque. Mince, souviens-toi pourquoi t'as gueulé... Ah... Ah oui, ça me revient !
Dreamland m'a, encore une fois, arraché de mon rêve. J'aime pas ça, mais je suis obligé de continuer.

Je me mis donc en route vers mon lycée, inlassablement, péniblement. Pas envie...

Une "dure" journée venait de passer. En arrivant chez moi, je trouvais un mot sur le frigo qui disait : "Prends toi ce que tu veux pour manger, y 20 euros sur la table de la cuisine et on va pas revenir avant minuit. Bisous, Maman. PS : tu suppose où nous sommes, non ?"

Ah, bien vu pour les sous !
Oui, je savais où ils étaient partis. A un concert de folk ou de rock, ce qu'ils adorent.Nous nous sommes passées les mêmes goûts musicaux, dans la famille. Chaque samedi soir (ah, j'avais oublié de préciser le jour), mes parents vont à un concert. Ils disent que ça leur permet "d'entretenir leur vie de couple". Foutaises. Chaque soir, je peux entendre des gémissements depuis leur chambre. Je dis, donc, foutaises.

Bref, vingts euros, je vais pas tout dépenser. Je décidai d'aller me prendre un kebab à deux pâtées de maisons. Il est assez propre et c'est vraiment bon. Coût total = 4,50.

Bref, après avoir revu "Very Bad Trip" avec mon kebab, je traînais un peu sur Internet en jouant un peu sur Warcraft et ré-actualisais mon compte sur Dragonica en y jouant un peu.
Après ça, je pris ma douche, enlevant la transpiration qui s'était accumulé sur moi, mis seulement un caleçon et un T-Shirt sans manches et partis rejoindre ce monde des rêves qui, à coup sûr, m'arrachera de mon rêve, juste avant la fin.

-------------------------------

Des cris retentissaient à un endroit. Où j'étais tombé, moi, cette nuit ? Beaucoup, beaucoup trop de champignons... Ça me fais penser à quelque chose... Ah mais oui ! Là où j'ai rencontré Luciole ! Je me demande comment il va, faudrait que j'essaye de le revoir.

Pendant que j'étais en train de penser, je me mis sur une des mes bulles d'airs et allais en direction des voix. Soudain, j'entendis un cri de femme, une femme humaine.

"Dépêche-toi", fis-je à ma bulle, comme si c'était le nuage supersonique dans Dragon Ball.

Arrivé sur les lieux, je fis disparaître ma bulle en courant en direction de... Une magnifique jeune femme ! Ouah ! J'en avais pas vu des comme ça, il y a... Pas du tout ?

Arrivé près d'elle, je fis :

"Bonsoir mademoiselle, j'ai entendu vos cris et j'ai accouru tout de suite. Est-ce que ça va ? Je me présente tout d'abord : je m'appelle Kala Kourou, et vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Ven 29 Avr 2011 - 22:55
C’était le soir, après une dure journée nous avions décidé avec des amis de faire une de nos petites soirées spécial, c’était rare, mais gargantuesque !! Comme pour parfaire à notre réputation, en tant qu’infirmier et médecins nous devions… comment dire, envoyer le pâté. Et ce soir il y avait la dose de weed, d’alcool, morphine, et spécialement aujourd’hui une ribambelle de champis ! Et puis bon si jamais il y avait un problème bah… ce n’est pas les médecins qui manquent dans ce rituel d’alcoolisation à décollage vertical ou le coma éthylique comme divinité font lois. Le début de soirée survolté, ou l’air ambiant mélangé aux sons électro dub créaient des éclairs au travers de l’appart fit place à une ambiance plus câline et posé, hommes et femmes s’embrasaient, prenaient feux, le monde commençait à s’endormir dans les bras de Morphée tandis que je partais dans un état second vers Dreamland.


Je me retrouvais maintenant dans un champ d’énorme champis de toutes sorte des noirs, des colorés, multicolores. Je ne sais pas pourquoi mais j’étais apparu avec un masque anti-gaz blanc… Je le gardais d’un je ne savais pas si là où j’étais si il y avait risque de contamination et puis je devais faire peur, au cas où je ferais de mauvaise rencontre.

« Yeah, right, great if you're so good explain the shit stains on your face
white trash get down on your knees, time for cake and sodomy
time for cake and sodomy »


Je me baladais, explorateur dénué de but, au travers de cette forêt, les riffs de guitares me retournaient la tête.

« I am the god of fuck, i am the god of fuck
virgins sold in quantity, herded by heredity
red-neck-burn-out-mid-west-mind, "who said date rape isn't kind?"
porno-nation, evaluation
what's this, "time for segregation"
libido, libido fascination, too much oral defication
white trash get down on your knees, time for cake and sodomy »


Je sentais comme une voix qui voulait sortir de mon corps je me remis en marche vers une destination inconnue, cette voix guidant mes pas. Je remarquais que les champignons semblaient vivant, je libérais l’une de mes oreilles de l’étreinte grésillant de mon casque, et la avec stupéfaction entendit la discutions de deux champignons tout proche.

« Eh , eh , George tu sais quoi ? »
« Euh, non… »
« Bah moi non plus !! »


Hum, hum quel humour, alors que je remettais mon casque pour ne pas subir plus de supplice des blague du champignon blanc et rouge, une sorte de vrombissement commença à se faire entendre. La forêt de champis comme un être unique semblait pester contre quelque chose. Le son devenait de plus en plus fort, tellement que les 100 décibels bridé sur mon casque ne servaient plus à rien en tant que mur. Comme guidé par ma voix nasillarde intérieur, je commençais a me dirigé vers le foyer de cette horrible cacophonie forestière.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Dim 1 Mai 2011 - 23:06
Le bruit diminua au cri de Sarrah. La cacophonie arrêtée, ses tympans ne la faisaient plus souffrir. La jeune femme enleva les mains de ses oreilles et souffla de soulagement. L’une de ses menottes s’égara dans sa chevelure aux reflets ternes sous le soleil. Ses yeux d’argent fixaient le gastéropode azur, Baltazar. Ils dévièrent pour ensuite examiner la mégère orange. Sarrah décida qu’elle ne l’aimait pas. Mais vraiment pas. Oser discréditer une limace pour une raison aussi futile que biologique !

« Quelle insolente ! M’interrompre alors que je remets dans le droit chemin cet… ce traitre ! s’agita-t-elle, soudainement.
- Traitre ? Voilà un bien grand mot pour une aussi petite créature, ne pu s’empêcher de faire remarquer Sarrah.
- Quoi ?!! Comment osez-v… » s’offusqua Huguette.

Sur quoi la « petit créature » se pâma.

« Hey toi ! s’exclama Baltazar, cyan de joie. Oui toi, la rêveuse ! Tu l’as sacrément mouchée l’acariâtre qui m’sert de femme.
- Un démon aux cornes de bouc m’a affirmé que j’étais une voyageuse, il y a quelques jours, corrigea la jeune femme.
- C’est encore mieux. Ça te dirait de faire affaire avec moi ? Avec un bagou et une carrosserie pareille, tu rameuteras les clients à vitesse grand V ! »

Sarrah se pencha pour prendre le gastéropode dans ses mains, ne percutant aucunement que Baltazar en profita pour rincer les deux yeux au bout de ses antennes et siffler d’appréciation.

Spoiler:
 
« Aller ma jolie ! Et installes-moi sur ton épaule, que je voie les clients et qu’ils me voient eux aussi. » S’empressa-t-il d’ajouter.

L’offre tentait moyennement la voyageuse. Penser au domaine mercantile n’aboutissait qu’à penser à son père et l’auberge. Il lui manquait déjà. Elle n’était pourtant arrivée qu’aujourd’hui à Toulouse…

Un éclat dans le ciel attira son attention. Sarrah se tourna dans la direction qui l’intriguait, et elle pu voir un spectacle pour le moins incongru. Un chevalier noir venait d’atterrir non loin d’elle. Il accouru vers elle, agitant sa chevelure du même ivoire que les pièces de son armure. Arrivé, elle ne pu que constater que malgré sa taille – il la dépassait d’une bonne tête -, il était plus jeune qu’elle. Beaucoup plus jeune. Il se présenta aussitôt :

« Bonsoir mademoiselle, j'ai entendu vos cris et j'ai accouru tout de suite. Est-ce que ça va ? Je me présente tout d'abord : je m'appelle Kala Kourou, et vous ? »

La jeune femme le jaugea rapidement du regard alors que son visage se fendait de son sourire maternel, celui qu’elle réservait aux plus jeunes qu’elle. Elle allait répondre quand Baltazar intervint avec la délicatesse qui semblait le caractériser :

« Alors poulette, t’en dis quoi de ma proposition ? »

Proposition ? Ah oui ! Devenir la propriétaire du bazar dont il deviendrait la mascotte. Elle se sentait l’âme spéculative. L’idée lui plaisait soudain. Elle déposa alors Baltazar sur l’épaulière qu’elle portait – et qui venait d’apparaître –, ajusta sa besace, et répondit enfin au jeune homme, Kala :

« Sarrah Notlüge, enchantée ! Nouvelle propriétaire du Bazar Baltazar. »

Elle ne se rendait pas compte qu’elle omettait l’une des questions du chevalier, et ne prêta guère attention au cri indigné du-dit Baltazar, estomaqué de s’être fait aussi outrageusement spoiler.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1467
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Ven 6 Mai 2011 - 10:56
Elle me regarda avec un sourire que je n'aimais pas trop. Comme si c'était... Celui d'une mère...

Mais merde putain ! J'en ais marre qu'à chaque fois que je rencontre une magnifique Voyageuse, faut que je sois trop jeune pour elle ! Mais aussi, je suis pas un gamin (et je dis que je suis pas un gamin, avec la crise que je fais en mon intérieur, cela prouve tout le contraire) !!!

Une limace bleu, ne m'avait pas vu malgré sa petite taille puisqu'elle ne disait rien en mon égard, semblait parler à la jeune Voyageuse.

"Alors poulette, t’en dis quoi de ma proposition ?"

Eh ben, aucune manière ! Il se prend pour plus grand qu'il ne soit, c'lui-là ou quoi ? Mais bon, je crois qu'elle sen foutait puisqu'elle le regarda avec une mine enthousiasme, l'attrapa, la mit sur son épaulière, qui venait soudainement d'apparaître, me tendit la main et dit :

"Sarrah Notlüge, enchantée ! Nouvelle propriétaire du Bazar Baltazar."

Sarrah ? Joli prénom, je dois dire. Notlüge... Elle serait pas une Allemande ou je ne sais quoi ? M'enfin, en tout cas, elle était vraiment jolie. Je crois que qu'elle a omit ma question, mais bon, on fera avec. Mais il y a quelque chose. Elle se dit la proprio d'un bazar mais elle n'est pas une habitante des rêves... Bizarre.

"Ah ? Propriétaire du Bazar Baltazar ? Ah bon... Alors vous êtes une habitante des rêves ? Je croyais que vous étiez une Voyageuse. Parce que vous n'avez pas... Vous savez ? Les oreilles pointues comme des lutins. C'est la différence entre les Voyageurs et habitants des rêves."

Bon ben, je croyais que c'était une nouvelle venue ici. Mais bon, je me suis trompé. C'est pas grave. Puisqu'elle dirige un bazar, allons voir ce qu'elle propose.

"Sinon, dans votre bazar, vous proposez quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Dim 19 Juin 2011 - 12:53
Le jeune chevalier en armure noire semblait intéressé par le bazar. La nouvelle propriétaire en était heureuse. Offrant pour seule et énigmatique réponse un sourire ainsi qu’une simple phrase dans laquelle un démon aux cornes alambiquées l’avait effectivement baptisée de Voyageuse. Mais vite elle revint à ce qui l’intéressait cette nuit éveillée : sa nouvelle affaire. C’est qu’un commerce ne se lançait pas tout seul ! Quand son interlocuteur posa enfin la question qu’elle attendait, Sarrah débita ce qui allait devenir son slogan :

« Mais de tout voyons ! Que serait un bazar sans la moindre curiosité ? Sans le moindre objet incongru ? Sans…
- Sans rien du tout, s’interposa Baltazar. T’as fumé quoi poupée ?! Cette mégère que t’as sacrément mouchée tout à l’heure m’a tout pris ! Tout ! Même ma pipe ! Je suis ruiné ! Tu es ruinée ! ON ES…
- Suffis, coupa Sarrah. Calmes-toi. »

L’intervention impromptue de Baltazar risquait de tout gâcher. Il fallait qu’elle arrange la situation glissante comme du savon, et vite. Parce qu’elle possédait ce qu’il cherchait, elle en était sûre. Son affaire ne naitrait pas mort-née, foi de Notlüge. D’un geste élégant, elle désigna un champignon au chevalier, Kala, l’invitant à s’assoir tandis qu’elle faisait de même. Les fongus tentèrent bien de protester, cependant un insidieux coup de botte et un regard étrangement menaçant eurent raison des vitupérations à venir. Sans se départir de son sourire, elle attrapa sa besace brune l’installa sur ses genoux, et déclara d’un ton bas invitant au mystère :

Spoiler:
 
« Cher client, n’ayez crainte. Voyez ce sac ? Les runes dessinées dessus sont… magiques. Quoi que vous désiriez, cela se trouve dedans. Peu importe la taille ou la consistance, vous l’aurez. Mais pour une nuit uniquement.
- Bon dieu c’était quoi comme herbe ?! T’hallucines complètement, s’emporta Baltazar, il est brun ton sac ! Brun en toile de jute ! Aucune déco dessus !
- Tu dois mal voir, s’étonna Sarrah. Tien regarde. »

Sur ces simples mots, elle prit le gastéropode azur dans ses mains délicates et le déposa sur le champignon, juste à ses côtés. De là, il pouvait contempler la besace. C’est d’une diction tremblante de surprise qu’il parla :

« Depuis quand elle est noire ? Ce foutu sac était brun tout à l’heure, j’en suis sûr ! Et c’est quoi ces dessins ridicules dessus ?!
- Tu as un langage bien châtié pour une mascotte, le coupa à nouveau la Voyageuse. Peux-tu faire attention s’il-te-plait ? Ce n’est pas bon pour notre image.
Veuillez pardonner ces interruptions. Notre association est récente, et nous devons encore nous accorder. Mais tout d’abord, une simple question. Que désirez-vous ? »

Les mains agrippées à la boucle fermant le sac magique, elle attendait, inconsciente des forces qu’elle mettait en œuvre. La besace se mit doucement à luire, comme elle le croyait. Les runes rouges sang plus que le noir ébène de la toile. Qu’importe. A Dreamland, quand Sarrah Notlüge croyait, tout devenait réalité. Mais pour une nuit uniquement.

Et dans la limite de sa conviction.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1467
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Mer 20 Juil 2011 - 17:06
La seule chose qui ne collait pas avec cette scène est cette limace. Pourquoi elle est là ? Elle sert à quoi ? Sérieux, je voudrais bien savoir ce qu'elle fout ici.
Parce qu'elle saoule, cette limace ! Et sa voix, je voudrais même pas en parler.

Enfin, ce qui ne gâchait pas le paysage, c'était cette jolie marchande devant moi. On dirait qu'elle est vraiment absorbée par son bazar.

"Mais de tout voyons ! Que serait un bazar sans la moindre curiosité ? Sans le moindre objet incongru ? Sans…"

"Sans rien du tout. T’as fumé quoi poupée ?! Cette mégère que t’as sacrément mouchée tout à l’heure m’a tout pris ! Tout ! Même ma pipe ! Je suis ruiné ! Tu es ruinée ! ON ES…"

"Suffis. Calmes-toi."

J'aurai plutôt dis un beau "ta gueule" dans sa face mais bon, je ne suis pas elle.
Mais je me demande pourquoi elle s'est emballée, l'emmerdeuse. Ruinés ? Elles sont ruinées ? On dirait que Sarrah, je crois, l'a coupée parce qu'il allait lâcher une information qui allait la déplaire. Bizarre, c't'histoire, Gaspard.
"Hé, Miro ? T'en penses quoi ?", appellais-je mentalement mon casque magique.
"Enfin, tu t'souviens de moi ? Tu veux que je te dise quelque chose ?"
"Nan, sans blague."
"Sa sent pas bon, alors fais gaffe"
"Ok..."

J'étais bien moi. Merde, je suis obligé de continuer à faire le naïf.

La magnifique Sarrah me désigna un champi pour s'asseoir. Elle prit son sac brun dans les bras et parla tout doucement. Eh ? J'entends parfaitement. Bizarre, encore bizarre.

"Cher client, n’ayez crainte. Voyez ce sac ? Les runes dessinées dessus sont… magiques. Quoi que vous désiriez, cela se trouve dedans. Peu importe la taille ou la consistance, vous l’aurez. Mais pour une nuit uniquement."

Une nuit ? M'ouais. Un epu nul et inutile mais je vais continuer à l'écouter.

"Bon dieu c’était quoi comme herbe ?! T’hallucines complètement, il est brun ton sac ! Brun en toile de jute ! Aucune déco dessus !

C'est vrai qu'il n'y avait rien. Pas de "runes" comme elle disait. Mais il se passa quelque chose de bizarre. Petit à petit, des trucs, des tracés, commençèrent à apparaître.

"Tu dois mal voir. Tiens, regarde."

Elle le mit sur un champi à côté pour qu'il puisse voir le sac. Et le sac, qui était brun, commença à devenir noir. Ok... Je dirais rien parce qu'on est à Dreamland, et à Dreamland, tout peut arriver, même l'impossible.

"Depuis quand elle est noire ? Ce foutu sac était brun tout à l’heure, j’en suis sûr ! Et c’est quoi ces dessins ridicules dessus ?!"

Il perd les pédales, le pauvre.

"Tu as un langage bien châtié pour une mascotte. Peux-tu faire attention s’il-te-plait ? Ce n’est pas bon pour notre image.
Veuillez pardonner ces interruptions. Notre association est récente, et nous devons encore nous accorder. Mais tout d’abord, une simple question. Que désirez-vous ?"


"Moi ? Rien, je vous assure. Je suis désolé mais je ne veux rien acheter. Pour le moment, je ne besoin de rien. Mais une question, s'il-vous-plaît. Vous êtes une Voyageuse, non ?"

Ben oui, elle n'a pas d'oreilles pointus commes les habitants des rêves, et je veux être sûr que c'est bien une Voyageuse. Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Mer 27 Juil 2011 - 16:03
Le jeune chevalier ne désirait rien. Le client potentiel n’en était finalement pas un. Faire du forcing n’était pas conseillé pour faire affaire, provoquant une drastique baisse de réputation, sans parler des poursuites des trop fortes têtes. Bref, celui-là ne voulait rien, soit. Pour l’instant. Peut-être que plus tard aurait-il besoin d’un objet spécial ? Elle seule était à même de fournir n’importe quoi sur l’instant grâce à son sac magique.

En revanche, Kala semblait intéressé par son rang de Voyageuse. Pourquoi donc ? Le démon l’avait nommée ainsi, cela faisait d’elle quelqu’un de spécial ? Ce monde regorgeait vraiment de mystère. Pour l’instant, elle se contentait de découvrir ce qui s’offrait à elle. Alors elle ne posa qu’une question :

« Et si je dis oui, que ferez-vous ? »

Elle aurait bien voulu pouvoir entendre la réponse de son interlocuteur, mais Baltazar sembla en décider autrement. Ce dernier était descendu du champignon rose sur lequel se trouvait assise Sarrah, laissant une fine trainée de bave bleu électrique luisant au soleil de Dreamland, provoquant l’ire du dit champignon. Sa voix perçante débitait un important et tumultueux flot d’injures pour le moins colorées, lesquelles s’écrasaient violemment sur celles envoyées par le petit gastéropode bleuté.

La Voyageuse se massa les tempes. Gérer le nouveau bazar en plus de l’irascible limace se montrait bien plus ardu que prévu. Son sac allait lui servir bien plus tôt que prévu. Enfin elle le déboucla. Les runes rouge sang brillaient. Elle en sortit deux petits objets. Deux pipes. Profitant de leur combat verbal, elle le mit de force dans leurs bouches, qui étrangement, se clouèrent. Sarrah savoura le calme retrouvé quelques secondes durant, puis expliqua le miracle qui venait de se jouer.

« Ces pipes sont ce que je nomme des calumets de la paix. Tant que vous ne serez pas prêts à vous réconcilier, vos bouches resteront closes et les pipes ne seront pas allumées. »

Elle se retourna à nouveau vers le chevalier noir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1467
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Sam 13 Aoû 2011 - 21:52
"Et si je dis oui, que ferez-vous ?"

Qu'est-ce que je ferais ? Mais rien du tout, enfin, je ne vois pas qu'est-ce que je pourrais faire. Et puis, je n'ai rien à faire ici, juste glander. Je pense que c'est pour ça que je suis revenu dans ce royaume. Pour glander. Sauf que la dernière fois, je voulais glander aussi mais Luciole et ses limaces se sont ramenés. M'enfin, c'était marrant. Tiens d'ailleurs, je me demande ce qui peut bien faire...

...

C'est tout moi, ça ! Je pense à autre chose alors que je fais attendre cette Voyageuse. Enfin, il se peut que ce n'en soit pas une, puisqu'elle a dit "et si".
Mon attention se porta donc à ma réponse : qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui répondre ?
Mais une engueulade me tira de ma réflexion. C'était l'autre limace et un champignon qui se crêpaient le chignon. Je commençais à perdre patience et, la demoiselle avait le même sentiment que moi. Si bien que c'était elle qui ne se retenait plus.
Elle ouvrit son sac et en sortit deux pipes, bien étranges quand même, et cloua le bec aux énergumènes avec ces deux objets. Et leurs becs se cloua vraiment !

"Ces pipes sont ce que je nomme des calumets de la paix. Tant que vous ne serez pas prêts à vous réconcilier, vos bouches resteront closes et les pipes ne seront pas allumées."

Eh ben ! Fortiche cette fille ! J'imagine un peu si elle sortait un bazooka ou je ne sais quoi d'autre de destructeur !..

Elle se retourna vers moi, en attendant ma réponse je suppose...

"Et bien, rien ! Que veux-tu que je te fasse ? Te combattre pour passer le temps ? Non, je suis venu, ou plutôt revenu ici pour avoir un moment de paix donc vraiment... Ben je ferais rien. J'ai envie de rester tranquille cette nuit et puis c'est tout."

"Mmmppff !!!"

Je me tournais vers la limace et c'est là que je pu découvrir un phénomène de la nature assez bizarre : le virement de couleur d'une limace qui passait du rouge au violet.

"Ils vont pas clamser, ces deux gus ?"

M'ouais, à mon avis, s'ils ne se calment pas, ils vont y restés.

"Je m'en fous de toute façon, c'est pas mes oignons mais t'es sûr de les laisser comme ça ?"

Cette situation était totalement anodine du fait de ce qu'il allait se passer cette nuit-là... Ce sera pas un petit trop répétitif par rapport à ma première visite ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1467
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Mer 30 Nov 2011 - 23:33
HRP : Bon, j'ai écris ce dernier et ultime post au feeling parce que je n'avais pas trop d'inspi pour clore ce RP donc... Donc voilà Smile : HRP

POUFF !!

Sarrah disparut dans un écran de fumée, ce qui confirma qu'elle était bien une voyageuse. Pourquoi avait-elle mis autant de temps à me le dire ou le montrer ?

Les calumets disparurent aussi et Baltazar avait donc la bouche libérée. Bizarre, était-ce son pouvoir ? Faire apparaître des objets magiques ? Mais ce qu'elle peut-être dangereuse ! Imaginez si elle sort de son sac à une arme de destruction massive, ce serait la fin !

"PU**** DE M**** !!!! OU EST-CE QU'ELLE EST PASSÉE CETTE SA**** ???!!!"

"Ben elle vient de disparaître dans de la fumée donc elle vient de se réveiller dans le monde réel."

"Ta gueule, toi ! On t'a pas dis de te la ramener !"

Je ne sais pas ce qui me retient de mettre mon poing dans sa tronche. Bon, au moins, je suis tranquille, je vais pouvoir partir. Bien, bien, bien... Où est-ce que je pourrais aller ?.. Je ne suis jamais sorti d'un royaume pendant que j'étais en train de dormir donc je ne sais pas quel royaume est à côté de celui des Champis... Bon, et ben je suis condamné jusqu'à mon réveil à rester ici. Mais je vais bouger parce que, rester assis, c'est plutôt chiant en fin de compte.


"Miro, mets-moi ce que tu veux..."

Musique à fond, je commençais à marcher d'un air nonchalant. Ce ne fut que lorsque je ressentis des secousses que je demandais à Miro d'arrêter la musique.

"Espèce de bâtard.... Viens m'aider..."

Je pouvais distinguer une toute petite ombre bouger dans tous les sens mais qui venait en ma direction très rapidement et derrière lui... Un gros tas de poussière. Mais plus il avança, plus je pouvais observer ce tas de poussière. C'était plein de limaces compactées les unes sur les autres et, avec une haine qu'on pouvait définir, coursaient la petite ombre. Et la petite ombre était Baltrazar... Mais il vient vers moi c'te con ! Je me mis à courir alors mais Baltazar me rattrapa (comment ?).

"Eyh, si tu m'aides, tu vas avoir gros !.."

"Ce qui veut dire ?!"

"Que tu auras une récompense, espèce de débile profond !"

"Autant mourir !"

"Et ben t'as le champ libre !"

Et merde, il m'a eu, cette p***** de limace. Alala, je n'avais pas vraiment le choix. Ou je pouvais le laisser. Mais si jamais je recroise Sarrah, il se peut qu'elle me pose des questions...
Ni plus, ni moins, je mis Baltazar dans une bulle d'air et j'en créais une autre où je montais dessus tel un canasson et je commençais à accélérer. Mais mystérieusement, les limaces qui nous pourchassaient avaient une forme de tonnerre et moi, je commençais à être fatigué. S'en échapper ne sert à rien puisque je m'épuise pour rien. Le mieux...

Je mis la bulle d'air où était Baltazar à l'écart et j'arrêtais la mienne et me tenais face aux limaces. Comme la nuit avec Kamui. Mais pour être que j'en sois débarrassé, je vais mettre la barre un peu haut.
Je créais une énorme quantité de bulles et les compactaient, de sortes qu'elles ne fassent qu'une seule et grosse bulle et j'attendis le bon moment pour les emprisonner. Encore un peu... Encore...Voilà !
Je les projetais en l'air et je me mis sur une bulle d'air pour que je puisse arriver un peu plus haut qu'elles. Et je préparais mon canon.

"Puissance = 80% ; Précision = 95% : Distance = 3m, 4m, 5m..."

KABOUM ! L'explosion retentit et me fit propulser un peu plus haut dans les airs. Je fis apparaître une bulle d'air pour me rattraper. Là, je suis vraiment fatigué. Il faut que descende vite, sinon cette bulle éclatera.

Arrivé sur la terre ferme, je m'effondrais sur l'herbe mouillée par mon eau. Baltazar me rejoigna. Il ne disait rien.

"C'était quoi, ces limaces ?"

"Ma femme. Et ses copines. Merci de les avoir balayées. Elle va passer un sale quart d'heure quand je rentrerai !"

"Ta gueule."

"Eyh, tu vas pas devenir mon garde de corps ? 10E.V la nuit, c'est pas rien ? Hein ?"

"Ta..."

POUFF !!

---------------

Je me réveillais, avec une tronche de macaque. J'ai passé une sale nuit. Et ça m'énerve. Si je retrouve Baltazar, je le bute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)] Aujourd'hui à 12:38
Revenir en haut Aller en bas

Bazar Baltazar ? [Kala et O'ge (?)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Champiland-